Alors que Microsoft utilisera Android sur son Surface Duo, on apprend que le constructeur va mettre un terme à l’app store Windows Phone à la mi-décembre.

Microsoft a déjà tué Windows Phone 8.1, alors qu’il a annoncé cesser le moindre travail sur son OS mobile dès juillet 2017. Les (quelques) smartphones en circulation l’utilisant encore n’avait donc plus le droit à des mises à jour.

Alors qu’il vient d’annoncer le Surface Duo sous Android, le constructeur américain fait le ménage. De fait, le déjà zombifié Windows Phone prend un dernier petit coup de chevrotine.

Windows Phone meurt… encore

Le magasin d’applications de Windows Phone 8.1 (et inférieur) sera officiellement fermé dès le 16 décembre 2019. En date, les utilisateurs (y en a-t-il encore) des smartphones tournant sous cet OS ne pourront plus télécharger la moindre application ni mise à jour d’application.

Seules celles déjà installées continueront d’exister, mais gare à une désinstallation non-voulue. En espérant cependant que celles-ci n’utilisent pas d’API propres à Microsoft, puisque ses serveurs seront également éteints. Windows 10 Mobile a encore le droit à un petit sursis, même si Microsoft a là aussi annoncé l’arrêt du développement de cette version.

L’Américain est grimpé sur la moto du progrès, lunettes noires juchées sur le nez et blouson de cuir au vent… et compte bien faire fi des zombies qu’ils laissent derrière lui pour atteindre le soleil se levant à l’horizon. Plus sérieusement, la stratégie de Microsoft a bien changé sous l’égide de Satya Nadella, qui se libère petit à petit des anciens projets de la firme pour se concentrer sur sa vision d’ouverture Azurée.

Pourquoi Microsoft a-t-il choisi Android pour son smartphone Surface Duo