Tesla : le réseau de Superchargeurs progresse vite mais reste à la traîne

 

L'annonce des résultats trimestriels de Tesla a été le moment pour le constructeur de présenter des chiffres intéressants sur le déploiement de son réseau de Superchargeurs.

Une Tesla Model S en Supercharge

Une Tesla Model S en Supercharge // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Si les ventes de véhicules Tesla s’envolent, pour ne pas se retrouver à faire la queue pour charger, il vaut mieux que les ouvertures de Superchargeurs suivent la cadence. Or, même si les chiffres sont impressionnants, on remarque bien que le constructeur privilégie les ventes de voitures à l’implantation de nouveaux sites pour accueillir des Superchargeurs.

Plus d’un nouveau Superchargeur par jour depuis le début de l’année

Dans son bilan trimestriel, Tesla annonce avoir 2 699 Superchargeurs dans le monde, pour un total de 24 515 bornes de recharge. Cela fait en moyenne 9 bornes par Superchargeur. Un nombre qui a tendance à augmenter, étant donné que les nouveaux sites ouvrent bien souvent avec 12 bornes ou plus.

Une Tesla Model 3 en Supercharge

Une Tesla Model 3 en Supercharge // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Ce bilan de 2 699 Superchargeurs représente une croissance de 41 % par rapport au premier trimestre 2020. En un an donc, Tesla a réussi à densifier son réseau propriétaire de manière conséquente. En outre, depuis le début de l’année, la cadence semble s’accélérer : avec 135 nouveaux Superchargeurs, cela fait un rythme de croisière équivalent à 1,5 nouveau Superchargeur par jour.

Ce sont là d’excellents résultats, certes, mais bien en deçà de l’accroissement des livraisons de véhicules.

Des ventes de voitures atteignant de nouveaux records

Si le constructeur s’efforce d’ouvrir des stations de recharge à une cadence exceptionnelle, c’est pour faire face à la croissance des livraisons de Model 3 et Model Y qui continue de s’accélérer. En effet, par rapport au premier trimestre 2020, les livraisons de Model 3 et Model Y ont plus que doublé.

Les nouveaux propriétaires, qui sont très nombreux, souhaitent bien entendu avoir une bonne expérience de charge lors de longs trajets, et pour cela, Tesla n’a d’autre choix que de continuer à développer son réseau de Superchargeurs.

Un Superchargeur « urbain » de Tesla

Un Superchargeur « urbain » de Tesla

En France notamment, nous avions dressé le bilan du réseau récemment, et Tesla a depuis mis à jour son planning prévisionnel, avec quelques mauvaises surprises pour l’hexagone. Ainsi, pour le trimestre en cours, il n’y a plus qu’un seul Superchargeur attendu (Angers), contre dix annoncés il y a encore quelques jours.

Si la cadence au niveau mondial continue d’être soutenue, force est de constater que certains marchés sont privilégiés par Tesla. Même au sein du vieux continent, par exemple en Norvège ou aux Pays-Bas, où la densité de Tesla est entre 8 et 25 fois plus importante qu’en France, la densité de Superchargeurs est évidemment plus importante.

Aux USA et en Chine, la Model Y est déjà disponible et les acheteurs sont nombreux. En Europe, le constructeur se donne peut-être encore un peu de temps avant de déployer son réseau de charge de manière encore plus agressive, étant donné que son SUV ne sera pas disponible avant l’année prochaine.

La Tesla Model 3 affiche désormais 614 kilomètres d’autonomie WLTP, pour le même tarif qu’avant. Le constructeur profite des améliorations de la densité énergétique sur les packs de batterie pour rendre son best-seller encore meilleur.
Lire la suite

Les derniers articles