Tesla AI Day #2 : l’entreprise dévoilerait un prototype fonctionnel de son robot humanoïde en septembre

 

Le robot humanoïde dansant de Tesla pourrait vite devenir réalité puisque l'entreprise a annoncé le report de son événement sur l'intelligence artificielle à septembre pour pouvoir y dévoiler un premier prototype opérationnel.

Tesla Bot photos
Le Tesla Bot

Après avoir donné rendez-vous en août prochain pour le Tesla AI Day #2, le nouvel événement de la firme d’Elon Musk centré sur l’intelligence artificielle, il se pourrait que la date initiale soit finalement légèrement repoussée à cause d’une surprise.

Un événement déplacé au 30 septembre

Pour cette nouvelle édition, programmée le 19 août, un an jour pour jour après la toute première, l’entreprise a promis des nouveautés intéressantes. Le premier événement du genre l’an dernier, dont le principal sujet était le programme de conduite autonome, avait aussi été l’occasion d’y dévoilé de nouveaux projets.

On avait par exemple pu y découvrir le supercalculateur Dojo, considéré à l’époque comme le 5e superordinateur le plus rapide au monde, mais également un robot humanoïde du nom de Tesla Optimus qui avait fait sensation lors de son annonce. Autant dire que le rendez-vous était particulièrement attendu. Mais le PDG de l’entreprise Elon Musk a finalement annoncé sur Twitter le report de l’événement au 30 septembre.

Tesla AI Day pushed to Sept 30, as we may have an Optimus prototype working by then

— Elon Musk (@elonmusk) June 3, 2022

Et pour justifier ce décalage, Musk avance la possibilité de montrer un prototype « réel » (cette fois-ci), mais surtout fonctionnel de son robot.

Un futur apparemment très concret

Ce projet, dont Tesla espère déjà lancer la production en 2023 et pour lequel l’entreprise s’était mise à embaucher massivement récemment, sera programmé en premier lieu pour effectuer des tâches logistiques simples et répétitives, comme celles perpétrées au sein des usines de la marque. Les capacités du robot devraient s’élargir avec le temps et lui permettre de proposer des tâches plus complexes pour des applications commerciales et plus axées grand public.

Annoncé pour fin 2022 initialement, ce prototype fonctionnel semble donc tenir ses promesses niveau timing. Mais l’on connaît également la tendance de l’entreprise à avancer des calendriers ambitieux qui finissent souvent par se voir décalés, comme avec son Roadster présenté en 2017 et toujours dans les limbes. Tesla a cependant choisi de faire de ce nouveau projet une priorité devant même ses propres véhicules.

Du point de vue de son créateur, Tesla peut d’ailleurs être considérée comme une société de robotique, car ses véhicules ne seraient finalement que des « robots sur roues munies d’une certaine sensibilité ». Nous devrions en savoir plus sur le rôle que jouera ce robot humanoïde dans la stratégie de la firme d’ici peu, mais il va sans dire que l’entreprise ne chôme pas lorsqu’il s’agit de concevoir des projets hors du commun.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles