Microsoft travaillerait sur une Super App capable de presque tout faire

Une Super App pour les gouverner tous... mais avec Bing

 

Microsoft travaillerait depuis peu sur une « Super App » pour iOS et Android. Achats en ligne, messagerie, fil d'actualité, recherche sur le net... tous ces services pourraient ainsi être regroupés en un seul lieu. L'objectif ? Concurrencer enfin efficacement Google sur la recherche mobile.

Le smartphone pliant Microsoft Surface Duo 2, pour illustration // Source : Robin Wycke – Frandroid

S’inspirer de la dimension couteau suisse de WeChat en Chine pour créer une application « à tout faire » regroupant une ribambelle de services grand public (achats en ligne, messagerie, fil d’actualité, recherche sur le net…) sur une seule et même plateforme. Ce serait l’idée de Satya Nadella. D’après des informations dénichées par The Information, le patron de Microsoft aurait demandé à ses équipes de plancher sur cette « Super App » afin de desserrer l’emprise, un peu trop ferme, qu’a Google sur la recherche mobile.

Comme le détaillent nos confrères d’iGen, le dirigeant de Microsoft souhaiterait aussi en profiter pour mieux intégrer Bing dans les applications mobiles du groupe (le partage de résultats entre Bing et Outlook pourrait ainsi prendre du tonus par la suite). Cette application multi-emploi ferait enfin office de nouveau terrain de jeu pour la régie publicitaire de Microsoft.

Un projet encore très jeune

On apprend toutefois que l’application ultime de Microsoft n’en serait à ce stade qu’au début de son processus de développement. Si elle finit bien par voir le jour, ce ne serait vraisemblablement pas avant de longs mois… voire plus. Rappelons en outre que Microsoft n’est pas le seul à lorgner sur WeChat pour porter le concept de « Super App » en Occident. Il y a quelques mois, Elon Musk avait par exemple laissé entendre que transformer Twitter en application de ce type serait une piste à étudier.

Quoi qu’il en soit, The Information rapporte que Microsoft aurait également tenté (à plusieurs reprises et sans grand succès) de séduire Apple pour qu’il fasse de Bing le moteur de recherche par défaut sur ses appareils. Actuellement, et depuis des années, Google abreuve littéralement Apple de milliards de dollars pour s’assurer de sa loyauté en la matière. Une stratégie qui fonctionne : les contacts répétés de Satya Nadella, en personne, n’ont jamais convaincu Apple de changer de camp.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).