Tesla : le parking automatique va s’améliorer en utilisant les caméras

 

Pour le moment déployé uniquement sur les nouvelles Tesla Model S, le parking automatique en utilisant les caméras en plus des capteurs ultrasoniques devrait arriver sur toute la flotte de véhicules du constructeur. Une vidéo présente la fonctionnalité sur une Model X rootée, indiquant qu'elle fonctionne correctement, même sur les voitures anciennes.

Une Tesla Model 3 à Shanghai

Une Tesla Model 3 à Shanghai

Certains s’imaginent parfois les véhicules Tesla comme étant capables de beaucoup de manœuvres en toute autonomie, même si ce n’est que rarement le cas. Par exemple, la fonction de parking automatique est très loin de ce qu’il se fait de mieux sur le marché, et ne peut actuellement que se garer entre deux voitures. Une prochaine mise à jour devrait grandement améliorer cette fonctionnalité.

Un parking automatique qui n’est que trop peu utile

Jusqu’à maintenant, les possesseurs de Tesla avec l’option Autopilot Amélioré ou Capacité de Conduite Entièrement Autonome (3 800 euros et 7 500 euros) pouvaient profiter d’un parking automatique en créneau ou en bataille, dans des conditions très spécifiques. Pour que la voiture propose le parking automatique il était impératif que la place visée se trouve entre deux véhicules et avec des marges de manœuvre bien souvent trop exigeantes.

Par exemple, pour qu’un créneau en parking automatique soit proposé sur une Tesla Model 3 de 4,69 mètres, la place visée devait être d’une longueur comprise entre 6 et 9 mètres, ce qui restreint l’utilité d’un créneau fait automatiquement à des places où un être humain n’a généralement pas trop de difficultés à se garer.

La section dédiée à l’Autopilot sur le site Tesla France

La section dédiée à l’Autopilot sur le site Tesla France

De plus, l’intégralité de la manœuvre se faisait uniquement à l’aide des capteurs ultrasoniques positionnés autour de la voiture, ce qui implique que si des lignes au sol délimitaient des places, mais que les voitures de part et d’autre étaient garées de travers, la Tesla en parking automatique allait s’aligner sur les véhicules déjà garés au lieu de se mettre droit dans la place disponible.

Nous passons sous silence la lenteur avec laquelle ces manœuvres sont réalisées quand elles sont disponibles, qui ne semble pas améliorée pour le moment. Quoiqu’il en soit, Green sur Twitter a partagé dans la nuit sa nouvelle trouvaille issue des mises à jour déployées sur les dernières Tesla Model S, qu’il a réussi à activer sur son ancienne Tesla Model X.

Well, tested the new "Tesla autopark" that Tesla only deploys to refresh model S for whatever reason now.

It is camera based (unlike previous ultrasonic-only implementation) so it can use just drawn parking lines and also centers in them rather good unlike the USS version pic.twitter.com/ZTi7Q4VAEN

— green (@greentheonly) August 10, 2021

Eh bien, j’ai testé le nouveau parking automatique que Tesla ne déploie que sur les nouvelles Model S pour je ne sais quelle raison. C’est basé sur les caméras (contrairement aux précédentes implémentations basées sur les capteurs ultrasoniques) et ainsi peut être utilisé où il y a des lignes au sol en se centrant correctement, contrairement à la version utilisant uniquement les capteurs ultrasoniques.

Cela montre que Tesla avance dans le déploiement de son système « Tesla Vision » basé uniquement sur les caméras, mais on constate aussi qu’il reste beaucoup de progrès à faire pour que son parking automatique soit aussi rapide qu’un humain au volant.

Les jours se suivent et malheureusement se ressemblent pour Elon Musk, le PDG de Tesla. La mise à jour tant attendue de la version 9 de l’option de conduite autonome (FSD) est encore retardée, cette fois…
Lire la suite

Les derniers articles