On a vu l’auto Sony Vision-S au CES 2020 (et on est prêts à la conduire)

Non, vous ne pourrez pas l’acheter. Jamais.

 

Sony a créé la surprise au CES de Las Vegas en dévoilant lors de son événement de presse annuel sa première automobile électrique, la Vision-S. Attention toutefois, le géant japonais de devient pas un constructeur automobile pour autant.

La Vision-S est un concept créé pour mettre en valeur les différentes technologies de Sony pouvant être utilisées dans le secteur automobile. On y retrouve par exemple des dizaines de capteurs, comme des LIDAR, des radars et des caméras. Certaines de ces dernières pointent vers l’intérieur du véhicule, pour s’assurer par exemple que le conducteur ne roupille pas au volant, tandis que d’autres surveillent la route.

Tous les écrans à l’intérieur du véhicule sont évidemment aussi de Sony. Ceux à l’arrière pour divertir les passagers, ceux sur le côté qui remplacent les miroirs latéraux et ceux tout au long du tableau de bord, qui servent pour interagir avec le véhicule, naviguer et se divertir.

Sony a aussi conçu l’interface du logiciel qui anime le tout. Avec différents gestes, le conducteur peut par exemple envoyer des contrôles vers un passager pour que celui-ci entre une nouvelle adresse dans le navigateur GPS, ou il peut glisser un film (Sony, de préférence) vers les écrans des enfants à l’arrière.

On y retrouve aussi des haut-parleurs dans chaque siège, qui permettent aux passagers d’écouter leur musique ou la télé sans déranger les autres. Et pour les moments d’écoute commune, la Vision-S est dotée d’un système audio 360 degrés, qui permet de placer des sons n’importe où dans l’habitacle à la manière de la technologie Dolby Atmos.

En mettant ses technologies de l’avant de la sorte, Sony espère notamment inspirer les autres constructeurs et, au passage, leur rappelle que leurs produits sont bien adaptés à l’industrie automobile.

Notons que la Vision-S est aussi une automobile sportive en bonne et due forme, dont l’ingénierie et la construction ont été assurées par Magna. Elle peut atteindre 100 km/h en 4,8 secondes, elle a une vitesse maximale de 240 km/h, deux moteurs électriques de 200 kW. Des caractéristiques plus ou moins utiles considérant que la Vision-S ne prendra jamais la route, mais qui sait si elle se retrouvera un jour dans Grand Turismo !

Les derniers articles