The Wall : l’écran MicroLED géant de Samsung progresse de partout

Toujours plus grand, toujours plus beau... mais certainement pas dans votre salon

 

L'écran MicroLED modulaire The Wall se refait une nouvelle beauté plus de trois ans après sa présentation initiale au CES 2018. Grâce à des LEDs nettement plus petites, Samsung réussit notamment à réduire ses bordures, mais aussi améliorer son contraste et ses couleurs.

The Wall s’améliore grâce à l’arrivée de LEDs 40 % plus petites… mais il est sous cette forme complètement hors de portée du grand public

The Wall s’améliore grâce à l’arrivée de LEDs 40 % plus petites… mais il est sous cette forme complètement hors de portée du grand public // Source : Samsung

« IWA Series », c’est le nom de la dernière version du titanesque écran MicroLED The Wall. Elle dépasse cette fois les 1000 pouces et vise l’affichage publicitaire, les applications commerciales et le monde de l’entreprise plutôt que le grand public. D’ailleurs c’est bien simple, Samsung ne prend même plus la peine d’annoncer un quelconque prix public pour son écran géant et modulaire, qui se réserve par ailleurs à « certains marchés » seulement.

Mais outre sa taille, l’intérêt de cette nouvelle version est d’être basée sur des LEDs 40 % plus petites que les modèles de l’an dernier. Cette miniaturisation permet à Samsung de booster le contraste, l’uniformité des couleurs et globalement la qualité d’image de cette IWA Series, tout en autorisant une réduction significative des bordures. Même démarche pour l’épaisseur de l’écran, qui est réduite de moitié. Sur l’image, le géant coréen explique aussi avoir adopté un nouveau processeur d’IA permettant de gérer encore plus efficacement le contraste et de supprimer le bruit.

De l’IA, de la 8K à 120 Hz et des connexions d’ancrage améliorées

Samsung a aussi amélioré les connexions d’ancrage entre les différents modules MicroLED qui composent l’écran. Ces connexions sont par ailleurs sans fil et offrent plus de combinaisons de montage pour permettre un affichage, concave, convexe, mais aussi autoriser des installations suspendues, des montages au plafond ou en forme de L, note The Verge.

The Wall millésime 2021 profite pour le reste d’une définition 8K, avec en prime un rafraîchissement 120 Hz. Le concept modulaire permet toutefois d’obtenir une définition encore plus importante, 16K (15 360 x 2 160 pixels), en connectant deux écrans The Wall l’un à côté de l’autre.

Si la technologie MicroLED permet elle aussi d’éteindre individuellement des pixels pour obtenir des noirs parfaits, elle prend une double longueur d’avance sur l’OLED en proposant à la fois une solution peu exposée aux risques de marquage (contrairement à l’OLED et sa technologie organique) et capable d’une luminosité bien supérieure. Samsung annonce ainsi un pic de luminance pouvant atteindre les 1600 nits… tandis que les meilleures dalles OLED de LG restent sous la barre des 1000 nits.

Notons que si ce nouveau The Wall IWA Series n’est pas du tout conçu pour le grand public, Samsung annonçait au CES 2021 un téléviseur MicroLED 110 pouces, complété par la suite de modèles 76 et 99 pouces. Des modèles technologiquement proches… et nettement plus adaptés à une utilisation domestique.

Les derniers articles