Microsoft Wireless Display Adapter : le modeste concurrent du Chromecast passe à la 4K

 

Le Wireless Adapter avait laissé de côté par Microsoft au cours des dernières années. Il revient en force avec un passage à la 4K.

En 2013, le monde découvrait le Chromecast et sa façon très simple de proposer de diffuser du contenu depuis un PC, une tablette ou un smartphone directement vers un grand écran. L’objet n’était pas cher, fonctionnait avec n’importe quel écran HDMI et s’alimentait avec un simple port USB. C’était simple, et ça fonctionnait immédiatement, mais l’objet utilisait une technologie propriétaire de Google.

Face au Chromecast, ou à AirPlay d’Apple, se tenait un standard industriel nommé Miracast. Comme une extension du Wi-Fi, cette technologie proposait de transmettre sans fil l’image de l’appareil vers le téléviseur. L’un de ses défenseurs n’était autre que Microsoft qui a lancé dès 2015 son Wireless Display Adapter. Il s’agit d’une clé HDMI à brancher tout comme un Chromecast, et qui permet de rendre n’importe quel écran compatible comme récepteur Miracast.

Le passage à la 4K aura attendu 2020

5 ans plus tard, Microsoft donne un coup de jeune à l’objet avec le nouveau Wireless Display Adapter. Toujours vendu pour 70 dollars aux États-Unis, et probablement un prix assez similaire en France, l’accessoire sera là pour accompagner les nouveaux produits Surface comme le Surface Laptop Go.

Microsoft a revu le design de l’objet. Il se connecte toujours par un simple port HDMI et un port USB, mais les deux connectés ont été rétrécis, ce qui devrait poser moins de problèmes de compatibilité. Le boitier principal a en revanche été agrandi (105 x 35 x 11 mm) par rapport à la génération précédente.

La firme n’a pas donné beaucoup de détails sur les caractéristiques sinon qu’il serait désormais compatible avec les écrans 4K, avec une prise en charge de HDCP 2.2 et HDCP 1.4. Attention, le diable est dans les détails, la 4K UHD sera limitée à 30 images par seconde. N’espérez donc pas faire autre chose que diffuser un film ou une présentation PowerPoint.

La connexion depuis Windows 10 se fera assez facilement. Dès le branchement de l’adaptateur, il apparaitra comme prêt pour une connexion rapide, sous forme de notification dans le système. La projection sur l’écran externe devrait commencer immédiatement après cette connexion. Il faut toutefois que les appareils utilisés soient compatibles Miracast. C’est le cas de la plupart des produits Surface et de certains smartphones sous Android.

Le nouveau Wireless Display Adapter 4K est disponible aux États-Unis à 70 dollars. L’annonce arrive la semaine où Google a annoncé un grand changement pour son Chromecast. Il embraquera désormais Google TV, le nouveau nom d’Android TV.

Les derniers articles

  • Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre
    9 /10

    Apple

    Test de l’iPhone 12 : un sacré pro dans son genre

    30 octobre 202030/10/2020 • 19:00