Dodge : deux modèles emblématiques vont épouser l’électrique

 

C’est désormais officiel, les Dodge Charger et Challenger deviendront 100 % électriques. Une rumeur désormais confirmée par la marque elle-même.

Dodge Challenger et Charger

Cela faisait un petit bout de temps déjà que les rumeurs allaient bon train sur l’électrification de la gamme de Dodge. Et pour cause, on sait que la firme américaine prévoit d’en dire bientôt un peu plus sur son futur modèle électrique hautes performances. Mais en attendant, le constructeur fait parler de lui pour une autre raison, qui ne devrait pas vraiment plaire aux puristes.

Et pour cause, Dodge confirme enfin des bruits de couloirs circulant depuis plusieurs mois sur la transformation des Charger et Challenger en modèles 100 % électriques. Une nouvelle pas forcément surprenante, mais qui marque tout de même un véritable tournant pour la marque, plutôt habituée aux V8 et autres grosses cylindrées.

Des modèles 100 % électriques

C’est dans un échange entre un porte-parole de Dodge et Motor1 que cette information a été confirmée. Dans un mail envoyé à nos confrères faisant référence à un article de MotorTrend affirmant que le moteur HEMI serait présent sur la prochaine génération des Challenger et Charger, la marque affirme que « l’article est incorrect[…]. L’Hemi ainsi que cette plateforme disparaissent. La prochaine génération sera BEV », pour Battery electric vehicle, qui correspond aux véhicules 100 % électriques.

Voilà qui a au moins le mérite d’être on ne peut plus clair.

Calendrier nouveautés Stellantis
Source : Stellantis

Pour l’heure, la firme n’a encore donné aucune information sur les fiches techniques de ces deux modèles. Mais si le moteur HEMI et l’actuelle plateforme LX, développée en 2005, ne seront donc pas reconduits, cela ne signifie pas pour autant que les deux sportives tireront un trait tout de suite sur leur motorisation thermique. En effet, il se pourrait que l’actuelle génération soit encore commercialisée durant quelque temps, en parallèle de la nouvelle. Pour rappel, la Charger et la Challenger font aujourd’hui appel à des V6 et V8 allant jusqu’à 819 chevaux.

Vers une arrivée en Europe ?

Si Dodge veut évidemment se tourner vers l’électrique afin de suivre le mouvement, son PDG Tim Kuniskis a toutefois laissé entendre que les motorisations thermiques ne seraient pas encore mortes. En effet, il se dit qu’une version forte de 900 chevaux de la Challenger serait en préparation, équipée du V8 Hemi pouvant fonctionner à l’E85.

Néanmoins, la firme travaille activement à l’électrification de sa gamme, alors qu’une muscle car 100 % électrique serait en préparation et prévue pour 2024. Si l’on en sait encore très peu, Carlos Tavares avait affirmé lors d’une présentation en mars dernier que « nous sommes en train de créer un son dont vous n’avez pas idée… C’est quelque chose de choquant ».

L’arrivée de modèles électriques au sein de la gamme de Dodge pourrait alors permettre à la marque d’envisager une commercialisation en Europe. La firme n’a en effet jusqu’alors pas pu s’implanter chez nous, en raison de nos normes environnementales bien trop strictes pour sa gamme, composée de grosses cylindrées trop polluantes. Mais comme General Motors, qui réfléchit à un retour sur le Vieux Continent, Dodge pourrait également y penser.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles