Le OnePlus 12 a une botte secrète pour maintenir ses performances en jeu

Une très grosse chambre à vapeur

 

Le démontage du OnePlus 12 par une chaîne YouTube chinoise nous permet de découvrir l'impressionnant dispositif de l'appareil pour refroidir ses composants... et maintenir ses performances, y compris en jeu.

Le OnePlus 12 embarque l’une des plus grandes chambres à vapeur du marché // Source : OnePlus

La chaîne YouTube chinoise Wiki Home a partagé une vidéo de démontage du tout nouveau OnePlus 12. À peine dévoilée, la version chinoise de l’appareil y exhibe ses entrailles et nous laisse découvrir un impressionnant dispositif de refroidissement, mais aussi son système de recharge sans fil… qui fait cette année son retour sur le OnePlus 12. Selon toute logique, les composants internes du smartphone et leur disposition devraient être peu ou prou identiques sur sa version internationale attendue d’ici quelques semaines. La vidéo ci-dessous nous donne donc une idée précise de ce qui se trouve à l’intérieur du nouveau flagship de OnePlus.

Ce que l’on remarque, c’est que le OnePlus 12 reprend à son compte certains éléments du OnePlus 11. On y retrouve notamment une chambre à vapeur partagée en cuivre. Cette dernière est toutefois beaucoup plus grande que sur l’ancien modèle, et couvre ici l’essentiel de la surface occupée par la batterie. Bien que le futur Samsung Galaxy S24 devrait faire encore mieux selon certaines rumeurs, le OnePlus 12 accueille probablement la plus grande chambre à vapeur du marché à date.

Une chambre à vapeur (vraiment) XXL

Dans le détail, et comme le souligne NextPit, la chambre à vapeur du OnePlus 12 mesure 9140 mm²… contre environ 3685 mm² pour celle installée à bord du OnePlus 11. Une différence majeure qui devrait théoriquement permettre au OnePlus 12 de dissiper plus de chaleur que son prédécesseur. Parfait pour développer plus de performances, particulièrement en jeu, mais aussi et surtout pour maintenir ces performances sans faiblir sur une longue période d’utilisation intensive.

Cela étant dit, le OnePlus 11 pouvait pour sa part compter sur un dispositif de refroidissement plus complexe. En plus de sa chambre à vapeur et de sa dissipation active, l’appareil misait sur une conception multicouche comprenant notamment des plaques de graphène pour refroidir passivement les composants.

Impossible donc d’affirmer que le OnePlus 12 sera forcément deux ou trois fois plus efficace que le OnePlus 11 en matière de dissipation thermique, mais il est clair qu’il devrait être très au point sur ce terrain. Une bonne nouvelle puisque l’en accueille en son sein l’un des SoC les plus puissants du marché : le Snapdragon 8 Gen 3.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !