Le Phone(1) de Nothing est, littéralement, un smartphone brillant

Soirée disco

 

Alors que la nouvelle marque du co-fondateur de OnePlus a officiellement dévoilé le design de son premier smartphone hier, l'appareil était visible lors d'un événement organisé par Nothing à Bâle, en Suisse.

Nothing Phone(1)
Le dos du Nothing Phone(1)

Ça y est : nous savons enfin à quoi ressemble le Nothing Phone(1). Un design révélé par une image officielle, en amont d’un lancement prévu le 12 juillet prochain. Mais, la jeune pousse a aussi autorisé quelques influenceurs et journalistes triés sur le volet à partir observer de près son premier smartphone à Bâle. En résultent des photos et vidéos montrant exclusivement le dos du téléphone — lequel proposera une fonctionnalité étonnante.

Il brille de mille feux

On n’aura jamais vu un tel tapage pour un smartphone milieu de gamme. Protégé par un dôme en verre, le Nothing Phone(1) ne laissait observer que son dos transparent duquel la marque semble particulièrement fière. Mais, un détail nous avait jusqu’ici échappé : il brille.

Plus particulièrement, il intègre quelques circuits lumineux autour de son bloc d’appareils photo et au bas de son dos. À intervalle régulier, les personnes invitées à Bâle ont pu remarquer que le smartphone produisait un schéma de clignotements lumineux — sans savoir ce qui les déclenchait.

Le Phone(1) est-il capable de réagir à la musique en cours de lecture pour proposer une ambiance lumineuse synchronisée ? On penche plutôt sur une fonctionnalité permettant d’avertir les utilisateurs et utilisatrices de la réception d’une notification. À l’instar des bordures de certains smartphones à écran incurvé, par exemple.

Identité remarquable

C’est déjà l’identité de la marque : Nothing ne veut rien faire comme les autres. Après avoir commercialisé une paire d’écouteurs transparents avec les Ear(1), la marque se prépare à faire le grand saut sur un marché autrement plus risqué : le smartphone de milieu de gamme.

Se rêvant sans doute en nouveau OnePlus, la marque de Carl Pei ne vise pas ce segment par hasard. OnePlus désormais boudée par certains clients historiques qui estiment qu’elle a perdu son intérêt depuis qu’elle produit des smartphones haut de gamme, Nothing veut renouer avec les promesses d’accessibilité d’antan.

Nous ignorons encore à combien sera vendu le Phone(1), mais la fiche technique — modeste — du téléphone nous laisse imaginer un tarif situé sous les 400 euros. Dans tous les cas, l’attente ne sera plus longue avant de savoir si la persévérance de Carl paie.

Le segment situé entre 300 et 400 euros est le cœur du milieu de gamme sur le marché des smartphones. Voici nos recommandations pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles