La marque hi-fi Astell&Kern lance ses premiers écouteurs sans fil, qui misent tout sur la qualité audio

 

Réputé pour ses baladeurs audiophiles, Astell&Kern lance les AK UW100, ses premiers écouteurs sans fil dotés de transducteurs à armature équilibrée.

Les AK UW100
Les AK UW100 // Source : Astell&Kern

Bien connue des audiophiles et des amateurs de son hi-fi, le constructeur coréen Astell&Kern vient de présenter sa toute première paire d’écouteurs sans fil, les AK UW100. Un choix pour le moins osé compte tenu de la réputation de ce type d’écouteurs, a priori loin des standards de l’audio de haute qualité promue par le constructeur.

Pour ne pas y laisser des plumes, Astell&Kern a cependant pris soin d’équiper ses écouteurs Bluetooth UW100 de ce qui se fait de mieux actuellement sur le marché. On va ainsi retrouver un format intra-auriculaire avec des embouts en silicone — cinq paires sont fournies –, mais surtout des transducteurs à armature équilibrée similaires aux écouteurs filaires du constructeur. De quoi proposer, sur le papier, un son plus précis que sur la plupart des transducteurs dynamiques disponibles sur le marché.

Un son particulièrement soigné

Du côté de la transmission sans fil également, Astell&Kern a voulu miser sur ce qui se fait de mieux avec la compatibilité Bluetooth 5.2, mais aussi le support du codec aptX Adaptive. De quoi permettre, sur le papier, un débit pouvant monter à 420 kb/s. Certes, on n’est pas au niveau de l’audio filaire — par nature sans compression –, mais les UW100 se placent tout de même dans le haut du panier des écouteurs sans fil en matière de codec audio Bluetooth. Par ailleurs, les écouteurs profitent certes d’un contrôleur Bluetooth, mais ce n’est pas lui qui va se charger de convertir le signal numérique en son analogique. La firme a fait le choix d’intégrer un DAC 32 bits dédié.

Les AK UW100
Les AK UW100 // Source : Astell&Kern

Les écouteurs UW100 d’Astell&Kern sont en revanche dépourvus de fonction de réduction active du bruit. Il faudra donc se contenter de la seule isolation passive due aux coussinets proposés avec les écouteurs intra-auriculaires. Sur ce point, le constructeur annonce une réduction des bruits ambiants par l’isolation passive de 22 dB à 11 Hz, 33 dB à 500 Hz et 41 dB à 2 kHz. Un mode transparent est cependant intégré pour permettre d’entendre les bruits ambiants.

Du côté de l’autonomie, Astell&Kern annonce que ses UW100 peuvent fonctionner pendant six heures avec les écouteurs seuls et jusqu’à 24 heures à l’aide du boîtier de recharge. Notons également que les écouteurs sont compatibles Bluetooth multipoint et peuvent donc être connectés en même temps à un smartphone et à un ordinateur.

Les AK UW100 seront disponibles dans le commerce à partir du 11 avril. Ils sont en revanche d’ores et déjà proposés en précommande au prix de 299 euros. Ils sont proposés uniquement en coloris noir.

La signature sonore peut varier grandement d’un casque à un autre. Pourtant, cette donnée est assez simple à établir grâce à la courbe de réponse. En un coup d’œil, elle permet de deviner peu ou…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles