Sony reparle de la PS5 avant l’E3 : alliance Microsoft, 4K à 120 Hz et jeux cross-generation

 

Absent de l’E3, le plus gros salon dédié aux jeux vidéo, Sony profite tout de même de la période pour parler de sa console de nouvelle génération, attendu pour être la PlayStation 5.

La prochaine PlayStation ne sortira pas avant l’été 2020, mais Sony communique désormais régulièrement sur sa console de nouvelle génération, surnommée PlayStation 5 par la presse. Dans une interview accordée à CNET, le patron de la division PlayStation Jim Ryan a accepté de répondre à certaines questions, et faire de nouvelles promesses.

Le jeu cross-generation

Il promet notamment que la PlayStation 5 sera bien totalement rétrocompatible avec les jeux PS4, ce qui permettra de facilement changer de console en continuant de profiter sa ludothèque. Pour faciliter cette transition, Sony va également proposer une continuité des sauvegardes entre les deux générations : un jeu PS4 qui tourne sur PS5 pourra récupérer votre ancienne sauvegarde, et vous permettre de continuer votre partie sans tout recommencer à zéro. Les jeux multijoueurs seront également crossplay entre les deux générations, les joueurs PS4 et PS5 pourront jouer ensemble.

4K à 120 Hz

Sony a déjà dévoilé certaines caractéristiques techniques de la PlayStation 5 et promis que la console pourrait gérer un affichage 8K, notamment grâce aux puces AMD de nouvelles génération. Jim Ryan a précisé que la console serait également capable de faire tourner des jeux 4K en 120 Hz, donc jusqu’à 120 images par seconde. Rares sont toutefois les téléviseurs à proposer un tel taux de rafraîchissement.

Il a également expliqué que le fameux stockage SSD dont bénéficiera la PS5 sera bien intégré dans le modèle de base, et qu’il s’agit d’un stockage spécialement conçu par Sony pour la console.

Partenariat avec Microsoft mais pas d’alliance Xbox

À la surprise générale, Sony a dévoilé un partenariat avec Microsoft autour du cloud gaming le 17 mai dernier. Ce contrat a évidemment généré beaucoup de questions alors que les marques Xbox et PlayStation s’affrontent depuis de nombreuses années sur le marché des consoles de jeu. Jim Ryan a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une fusion de PlayStation avec Xbox, mais d’un simple partenariat avec Microsoft, qui reste l’un des leaders du marché du cloud alors que Google approche avec son service Stadia.

La Playstation 5 sera-t-elle la dernière PlayStation ?

Depuis plusieurs années, les analystes se demandent si la prochaine génération de console sera la dernière, avant ce qui semble être un inéluctable remplacement par le cloud gaming. Jim Ryan ne sait pas si la PS5 sera la dernière des PlayStation, mais il laisse la porte ouverte à une évolution du modèle économique des consoles, avec sans doute une part grandissante des services comme le PS Now à l’avenir.

Les derniers articles