La Samsung Galaxy Ring pourrait reprendre le pire défaut de la bague connectée de référence

 

En plus de l'achat de sa bague connectée, Samsung pourrait soumettre l'utilisation de la Galaxy Ring à un abonnement mensuel de moins de 10 dollars par mois.

La Samsung Galaxy Ring // Source : Ulrich Rozier – Frandroid

À un mois et demi de la conférence Galaxy Unpacked estivale, attendue le 10 juillet prochain, on en sait désormais davantage sur la Galaxy Ring, la première bague connectée de Samsung.

On vous en parlait hier, le leaker Yogesh Brar, généralement bien informé, a partagé ce mardi sur X (anciennement Twitter) le prix auquel le constructeur devrait commercialiser sa Galaxy Ring au lancement. D’après lui, l’anneau de santé pourrait être proposé entre 300 et 350 dollars aux États-Unis, soit entre 277 et 323 euros HT. Ce tarif viendrait positionner la Galaxy Ring directement face à sa principale concurrente, l’Oura Ring 3, proposée quant à elle à partir de 319 euros.

Néanmoins, l’inspiration tarifaire de Samsung ne s’arrêterait pas là. Dans la foulée de sa publication sur X, Yogesh Brar a été contacté par Android Authority à qui il a confié d’autres informations :

Dans une conversation avec moi, Yogesh Brar a mentionné que la Samsung Galaxy Ring pourrait venir avec un abonnement mensuel qui serait « à moins de 10 dollars » sur le marché américain selon ses sources.

Pour l’heure, on ignore encore en quoi consistera cet abonnement et s’il sera indispensable pour profiter des fonctionnalités de bases de la Galaxy Ring. Rappelons qu’Oura, de son côté, va grandement limiter l’utilisation de son Oura Ring 3 pour les utilisateurs n’ayant pas souscrit à l’abonnement à six euros par mois. Sans cet abonnement, les utilisateurs ne peuvent consulter que les trois scores principaux, mais sans détail sur leur activité, sur la qualité de leur sommeil ou sur leur fréquence cardiaque.

Des abonnements de plus en plus fréquents pour les appareils de santé

Depuis quelques années, les produits dédiés au sport et à la santé nécessitent de plus en plus de passer par un abonnement pour profiter de fonctionnalités complètes. C’est le cas de Fitbit Premium, d’Oura, de Whoop ou de Withing Plus. Reste que ces offres varient grandement d’un modèle à l’autre. Chez Withings, il s’agit de payer pour profiter, par exemple, de plans d’entraînements ou de conseils nutritionnels quand, chez Whoop, l’abonnement sera nécessaire pour consulter n’importe quelle donnée de santé.

Pour l’heure, on ignore encore comment Samsung compte se positionner. Interrogé en fin d’année dernière autour de cette tendance des abonnements, Samsung avait cependant tenu à nous rassurer, indiquant que « Samsung ne soumet pas l’utilisation de ses produits et l’accès aux données de santé à un abonnement pour permettre aux possesseurs de produits Galaxy de profiter pleinement de l’expérience connectée Galaxy ». Par ailleurs, il convient de rappeler que les informations de Yogesh Brar doivent être prises avec des pincettes et qu’elles n’ont pas été confirmées par le constructeur coréen.

On en saura davantage sur le prix et l’éventuel abonnement de la Galaxy Ring lors de sa présentation officielle. Celle-ci devrait avoir lieu durant la Galaxy Unpacked pressentie pour le 10 juillet à Paris.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.