LetsGoDigital a trouvé la publication d’un brevet pour un smartphone qu’il présume être le Samsung Galaxy One. Il s’agirait d’un smartphone dont l’écran prendrait l’intégralité de la surface avant, sans aucune bordure ni encoche.

La tendance de nos jours sur le segment premium est aux écrans pliables. Après une première percée du Samsung Galaxy Fold, d’autres concepts comme le Huawei Mate X ou le Motorola Razr se font une place sur le marché.

Cela ne veut pas pour autant dire que les smartphones plus « ordinaires » n’ont plus leur place. Bien au contraire : la tendance borderless accélère ces derniers temps, comme on peut le voir avec le Xiaomi Mi Mix Alpha. L’écran se veut prendre la totalité de la surface avant dans les prochains mois, et Samsung semble vouloir aussi une part de ce gâteau.

Samsung Galaxy One en approche

LetsGoDigital a repéré le dépôt d’un brevet réalisé le 14 mars 2019 et qui a été publié le 7 novembre dernier. Dans ce brevet,  on peut voir les premiers signes d’un smartphone sans bordure ni encoche en provenance directe du constructeur coréen.

Ce brevet décrit un smartphone dont trois des quatre côtés ont un angle à 90 degrés. L’angle du bas serait quant à lui moins marqué, sûrement pour accueillir une prise chargeur ou d’autres éléments de la sorte.

Surtout, Samsung profiterait de la courbure de son écran pour afficher des éléments de menu sur les côtés. Ainsi, il serait possible de contrôler ses médias ou lancer ses applications préférées très rapidement. Le concept n’est pas sans rappeler le Edge Display des Samsung Galaxy S, qui n’est plus aussi mis en avant aujourd’hui.

Successeur des S et Note

LetsGoDigital suppute qu’il pourrait s’agir ici du « Samsung Galaxy One », le prochain smartphone premium du constructeur coréen qui ne serait autre que la résultat de la fusion entre Galaxy Note et Galaxy S. C’est Evan Blass qui a lui-même lancé la rumeur en septembre, indiquant que ces discussions avaient lieu en interne chez la marque coréenne.

Cependant, ces discussions étaient liées aux performances du Galaxy Fold sur le marché. Et celui-ci ne semble pas encore prêt à conquérir un large public — les écrans pliables en verre aideront sûrement. Aussi, il n’est pas dit que nous voyons cet éventuel Galaxy One dès 2020, si nous sommes bien amenés à le voir tout court.