Le Dogecoin est officiellement utilisé par Tesla, la blague est finie

Ce n'est plus une blague

 

Du Bitcoin à Ethereum, ou encore le Litecoin, il y a maintenant plus de 4 000 crypto-monnaies en circulation. Le Dogecoin, une soi-disant crypto-monnaie mème, a commencé comme une blague, mais elle est désormais utilisée par Tesla.

Le Dogecoin est officiellement utilisé par Tesla, la blague est finie

Le Dogecoin est l’une des nombreuses crypto-monnaies qui ont fait la une des médias ces derniers mois, attirant beaucoup d’attention en raison de sa forte fluctuation sur les marchés et de son caractère unique en tant que « crypto-monnaie mème ».

Pourtant, Elon Musk vient d’annoncer, plusieurs mois après avoir testé le Bitcoin, que le Dogecoin est intégré au site de Tesla pour acheter du merchandising, soit tous les accessoires vendus aux côtés des voitures.

Tesla merch buyable with Dogecoin

— Elon Musk (@elonmusk) January 14, 2022

Si vous allez sur la version américaine du site Tesla, le module Dogecoin est bel et bien en place. Le Cyberquad pour enfants est à 12 020 DOGE, soit plus 2 000 euros.

Le Dogecoin est officiellement utilisé par Tesla, la blague est finie

Qu’est-ce que le Dogecoin ?

Un Dogecoin s’échange à 17 centimes d’euro à l’heure où nous écrivons ces lignes pour une capitalisation totale de plus de 23 milliards d’euros.

Le Dogecoin est une crypto-monnaie qui a commencé comme une blague, en tirant son nom et son logo d’un mème d’un Shiba Inu qui est devenu populaire en ligne en 2013. Il a été fondé par Jackson Palmer – un ingénieur travaillant pour Adobe – bien qu’il se soit depuis éloigné du projet.

Le Dogecoin est officiellement utilisé par Tesla, la blague est finie

Le Dogecoin était principalement utilisé pour donner des pourboires aux utilisateurs sur Reddit et Twitter, mais il est également accepté comme mode de paiement par quelques dizaines de commerçants.

Il a été créé pour tenter de briser la stigmatisation entourant les crypto-monnaies, qui avaient des connotations négatives à l’époque (et c’est toujours le cas aujourd’hui). Son créateur l’a également présenté comme une alternative à la cupidité qu’il voyait dans la communauté des crypto-monnaies et, en tant que tel, le Dogecoin est conçu pour être peu attrayant pour les investisseurs en gardant une valeur durablement faible en raison de son algorithme d’extraction. En tout cas, c’était l’idée initiale, les choses ont changé depuis.

Le Dogecoin est officiellement utilisé par Tesla, la blague est finie

Techniquement, le Dogecoin est un fork de Luckycoin, une crypto-monnaie disparue, qui est lui-même un « fork » de Litecoin (qui est également un fork de Bitcoin). Un fork, comme sur Android, se produit lorsqu’une blockchain diverge en deux chemins différents et peut conduire à un changement complet de protocole et éventuellement à une toute nouvelle crypto-monnaie. Par exemple, en 2017, le Bitcoin Cash a été créé après un hard fork dans la blockchain Bitcoin.

La blockchain Dogecoin peut traiter environ 30 transactions par seconde, ce qui est bien plus élevé que Bitcoin. Elle utilise un algorithme de consensus de preuve de travail appelé Preuve de travail auxiliaire (Auxiliary Proof of Work), qui permet à ceux qui exploitent d’autres crypto-monnaies de preuve de travail (principalement le Litecoin) d’exploiter également le Dogecoin sans frais supplémentaires. Ce processus est connu sous le nom d’exploitation minière fusionnée.

Un bloc est extrait toutes les minutes et Dogecoin n’a pas de plafond d’approvisionnement. Jackson Palmer a déclaré qu’il s’agissait d’une erreur et que le plafond de l’offre aurait dû être fixé à 100 milliards. Il a été volontairement laissé « non fixé » car cela est censé maintenir le coût de DOGE bas.

Avenir incertain

Il est difficile de connaître l’avenir de cette crypto-monnaie. Ce que l’avenir réserve à Dogecoin, sans parler des autres crypto-monnaies, personne ne le sait. Le gros problème avec le marché des crypto-monnaies est la polarisation des opinions — les internautes, les journalistes et les YouTubers sont perçus soit comme des « ennemis » de la crypto, soit comme des « moonboys » (ceux qui pensent que le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies iront sur la lune). Il s’agit évidemment d’un résumé grossier.

Une seule chose est sûre : le Dogecoin est l’une des crypto-monnaies les plus spéculatives et volatiles aujourd’hui. Mais étant donné qu’il va être utilisé par Tesla, il y a de fortes chances que le DOGE perdure quelque temps.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles