Vous pouvez désormais tester les applications Android sur Windows 11

Une première étape franchie

 

On s'y attendait, Microsoft a annoncé l'introduction d'applications Android dans Windows 11, bien qu'elles ne soient pour l'instant disponibles que pour les membres Insider.

Vous pouvez désormais tester les applications Android sur Windows 11

Lors du lancement de Windows 11, il manquait une des fonctionnalités les plus surprenantes du nouvel OS de Microsoft. La firme de Redmond n’était pas prête. Hier soir, le mercredi 20 octobre, on peut enfin tester les applications Android sur Windows 11.

Seulement 50 applications pour le moment

La fonction est pour le moment réservée aux Insiders (Windows Insider Program), les personnes qui testent les mises à jour Microsoft avant tout le monde. Seules 50 applications sont disponibles, elles ont été sélectionnées par Microsoft et Amazon. Pour rappel, Amazon est partenaire de Microsoft en fournissant l’accès à son Appstore.

Cette première fournée d’apps Android comprend des outils de lecture, des jeux mobiles et du contenu pour enfants. N’oubliez pas que l’installation des applications Android se fait via le nouveau Microsoft Store, avec l’aide de l’Amazon Appstore. Sans aucun doute, c’est un très petit nombre d’applications, compte tenu de l’immense catalogue disponible sur Android. Pour rappel, en 2019, on comptait 2,6 millions d’applications sur le Google Play Store.

Cependant, ce n’est que la première véritable opportunité pour les utilisateurs de commencer à expérimenter cette intégration dans Windows 11. Pour permettre aux applications Android de s’exécuter, Microsoft a intégré le sous-système Windows pour Android dans Windows 11. Cela inclut le noyau Linux et le système d’exploitation Android basé sur la version 11 du projet Android Open Source (AOSP).

Amazon Appstore sur le Microsoft Store

Amazon Appstore sur le Microsoft Store

Microsoft indique également que le sous-système Windows pour Android (Windows Subsystem for Android) fonctionne à la fois sur les puces Intel, ainsi que sur celles d’AMD et de Qualcomm. D’autre part, ils ont confirmé l’utilisation de la technologie Intel Bridge pour exécuter des applications exclusives à ARM sur des ordinateurs dotés d’une puce x86.

On ne sait pas encore combien de temps dureront les tests de Microsoft ni quand les applications Android seront disponibles pour tous les utilisateurs de Windows 11. Cela reste néanmoins une première étape franchie.

Nous avons testé Windows 11 pendant plusieurs mois. Loin d’être parfait, le nouveau système d’exploitation de Microsoft permet au moins à l’éditeur de partir sereinement sur une nouvelle génération. Faut-il se précipiter vers Windows 11…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles