Windows 10 : le verrouillage automatique de session veut se répandre en entreprise

Les administrateurs vont bientôt profiter de nouveaux outils

 

Améliorer à distance la sécurité des PC d'entreprise sans que la chose soit contraignante pour l'utilisateur. C'est l'objectif de Microsoft, qui va ajouter de nouveaux paramètres à l'éditeur d'objets de stratégie de groupe proposé sur Windows 10.

Le verrouillage automatique de session lorsque vous vous absentez devrait devenir plus courant en entreprise

Le verrouillage automatique de session lorsque vous vous absentez devrait devenir plus courant en entreprise // Source : Panos Sakalakis – Unsplash

Vous êtes administrateur ? La prochaine mise à jour de Windows 10 (build 21332) pourrait vous intéresser. Déployée il y a quelques heures sur le canal de développement du programme Insider, cette nouvelle version de l’OS contient de nouveaux paramètres dédiés à l’éditeur d’objets de stratégie de groupe. Ces nouveaux paramètres permettront bientôt aux administrateurs de mettre en place à distance le verrouillage automatique de session sur un parc de machines.

Cette fonction, de plus en plus répandue notamment sur PC portable, permet à l’ordinateur de se verrouiller tout seul lorsque l’utilisateur s’absente. Pratique pour les particuliers soucieux de protéger leur machine d’une utilisation par des tiers, elle est d’autant plus intéressante dans le monde de l’entreprise où les enjeux de sécurité sont plus importants.

Windows Hello et signaux Bluetooth à la rescousse

Pour fonctionner sur une large variété d’appareils, et pour que Windows comprenne que l’utilisateur s’est absenté, le verrouillage automatique de session utilise les caméras compatibles Windows Hello et les signaux Bluetooth provenant d’un wearable (montre ou bracelet connecté, notamment) ou d’un smartphone. La fonction Dynamic lock de Windows 10 utilise déjà ces méthodes pour verrouiller automatiquement un PC, mais avec ses nouveaux paramètres, Microsoft permettra aux administrateurs de gérer et d’appliquer la chose à distance.

Différents modes pourront d’ailleurs être configurés, comme l’activation automatique d’un appareil lorsque l’utilisateur approche, la sortie de veille automatique lorsque l’utilisateur s’approche à une distance prédéterminée, le fait d’éteindre l’écran après une période d’inactivité ou lorsque l’utilisateur quitte son poste de travail, ou encore le verrouillage automatique de la session quand l’utilisateur s’est éloigné à une distance prédéterminée.

Comme le souligne MSPowerUser, cette nouveauté tombe bien : avec la généralisation du travail à domicile, les employés ne travaillent plus nécessairement dans un environnement sécurisé, ce qui a pour effet d’exposer davantage d’éventuels documents sensibles ou secrets d’entreprise.

Les derniers articles