Prise en main du Samsung Galaxy Z Fold 2 : la belle claque

Le nouveau smartphone à (sup)plier

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 est la seconde itération du premier smartphone pliable de Samsung. Il est équipé d'un écran de 7,6 pouces pliable sur lui-même avec un second écran de 6,23 pouces sur sa face gauche. Il aurait également une nouvelle solution photo avec un triple capteur de 12+12+12 mégapixels et une batterie de 4500 mAh.

 

Introduction

Nous avons pris en main le Samsung Galaxy Z Fold 2, le nouveau smartphone pliable du géant sud-coréen. Mieux fini et mieux conçu, il surclasse clairement le modèle de la première génération en termes de design. Voici nos premiers retours sur l'appareil.

Samsung Galaxy Z Fold 2 en jeu

Jouez sur un grand écran avec le Samsung Galaxy Z Fold 2 // Source : Frandroid

Samsung et l’innovation, ce n’est pas une histoire récente. Le géant sud-coréen a toujours aimé cultiver cette image de référence dans le milieu des smartphones et des nouvelles technologies dans leur globalité. Et cette identité n’a sans doute jamais connu plus bel accomplissement qu’avec le Galaxy Z Fold 2.

Le nouveau smartphone pliable de la marque est un objet fascinant : aussi bien bijou d’innovation qu’appareil à utiliser en toute simplicité au quotidien.

Samsung Galaxy Z Fold 2

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 // Source : Frandroid

Nous avons pu prendre en main ce Samsung Galaxy Z Fold 2 pour vous faire nos premières impressions sur ce smartphone à écran pliable qui vaut son pesant de cacahuètes.

La prise en main du Samsung Galaxy Z Fold 2 en vidéo

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Design

Le Galaxy Fold premier du nom avait déjà jeté de belles bases pour ouvrir la voie aux appareils qui veulent se la jouer à la fois smartphone et tablette. Le concept était des plus séduisants, mais le produit pêchait encore sur certains éléments : l’écran externe trop petit et l’encoche beaucoup trop envahissante à l’intérieur compromettaient en effet l’immersion de l’utilisateur. Ces défauts ont été corrigés sur le Galaxy Z Fold 2 qui brille par sa conception aux petits oignons.

L’encoche a été remplacée par un poinçon et le trop petit écran externe a grandi de 60 % d’une génération à l’autre — lui aussi est percé d’un trou pour loger un capteur à selfies. Ce grand ménage fait beaucoup de bien et embellit grandement le Galaxy Z Fold 2. Tout n’est évidemment pas parfait, mais d’une génération à l’autre, Samsung a réussi à transformer un appareil qui était essentiellement une vitrine technologique en un véritable produit bien fignolé et conçu. Pour le dire simplement, esthétiquement parlant, le Galaxy Z Fold 2 met une claque sans ménagement au Galaxy Fold. Les vidéos, les jeux et même Google Maps deviennent tout de suite bien plus chouettes à lancer.

Google Maps ouvert sur le grand écran du Samsung Galaxy Z Fold 2

Google Maps sur le grand écran du Samsung Galaxy Z Fold 2 // Source : Frandroid

Que retenir sinon de cet appareil ? Tout d’abord son poids : 279 grammes bien sentis dans le creux de la main. Le Galaxy Z Fold 2 est très lourd pour un smartphone, très léger pour une tablette. Personnellement, j’ai apprécié l’avoir en main, même dans son format replié qui est pourtant assez massif : 159,2 x 68 x 16,8 mm. La largeur et l’épaisseur passent respectivement à 128,2 et 6,9 mm quand on utilise le terminal en mode tablette. Encore un petit mot sur le ressenti en main : notre coup de cœur pour le coloris bronze déjà manifesté sur le Note 20 Ultra est toujours aussi marqué sur ce téléphone grâce notamment à cette finition verre mat du plus bel effet. Le modèle noir est en verre glossy.

Concernant les écrans, les deux dalles profitent du savoir-faire de Samsung dans l’AMOLED pour un contraste parfait et une forte luminosité maximale. Voici les informations importantes à retenir :

  • écran externe : 6,2 pouces, ratio 25:9, HD+ ;
  • écran interne : 7,6 pouces, ratio 22,5:18, QXGA+, mode 120 Hz adaptatif.

Comme vous pouvez le voir, chaque dalle compose avec un ratio assez étrange. Sur l’écran externe, cela engendre une zone d’affichage assez étirée qui peut perturber, car on peut s’y sentir à l’étroit. Son utilisation reste cependant simple… et bien plus agréable que sur le Galaxy Fold premier du nom. La dalle pliable à l’intérieur, elle, s’approche en réalité d’un format 4:3 relativement classique.

Ici, c’est surtout sur le mode 120 Hz que je préfère m’attarder. À l’instar de ce que l’on a pu voir sur les Galaxy Tab S7 et S7+, un tel taux de rafraîchissement est encore plus prenant sur un écran large que sur une dalle de smartphone traditionnel. Vous remarquerez par ailleurs que, comme sur le Galaxy Note 20 Ultra, cette option s’adapte aux contenus affichés. Ainsi le 120 Hz n’est fonctionnel que sur l’interface système et sur les jeux vidéo. Ce nombre baisse à 60, 30 ou 10 Hz sur les vidéos, les éléments textuels ou encore les images fixes afin de préserver la batterie. Il faudra voir si cette promesse d’une autonomie renforcée sera bien tenue sur ce Galaxy Z Fold 2.

Au milieu, la pliure reste bien visible sur la grande dalle, surtout quand on plie à moitié le téléphone. Elle ne gêne cependant pas le confort d’utilisation. Comme sur le Galaxy Z Flip, l’écran interne du Galaxy Z Fold 2 exploite une couche de verre ultra-fin — intégrée parmi les couches de plastique — permettant d’offrir un meilleur toucher et, en théorie, une robustesse optimisée.

Plié, déplié, assis, en tente…

En parlant de robustesse, nous pouvons aussi mentionner la charnière renforcée de ce Galaxy Z Fold 2. Grâce à cela, le téléphone peut être utilisé en position assise avec le degré d’inclinaison que vous souhaitez. Pratique pour le poser — même en mode tente — sur la table pour regarder vos vidéos sur l’écran externe du téléphone.

Par ailleurs, l’interface de certaines applications s’adapte à cette position assise, comme on avait déjà pu le voir sur le Z Flip. Ainsi, sur l’application de l’appareil photo, vous pourrez voir l’aperçu en haut, les dernières photos réalisées en bas à gauche et les boutons d’interaction en bas à droite. Même son de cloche sur le client SMS.

Le clavier occupe toute la partie inférieure pour offrir une expérience qui tente de se rapprocher de celle d’un ordinateur portable. Utiliser le Galaxy Z Fold 2 dans cette configuration peut aussi se montrer pratique pour les appels vidéo.

Notez également qu’en tirant sur une languette virtuelle sur le bord droit de l’écran, vous pourrez ouvrir un trio d’applications afin de les avoir toutes en même temps en affichage fractionné. Enfin, rappelons que, comme sur le Fold premier du nom, si vous avez lancé une application sur le petit écran et que vous ouvrez le smartphone, ladite appli s’affichera sur la grande dalle. Cela fonctionne aussi dans le sens inverse, mais il faudra configurer un par un les services auxquels appliquer la fonction. Autrement, fermer le téléphone revient à le verrouiller.

Cette complémentarité entre les deux écrans se retrouve aussi dans l’appareil photo.

Prise de photo avec le Samsung Galaxy Z Fold 2

La personne photographiée peut se voir sur l’écran externe du Galaxy Z Fold 2 // Source : Frandroid

En utilisant le module arrière, vous pourrez afficher un retour image sur la dalle externe pour que la personne que vous photographiez sache à quoi elle ressemble sur le cliché. Cette fonction est aussi pratique pour les selfies quand vous souhaitez profiter d’un égoportrait avec la meilleure qualité d’image que peut offrir le téléphone.

Une fiche technique premium sauf peut-être pour la photo

Pour le reste de la fiche technique, l’appareil se positionne clairement sur un segment premium puisque l’on trouve un puissant Snapdragon 865+ à l’intérieur du Galaxy Z Fold 2 associé à 12 Go de RAM. L’espace de stockage (non extensible) est de 256 Go. Pour la batterie, comptez sur une capacité de 4500 mAh. Un chargeur de 25 W est livré avec le smartphone, tandis que la charge sans fil (même inversée) est de la partie.

Grâce à ce SoC, le Galaxy Z Fold 2 est compatible avec le réseau 5G.

Côté photo cela dit, Samsung n’a pas autant mis le paquet que sur ses Galaxy S20 Ultra ou Note 20 Ultra. On ne trouve donc pas de capteur de 108 mégapixels ou de zoom vraiment impressionnant. Cela se justifie peut-être par des raisons de coûts ou peut-être n’y avait-il pas la place pour ce genre de composants dans le format atypique du smartphone. Voici comment se composent les cinq capteurs :

  • Triple module photo à l’arrière : 
    • capteur principal de 12 mégapixels (f/1,8)
    • ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2)
    • téléobjectif x2 de 12 mégapixels (f/2,4)
  • À l’avant :
    • capteur à selfies de 10 mégapixels (f/2,2)
  • À l’intérieur :
    • capteur à selfies de 10 mégapixels (f/2,2)

Le Galaxy Z Fold 2 tourne sous Android 10 avec l’interface maison One UI. Pour l’audio, deux haut-parleurs stéréo sont placés en haut et en bas du produit. Ce dernier n’est pas certifié étanche à l’eau ou à la poussière à cause de son format pliable qui nécessite de laisser quelques espaces vides. Pour trouver le lecteur d’empreintes, il faut regarder le bouton de déverrouillage sur la cote droite.

Un an après, déjà de la maturité

Pour conclure cette prise en main, je dirais que le Galaxy Z Fold 2 est un pas supplémentaire conséquent dans l’instauration du nouveau paradigme dont rêve Samsung, plus actif que n’importe quel autre constructeur dans ce secteur. Contrairement à la première génération de smartphone pliable qui semblait surtout vouée à montrer les prouesses technologiques dont était capable le géant sud-coréen, ce nouvel appareil est enfin un produit bien fini et bien conçu. En cela, il est déjà très enthousiasmant.

Module photo protubérant Samsung Galaxy Z Fold 2

Le module photo dépasse en relief sur le Samsung Galaxy Z Fold 2 // Source : Frandroid

Cela n’enlève rien à ses quelques défauts (écran externe un peu trop longiligne, poids lourd, quelques doutes sur la configuration photo, pliure visible, absence d’étanchéité…), mais clairement, le Galaxy Z Fold 2 montre que la recette de Samsung a les moyens de se pérenniser et qu’elle a déjà beaucoup gagné en maturité. Hélas, la démocratisation de ce genre d’appareils n’est sans doute pas pour demain, car il me reste à vous parler du prix de la bête.

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy Z Fold 2

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 sera commercialisé en France le 18 septembre au prix conseillé de 2020 euros. Deux coloris seront disponibles : bronze et noir. Enfin, un an d’abonnement au service de garantie Samsung Care+ vous sera offert.

Si vous avez un Galaxy Fold de 2019 en parfait état, vous pouvez vous le faire reprendre par Samsung pour 1120 euros et l’échanger avec le Galaxy Z Fold 2. En outre, sachez que si vous précommandez le produit, il vous sera livré le 15 septembre, soit trois jours avant la sortie.

Les derniers articles