L’espace de quelques minutes, le Vivo NEX est apparu sur la plateforme chinoise d’e-commerce du constructeur. Cette fuite donne les caractéristiques de l’appareil ainsi que son prix, qui risque de faire grincer des dents s’il est confirmé.

Juste après les récentes fuites et à quelques jours de son annonce, le 12 juin prochain, le Vivo NEX est apparu sur le site de e-commerce de son constructeur. Une publication probablement involontaire puisque la page a été retirée quelques minutes plus tard.

On a cependant eu le temps de récupérer les informations qu’elle contenait, c’est-à-dire ses caractéristiques et son prix en Chine. Prenons tout de même des pincettes puisque ces informations n’ont pas été confirmées par Vivo.

Fiche technique présumée du Vivo NEX

  • Écran : 6,59 pouces Full HD+ 2316 x 1080
  • SoC : Snapdragon 845
  • RAM : 8 Go
  • Stockage : 128 Go
  • Capteur photo arrière : Double capteur 12 + 5 mégapixels
  • Capteur photo avant : 8 mégapixels
  • Batterie : 4000 mAh
  • OS : Android 8.1

Le borderless haut de gamme au prix fort

La fiche technique affichée sur le site de Vivo correspond aux fuites que nous vous partagions hier, à l’exception de la mémoire vive affichée à 8 Go contre les 6 Go attendus jusqu’ici ce qui laisse entendre l’existence de plusieurs versions.

On a visiblement aussi droit à certaines informations que l’on n’avait pas auparavant, à savoir les capteurs photo : un double capteur 12 + 5 mégapixels à l’arrière, et le fameux APN rétractable à l’avant affiché à 8 mégapixels. On apprend également que la définition de l’écran serait en Full HD+.

Mais l’information à retenir de cette publication accidentelle reste le prix de l’appareil, qui serait de 9999 yuans, soit plus de 1300 euros HT ! C’est là le prix de l’utilisation de technologies bien novatrices.

Reste à savoir si ces informations sont confirmées. On attend également de connaitre la date de sortie ainsi que les pays où l’appareil sera disponible. Éléments de réponse le 12 juin prochain.

À lire sur FrAndroid : Lenovo Z5 officialisé : le smartphone sans encoche ni bordures trahit ses promesses