Un nouveau brevet déposé par Microsoft décrit un appareil doté de deux écrans capables de fusionner pour former un plus grand écran.

Bien que le projet Microsoft Andromeda, un appareil pliable et mobile similaire au Galaxy Fold, semble abandonné par la firme. Les équipes de la division Surface travaillent toujours sur un appareil de ce genre, se rapprochant plus d’un PC portable et connu sous le nom de code Centaurus.

Deux écrans fusionnables

Microsoft a déposé un nouveau brevet en janvier 2019, qui a été approuvé et publié le 8 août 2019. Il décrit un appareil similaire au projet Centaurus, avec deux écrans, et la façon dont ces deux écrans pourraient fusionner pour former un grand écran.

 

L’idée soutenue par Microsoft est le développement d’une nouvelle charnière entre les deux écrans, qui permet d’éliminer « la zone morte » tout autour de l’affichage, les bordures de l’écran en d’autres termes. De cette façon, lorsque la charnière se déplie, les deux écrans semblent n’avoir aucune bordure et peuvent fusionner.

Il s’agit pour la firme de développer un appareil avec les mêmes propriétés qu’un écran pliable, sans les inconvénients et la fragilité d’un écran pliable. Un problème justement rencontré par Samsung cette année.