Xbox : Microsoft viserait un nouveau rachat de la taille de Bethesda

 

Une rumeur devenue crédible grâce à un journaliste spécialisé indique que Microsoft serait déjà en négociation pour un rachat de la taille de Bethesda.

Bethesda devrait finir de rejoindre Microsoft en 2021

Bethesda devrait finir de rejoindre Microsoft en 2021 // Source : Microsoft

Depuis deux ans, Microsoft s’est lancée dans une vague de rachats de studios dans l’industrie du jeu vidéo. La firme a commencé par acquérir certains de ces partenaires de longue date comme Playground Games, puis des studios de tailles moyennes comme Obsidian Entertainment et Double Fine Productions. Mais le rachat qui a de loin fait le plus parler de lui est sans aucun doute celui de Zenimax, maison mère de Bethesda racheté pour 7,5 milliards de dollars, qui développe plusieurs licences phares du jeu vidéo comme Elder Scrolls : Skyrim, Doom, Wolfenstein ou encore Fallout.

Quand le rachat de Bethesda sera terminé en 2021, Microsoft détiendra 23 studios de jeu vidéo, contre seulement 6 seulement au début de l’année 2018. Mais Microsoft ne devrait pas s’arrêter là. Après l’annonce du rachat de Bethesda, le patron de Microsoft, Satya Nadella, avait prévenu que la firme voulait continuer les acquisitions. Une rumeur devenue crédible prévoit un rachat de la même taille que Zenimax. Explications.

Une simple rumeur crédibilisée par une source fiable

Pour tout comprendre, il faut retracer l’histoire de cette rumeur. Son point de départ est un tweet du compte « King Ragnar » qui se présente comme un insider, c’est-à-dire avec des connaissances d’informations privées de l’industrie et en particulier de Microsoft.

I don't know who this guy is, but I've been hearing the same thing for months, that Microsoft wants to acquire another publisher, negotiations with bethesda lasted 3 years, as I've been pointing out, I believe the announcement will be at the end of 2021 or the beginning of 2022

— 👑 King Ragnar (@XboxRagnar) January 28, 2021

Selon cette personne, Microsoft voudrait faire l’acquisition d’un autre éditeur, et l’annonce serait faite à la fin de l’année 2021 ou au début de l’année 2022. Il indique que les négociations avec Zenimax / Bethesda auraient durées 3 ans. Seul, ce tweet ne mériterait pas vraiment un article, tant cette source n’a pas encore prouvé sa fiabilité dans le temps.

Le site Gamerant a toutefois jugé que c’était suffisant pour la publication d’un article. Un article qui a été repéré Alejandro Muñoz sur Twitter, qui a alors posé la question à Brad Sams, journaliste pour Thurrott.com. Voici la réponse de l’intéressé :

😏 https://t.co/WbqXLm0LGA

— Brad Sams (@bdsams) January 28, 2021

Difficile de ne pas interpréter ce tweet, certes flou, comme une confirmation de la rumeur. Brad Sams est un journaliste qui a prouvé sa crédibilité à de maintes reprises, et qui a des sources très fiables au sein de Microsoft. C’est réellement à partir de ses indications que l’on peut ici se forger un avis sur la situation.

These things are crazy complicated and can close in a week or a year, or never.

I’d rather not call them out as it’s not going to help and twitter trolls will roast me every day it does or does not get announced.

— Brad Sams (@bdsams) January 28, 2021

Dans un second tweet, il indique que la situation est très complexe et qu’un rachat pourrait se clôturer aussi bien la semaine prochaine que l’année prochaine ou jamais. C’est ce qui le pousse à ne pas écrire sur le sujet, et à ne pas publier de fuites qu’il pourrait regretter ensuite. C’est aussi en cela qu’il est plus crédible que les comptes Twitter qui annoncent beaucoup de choses, sans forcément qu’elles se vérifient toujours.

Ce qu’il faut retenir

Finalement, avec les indications de Brad Sams, en particulier sur le fait que le rachat pourrait ne jamais avoir lieu, ce n’est pas cette information qu’il faut retenir. Ce qu’il faut retenir, c’est que Microsoft semble bel et bien prêt à signer un autre rachat de la taille d’un Bethesda. Peut-être que l’éditeur visé actuellement ne finira pas par être racheté, mais cela ne change pas l’ambition de Microsoft.

Satya Nadella avait prévenu que les rachats devraient continuer, on peut désormais penser raisonnablement qu’au moins un gros rachat se prépare. Reste à deviner qui pourrait correspondre aux critères jusque-là suivis par Microsoft : une entreprise qui a déjà un historique avec Xbox et qui n’est pas cotée en bourse.

Les derniers articles