Fastned, un réseau de bornes de recharge rapide, accélère son développement sur les autoroutes françaises

 

La Sanef s’associe à Fastned afin d’implanter 18 nouvelles station de recharge rapide sur les autoroutes du Nord et de l’Est de la France.

Fastned
Station Fastned // Source : Fastned

Alors que de nombreux automobilistes ont encore peur de sauter le pas et de passer à l’électrique en raison du manque d’infrastructure de recharge et du temps passé au bornes, cela ne devrait bientôt plus n’être qu’un souvenir. En effet, le réseau ne cesse de se développer, alors que de nouveaux acteurs font leur arrivée et que les stations de recharge se multiplient, sur les autoroutes mais également dans les centre-villes.

Une amélioration qui devrait permettre à de nombreux conducteurs de passer à l’électrique, alors que le gouvernement prévoit de son côté de densifier le réseau dans les prochaines années. Il y a peu, Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere France soulignant que le nombre de points de recharge devait être au moins multiplié par huit entre 2020 et 2030. Un objectif qui se concrétise tout doucement.

De nouvelles bornes sur les autoroutes

Si le gouvernement souhaite implanter des bornes de recharge un peu partout sur le territoire, il met notamment l’accent sur les autoroutes. Ce dernier a en effet récemment fixé pour objectif d’équiper les 360 aires de d’infrastructures rapides. Pour cela plusieurs appels d’offres ont été lancés, remportés pour la plupart d’entre eux par Fastned, déjà bien présent en Europe.

Ayant déjà installé huit stations sur le réseau APRR et ayant prévu d’en implanter quatre sur les autoroutes ASF et Vinci, l’entreprise vient également de remporter l’appel pour mettre en place dix-huit points de charge sur le réseau SANEF. Comme l’annonce le communiqué de Fastned, ceux-ci seront alors répartis entre la Normandie, l’Île-de-France, le Grand-Est et les Hauts-de-France.

Une recharge en 15 minutes en théorie

L’ensemble de ces stations, qui équiperont donc les aires d’autoroutes du nord de la France seront composées de 4 à 18 points de charge, offrant alors une puissance maximale de 300 kW par borne. Il sera alors possible de récupérer environ 300 kilomètres d’autonomie en seulement une quinzaine de minutes, selon le modèle du véhicule, alors qu’une centaine pourra être chargée par jour. Notez cependant que la plupart des voitures électriques actuelles ne chargent pas à plus de 150 kW, sauf quelques modèles chez Tesla, Kia ou encore Porsche.

Les autoroutes A1, A4, A13; A26, A29 et A31 seront donc concernées par ces nouvelles implantations. Selon Fastned, la construction ainsi que l’ouverture de ces stations de recharge sont prévues avant la fin de l’année 2022.

TotalEnergies, Tesla Superchargeurs et Ionity ont un nouveau concurrent. Fastned se lance en France avec l’ouverture de premières stations de recharge rapide le long des autoroutes françaises.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles