Mahindra, le constructeur indien, lance deux marques et cinq modèles électriques

Avec l'aide de Volkswagen

 

Il n'y a pas que la Chine et les États-Unis qui investissent massivement dans l'électrique, l'Indien Mahindra lance sa toute nouvelle plateforme Indian Global (INGLO) avec cinq nouveaux SUV électriques et deux nouvelles marques : XUV et BE.

XUV.E9
XUV.E9

On voit débarquer de nouveaux véhicules électriques venus des États-Unis, de Chine, et par ailleurs du Vietnam, avec VinFast, et… de l’Inde. Le constructeur automobile Mahindra (Mahindra & Mahindra), l’un des trois plus grands constructeurs automobiles en Inde, n’est pas tout à fait nouveau contrairement aux autres marques automobiles. L’entreprise a été fondée en 1945, et même s’il est certainement rare de les voir rouler en France, la marque indienne est présente dans le monde entier.

Deux nouvelles marques pour l’électrique, XUV et BE

Ce mardi 16 août 2022, le groupe indien a lancé deux nouvelles marques, toutes deux axées autour des voitures électriques destinées à différents segments de marché. La première marque est XUV qui se compose de deux modèles — XUV.e8 et XUV.e9 — qui se partagent la même plateforme développée en interne appelée INGLO. Bien que développée par Mahindra, cette plateforme est fortement inspirée la plateforme MEB de Volkswagen, les deux groupes étant partenaires.

Le XUV.e8 est un SUV 100 % électrique de taille moyenne, avec une capacité de batterie de 80 kWh et deux options de puissance — 230 chevaux et 350 chevaux. Le XUV.e9 est long, c’est la version de Mahindra du coupé Skoda Enyaq.

La seconde marque dévoilée est la sous-marque BE. Il s’agit, encore, d’une marque de véhicules électriques. La différence avec XUV est que BE commercialisera uniquement des voitures électriques et débutera avec trois modèles partageant la plateforme INGLO. Puisque Mahindra se concentre sur les SUV, toutes les nouvelles voitures annoncées sont évidemment des SUV.

Mahindra BE.07-2
L’intérieur des BE

Il y a deux SUV coupé, les BE.05 et BE.09, tandis que le BE.07 est un SUV traditionnel. La plateforme INGLO offre également une expérience complète avec un affichage tête haute compatible avec la réalité augmentée, un écran bord à bord, de la 5G et des mises à jour OTA. Elle offre aussi une réduction significative du poids du soubassement grâce à sa conception de bloc-batterie avec des modules allégés, comme ce que l’on peut voir chez Tesla.

Mahindra BE.07
Mahindra BE.07

Ces modèles seront proposés avec des options allant d’une capacité de batterie de 60 à 80 kWh, ainsi qu’une charge rapide en courant continu jusqu’à 175 kW. Selon le constructeur indien, cela permet de récupérer 80 % de batterie en moins de 30 minutes. De plus, ces modèles seront proposés en traction arrière (RWD) et en traction intégrale (AWD), avec une puissance de 170 kW à 210 kW et 250 kW à 290 kW, respectivement.

Mahindra BE.09
Mahindra BE.09

Le premier de ces cinq SUV électriques prendra la route dès 2024, suivi de trois autres lancements entre 2024 et 2026.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles