Test des Soundcore Liberty 3 Pro : de sacrées performances audio

Casques et écouteurs • 2021

Points positifs de l'Anker Soundcore Liberty 3 Pro
  • Son dynamique, précis et généreux
  • Bel équilibre tonal (après égalisation), à faible comme à très fort volume
  • ANC efficace
  • Qualité des appels
  • Confort de port
  • Codec audio LDAC
Points négatifs de l'Anker Soundcore Liberty 3 Pro
  • Aigu proéminent par défaut
 

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro chapeautent désormais la gamme TWS du fabricant et remplacent les Liberty 2 Pro. Ils s’en distinguent par de nouveaux transducteurs hybrides à deux voies, le support du codec audio LDAC et par l’intégration d’un système de réduction de bruit active. Une réelle mise à niveau en comparaison de la précédente itération. Et une belle réussite.

Soundcore Liberty Pro 3

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Encore rares dans les écouteurs Bluetooth True Wireless, les doubles transducteurs délivrent un son plus précis et clair en partageant les fréquences à reproduire entre deux petits haut-parleurs. Appelée ACAA (Astria Co-Axial Acoustic Architecture), cette technologie passe en version 2.0 avec les Soundcore Liberty 3 Pro. Mais ce n’est pas le seul atout de ces écouteurs, qui promettent une réduction de bruit efficace et une excellente qualité d’appels.

Anker Soundcore Liberty 3 ProFiche technique

Ce test a été réalisé avec des écouteurs prêtés par Anker.

Anker Soundcore Liberty 3 ProDesign

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro sont de type intra-auriculaires et s’insèrent donc dans le conduit auditif. Ils sont particulièrement compacts et d’ailleurs dépourvus de tige. C’est leur coque ovoïde, moulée de façon à s’arrimer au pavillon de l’oreille, qui dispose d’une zone de contrôle tactile. Le fabricant livre différents capuchons en silicone pour ajuster la tenue dans l’oreille, ainsi que plusieurs embouts. Soundcore a mélangé différents plastiques, noir et gris, mats et brillants, pour souligner le galbe des écouteurs. Il n’y a pas à dire, leur finition est bonne et la qualité perçue clairement premium.

Bien fixés aux oreilles et confortables

La présence d’un capuchon en silicone autour de la coque rend ces écouteurs à la fois ultra-stables et agréables à porter. Une fois en place, ils ne bougent pas d’un iota : on peut marcher ou trottiner sereinement.

Soundcore Liberty Pro 3

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro sont confortables et stables // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

En outre, je n’ai éprouvé aucune fatigue en les portant des heures durant.

Petit boîtier compatible charge Qi

Le boîtier de rangement est un modèle horizontal à clapet coulissant, avec un éclairage LED interne. On trouve également trois LED en façade, indiquant le niveau de charge des écouteurs ou du boîtier. Un bouton est présent à l’arrière, aux côtés du port USB-C, pour forcer l’appairage ou réinitialiser les écouteurs. Le boîtier est compatible avec la charge sans fil Qi.

Anker Soundcore Liberty 3 ProUsage et application

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro sont faciles à vivre. Leur mise en place dans les oreilles est intuitive et les zones tactiles sont correctement réactives. Les réglages par défaut évitent les fausses manipulations, puisqu’il faut nécessairement tapoter deux fois, ou procéder à un appui prolongé pour changer le volume, mettre en pause, prendre un appel ou activer l’ANC. L’app Soundcore permet en outre de reprogrammer chaque zone tactile séparément, et même d’activer le contact simple (une pression) pour effectuer l’action de son choix.

Soundcore Liberty Pro 3

La mise en pause de la lecture est automatique grâce à un détecteur de port // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le seul bémol est peut-être le sens d’insertion des écouteurs dans leur boîtier de rangement, qui n’est pas intuitif. Mais il suffit d’en prendre l’habitude. L’essentiel est qu’ils n’en bougent plus une fois aimantés.

Une app pratique et efficace

L’application Soundcore est un modèle du genre, à la fois hyperfonctionnelle et conviviale. Elle propose, outre la mise à jour des écouteurs, la personnalisation des commandes tactiles (pour chaque écouteur), de multiples profils d’égalisation tous ajustables, un système de mesure des capacités auditives de l’utilisateur, le choix entre plusieurs intensités d’ANC ou encore un gestionnaire de connexion Bluetooth.

L’atout de cette app est, à n’en pas douter, son égaliseur à 8 clés de fréquences, avec une amplitude de réglage de plus ou moins 6 dB. Il permet des ajustements précis et utiles, qu’on peut enregistrer dans de nouveaux profils. L’app en propose déjà une douzaine, plutôt bien sentis et qu’on peut même utiliser comme base pour créer des profils personnalisés.

La fonction HearID, qui prétend mesurer l’acuité auditive de l’utilisateur, est surtout là pour amuser la galerie. Il s’agit d’un système de mesure de l’audition de chaque oreille, qui génère un profil d’égalisation personnalisé. Le test consiste en la diffusion d’une succession de sons d’intensité variable, de l’aigu au grave. Pour chacun, l’utilisateur doit indiquer s’il l’entend ou pas. En pratique, peu importe ce que vous répondez, la courbe d’égalisation proposée renforce les hautes fréquences de manière excessive. Or, vous le lirez plus loin, les Soundcore Liberty 3 Pro n’en ont surtout pas besoin.

Sous Android, le choix du codec LDAC est à faire dans l’app, faute de quoi la réception se fera en AAC comme sous iOS. Si le codec LDAC est choisi, la connexion Bluetooth multipoint est désactivée. Ce n’est pas un phénomène inhérent à ces écouteurs, mais une limitation de bande passante qui impacte tous les écouteurs LDAC proposant le Bluetooth multipoint. Sur ce point, l’app intègre un gestionnaire Bluetooth, pour éventuellement supprimer les appareils mémorisés et accélérer la reconnexion automatique à un smartphone favori.

Anker Soundcore Liberty 3 ProRéduction de bruit active

Soundcore propose plusieurs niveaux d’ANC pour les Liberty 3 Pro, qui peuvent être choisis manuellement dans l’app Soundcore. Objectivement, cela ne sert pas à grand-chose, dès lors qu’il existe un mode adaptatif (automatique) qui ajuste le niveau d’atténuation en fonction des bruits environnants. L’ANC est efficace et supprime bien les bruits sourds (moteur de voiture, roulement, etc.). Les bruits stridents parviennent néanmoins aux oreilles malgré l’ANC et une isolation passive au demeurant très bonne. C’est de toute façon inévitable.

Reste qu’écouter les Soundcore Liberty 3 Pro dans la rue, ou en faisant ses courses au supermarché, est une expérience agréable. Notez que les basses fréquences sont automatiquement renforcées à fort volume lorsque l’ANC fonctionne.

Soundcore Liberty Pro 3

Le boîtier compact est équipé d’un couvercle coulissant // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le mode transparence est convaincant, avec deux modes : normal et voix. Dans le second, les fréquences médiums sont renforcées pour suivre plus facilement une conversation.

Connexion Bluetooth multipoint stable

La connexion Bluetooth s’est montrée stable tout au long de ce test : la lecture ne s’interrompt pas malgré un plancher en bois et un éloignement de presque 10 mètres. Idem dans la rue et au milieu d’une foule.

La latence Bluetooth est intégralement compensée dans les apps de streaming (YouTube, Netflix, Plex…) sous Android comme iOS. Pas de décalage perceptible gênant non plus dans la plupart des jeux Android et iOS.

La connexion multipoint est possible, pour utiliser les écouteurs simultanément avec un smartphone et un ordinateur par exemple. Toutefois, il faut dans ce cas renoncer au bénéfice du codec audio LDAC, comme expliqué plus haut, car celui-ci nécessite trop de bande passante pour une double connexion.

Anker Soundcore Liberty 3 ProAudio

La particularité acoustique des Soundcore Liberty 3 Pro repose sur l’emploi d’un double transducteur. Il s’agit donc d’écouteurs à deux voies, avec un premier transducteur dynamique de 10,6 mm de diamètre et un second à armature équilibrée.

Pour rappel, un transducteur dynamique s’apparente à un haut-parleur traditionnel (à membrane circulaire), tandis d’un transducteur à armature équilibrée est une minuscule boite avec un tube diffuseur. À l’intérieur, une tige (armature) oscille entre une bobine et des aimants, afin de faire vibrer un tout petit diaphragme. C’est ce dernier qui produit le son. Ce type de transducteur est exceptionnellement véloce et reproduit très finement les fréquences médiums et aiguës. Dans le cas présent, ce sont les fréquences aiguës.

Soundcore Liberty Pro 3

Le diffuseur acoustique des écouteurs est réalisé en métal // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Soundcore a baptisé son transducteur ACAA 2.0 (Astria Co-Axial Acoustic Architecture). Cet acronyme fait référence à une technologie a priori brevetée, qui implique un positionnement coaxial des deux transducteurs. Concrètement, le transducteur à armature reproduisant les sons aigus est placé devant et dans l’axe de celui dévolu aux fréquences basses et médiums (le 10,6 mm circulaire). Leur axe de diffusion étant le même, on parle de transducteur coaxial. En hi-fi comme en sonorisation, ce type de haut-parleur est très répandu et permet de diffuser le son de façon plus homogène. Des marques comme Tannoy ou KEF s’en sont fait une spécialité depuis des décennies.

Un défi technique

Marier deux transducteurs de technologies différentes n’est jamais évident. Cela implique de filtrer chaque transducteur pour qu’il ne marche (joue) pas trop sur les platebandes de l’autre, sans quoi la portion de fréquences dans la zone de recouvrement (crossover) est massivement amplifiée. Les fabricants d’enceintes acoustiques n’en font pas mystère, c’est tout un art. Soundcore y parvient avec un certain succès, mais il faut jouer de l’égaliseur pour que les choses rentrent tout à fait dans l’ordre. Le petit transducteur à armature équilibrée signé Knowles — le spécialiste en la matière — est particulièrement nerveux et on l’entend bien trop. De deux choses l’une : soit il possède une courbe franchement ascendante au-delà de 5 kHz, soit sa sensibilité est supérieure au transducteur dynamique de 10,6 mm… et le fabricant ne l’a tout simplement pas filtré pour l’atténuer. L’aigu est bien trop en avant, très brillant, et corrompt les timbres. Fort heureusement, cela peut être parfaitement corrigé en ôtant 5 dB sur la clé 6,4 kHz et 6 dB sur la clé 12,8 kHz de l’égaliseur proposé dans l’app.

Soundcore Liberty Pro 3

Un niveau de finition peu courant à ce niveau de prix // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Cette égalisation est impérative et vaut le coup, car elle calme les ardeurs du transducteur à armature, sans dégrader son comportement dynamique, très profitable aux performances audio. Notez que l’égalisation est appliquée par les écouteurs et mémorisée, ce qui permet d’en bénéficier — après réglage avec un smartphone — avec n’importe quelle source Bluetooth (ordinateur, téléviseur, etc.).

Configuration de test

J’ai écouté les Soundcore Liberty 3 Pro avec un iPhone 13 Pro Max, un Xiaomi Mi 11 Lite 5G et un MacBook Air M1, en Bluetooth AAC et LDAC, depuis Apple Music (lossless). Pour une fois, l’écart entre le codec LDAC et l’AAC est perceptible, notamment avec des titres en ALAC 24 bits / 48-96 kHz depuis Apple Music. On gagne alors un peu de douceur et d’assise supplémentaire dans le bas du spectre (sous Android).

Signature sonore

Après égalisation, la signature sonore des écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro est physiologique (courbe en V), avec une mise en avant maîtrisée des registres grave et aigu. La restitution est donc flatteuse pour l’oreille et permet une écoute prolongée, même à fort volume.

  • Grave : généreux et puissant, il apporte une solide assise à la restitution et donne beaucoup de rythme. Le niveau des basses fréquences est ajusté à mesure qu’on augmente le volume d’écoute, ce qui procure un plaisir auditif indéniable.
  • Médium : bien intégré au grave et à l’aigu, avec une résolution satisfaisante. Aucune dureté ou projection.
  • Aigu : fluide et soyeux (après égalisation)

Scène sonore

Les Soundcore Liberty 3 Pro baignent l’auditeur dans un bain sonore très dense. Malgré la forte proximité des différents éléments sonores, l’impression d’espace reste convenable. En tout cas, on plonge totalement dans la musique ou les films.

Comportement dynamique

Entrons dans le vif du sujet, leur comportement dynamique est le point fort de ces écouteurs. La restitution est hyper vivante, puissante quand la musique l’exige, douce quand il le faut, bref, crédible et toujours entraînante. Face à ce type d’écouteurs, il est toujours bon d’écouter des morceaux difficiles, qui ne révèlent toute leur quintessence qu’avec de bons transducteurs. Par exemple Malaguena Salerosa de Chingon (BO de Kill Bill Vol.2), un titre à la dynamique compressée, très dense, où les guitares sèches et électriques se mêlent joyeusement aux cuivres, alors que l’artiste chante aussi fort qu’il peut. Eh bien, ça passe crème avec les Liberty 3 Pro.

Soundcore Liberty Pro 3

Les Soundcore Liberty 3 Pro délivrent un son solide et équilibré // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Plus complexe encore, Bonfire de Knight Party (BO de Breaking Bad), qui peut facilement virer à la torture auditive, est joué avec une articulation inattendue. Autre exemple de cette bonne gestion des écarts dynamique : un film d’action tel que Star Trek Into Darkness, s’écoute à très fort volume sans éprouver de fatigue auditive. Tout est clair et à sa place.

Anker Soundcore Liberty 3 ProMicro

La qualité des appels vocaux offerte par les Soundcore Liberty 3 Pro est excellente. La voix de l’utilisateur est clairement audible et les bruits environnants sont efficacement filtrés. Réciproquement, on entend très bien l’interlocuteur. C’est également un point fort de ces écouteurs.

Anker Soundcore Liberty 3 ProAutonomie

Soundcore annonce jusqu’à 8 heures d’autonomie sans ANC. J’ai mesuré l’autonomie des Soundcore Liberty 3 Pro à 50 % du volume de mon iPhone, ANC active (mode max) et obtenu 5h10, pour une écoute dans la rue (20 %) et chez moi (80 %), depuis Apple Music et Netflix. Flirter avec les 5 heures d’autonomie en usage mixte semble un bon résultat, d’autant que jusqu’à 3 heures d’autonomie peuvent être recouvrées, moyennant 15 minutes de charge. La recharge complète des écouteurs prend environ deux heures, et celle du boîtier autant. Ce dernier offre 3 charges supplémentaires.

Anker Soundcore Liberty 3 ProPrix et date de sortie

Les écouteurs Soundcore Liberty 3 Pro sont disponibles dans les coloris noir, blanc, violet et gris, au prix de 159,99 €.

Note finale du test
9 /10
Si le transducteur à armature n’était pas en roue libre à délivrer tout ce qu’il peut de fréquences aiguës, ce serait à ce prix un sans faute absolu. Car tout y est : un excellent confort de port, une ANC adaptative performante, un mode transparence très clair, une bonne qualité d’appels et une autonomie valable.

Moyennant une égalisation des très hautes fréquences via leur app, les écouteurs Anker Soundcore Liberty 3 Pro délivrent toute leur quintessence. Leur restitution puissante et raffinée ne peut que séduire les amateurs de musique, de films ou de jeux vidéo. Une très bonne affaire.

Points positifs de l'Anker Soundcore Liberty 3 Pro

  • Son dynamique, précis et généreux

  • Bel équilibre tonal (après égalisation), à faible comme à très fort volume

  • ANC efficace

  • Qualité des appels

  • Confort de port

  • Codec audio LDAC

Points négatifs de l'Anker Soundcore Liberty 3 Pro

  • Aigu proéminent par défaut

Les derniers articles