Windows a ce qu’il faut pour enfin réussir son passage à Arm : voici Prism

Rosetta 2 pour macOS = Prism pour Windows

 

Pour réussir la transition vers l'architecture Arm, il ne suffit pas de concevoir des puces performantes. Apple l'a bien compris et a misé sur une couche de traduction logicielle pour assurer la compatibilité avec les applications existantes. Rosetta 2 pour Apple Silicon. Chez Micosoft, ça se nomme Prism pour Windows 11.

Source : Microsoft / X

Le passage à l’architecture Arm pour les ordinateurs de bureau et portables est un défi de taille pour Microsoft. Pour le moment, la firme de Redmond n’a pas réussi.

Là, elle lance une nouvelle offensive massive avec les PC Copilot+ qui offrent de nouvelles fonctions, dont Recall. Mais, ça, ça ne suffit pas pour réussir le passage à Arm.

En effet, la majorité des logiciels et des applications sont encore conçus pour l’architecture x86, utilisée par les processeurs Intel et AMD. Pour assurer une transition et garantir la compatibilité avec les applications existantes, Microsoft a également misé sur une couche de traduction logicielle, Prism.

Rosetta 2, la clé de la réussite d’Apple Silicon

Apple a réussi un pari fou en annonçant son passage à l’architecture Arm pour ses ordinateurs Mac en 2020, avec sa gamme de processeurs Apple Silicon.

Pour faciliter la transition, la marque à la pomme avait développé Rosetta 2, une couche de traduction qui permet d’exécuter de manière relativement transparente la plupart des applications Intel Mac sur un Mac Apple Silicon, sans aucun effort supplémentaire requis de la part de l’utilisateur ou du développeur de l’application.

Grâce à Rosetta 2, les utilisateurs de Mac Apple Silicon ont ainsi pu continuer à utiliser leurs logiciels et applications préférés, même si ces derniers n’ont pas encore été adaptés à l’architecture Arm.

De plus, les performances des applications traduites par Rosetta 2 étaient généralement très proches de celles des applications natives, ce qui permet de profiter pleinement de la puissance des processeurs Apple Silicon.

Prism, la réponse de Microsoft pour Windows 11 sur Arm

Nous sommes en 2024 et de son côté, Microsoft a également développé une couche de traduction logicielle pour son système d’exploitation Windows 11 sur Arm.

Baptisée Prism, cette technologie offre des fonctionnalités similaires à celles de Rosetta 2. Avec la mise à jour Windows 11 24H2, Microsoft affirme que les applications traduites par Prism devraient fonctionner entre 10 et 20 % plus rapidement sur le même matériel Arm.

Source : Microsoft / X

Selon Microsoft, les performances de Prism seraient similaires à celles de Rosetta 2, bien que cela dépende évidemment de la vitesse du matériel sur lequel la couche de traduction est exécutée.

Microsoft affirme également que Prism améliorera encore la compatibilité de la couche de traduction avec les applications x86, sans toutefois détailler les modifications exactes apportées à ce sujet.

Vers une généralisation des applications natives Arm

Les couches de traduction logicielle comme Rosetta 2 et Prism constituent des solutions provisoires utiles pour assurer la compatibilité avec les applications x86 existantes.

Toutefois, pour tirer pleinement parti des puces Arm et de leurs performances, les développeurs devront fournir des applications natives, c’est-à-dire conçues spécifiquement pour l’architecture Arm.

Heureusement, cette tendance semble s’accélérer ces dernières années sur Windows. De plus en plus d’éditeurs de logiciels et d’applications proposent désormais des versions natives Arm de leurs produits, à l’image de Google Chrome, Dropbox ou encore Adobe avec sa gamme d’applications natives Arm (Photoshop, Lightroom, Illustrator, Premiere Pro, etc.).

Avec la multiplication des ordinateurs équipés de puces Arm, comme les PC basés sur les puces Snapdragon X Elite de Qualcomm, on peut espérer que cette tendance se poursuive et que les couches de traduction logicielle deviennent progressivement obsolètes.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.