Xbox Series S : elle s’adresse à ceux qui veulent des jeux, pas de la 4K

Finalement, quels sont les arguments de la Xbox Series S ?

 

Plus petite et moins puissant que la Xbox Series X, la Xbox Series S semble avoir du mal à se démarquer lors du lancement des nouvelles consoles. Et si en fait elle s'adressait tout simplement à ceux qui aiment les jeux vidéo avant la technique ?

Xbox Series S et sa manette

Xbox Series S et sa manette // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Déjà disponible chez Micromania, la Xbox Series S aborde cette nouvelle génération avec un angle différent de la Xbox Series X. Proposée à 299,99 euros (ou 24,99 euros par mois avec le Xbox All Access), la Series S constitue un point d’entrée parfait pour cette neuvième génération de consoles et les nouveaux jeux sans se ruiner pour autant.

Moins puissante, mais tout aussi capable

Une fois n’est pas coutume, c’est Microsoft qui a ouvert le bal pour cette neuvième génération de consoles avec non pas une, mais deux consoles. La Xbox Series X d’un côté, qui offre toute la technologie (4K, Ray Tracing) et la puissance nécessaire (pas moins de 12 téraflops au compteur),pour profiter des derniers jeux comme ils ont été pensés. Enfin… pour peu que l’on possède le téléviseur adéquat, ce qui est loin d’être le cas de tout le monde.

La Xbox Series S de son côté, adopte une approche différente, qui s’adresse essentiellement à ceux qui souhaitent simplement jouer, profiter des titres qui vont débarquer dans les années à venir, et qui se fichent de la 4K autres prouesses technologiques. Cela veut-il pour autant dire que l’expérience de jeu sera moins bonne ? Absolument pas, car la Xbox Series S partage bon nombre de caractéristiques avec sa grande sœur, et possède de sérieux arguments à faire valoir.

Connectique de la Xbox Series S

Connectique de la Xbox Series S // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Côté hardware, et malgré quelques concessions par rapport à la Series X, cette Series S est tout de même capable de faire tourner tous les jeux à venir en 1440p jusqu’à 120 fps. Le Ray Tracing (pour améliorer la qualité des éclairages) et le Variable Rate Shading (qui gère-lui les ombres) seront aussi là pour proposer une expérience visuelle nouvelle génération qui n’a pas à rougir. De nombreux jeux next gen débarqueront d’ailleurs avec le label “Optimisé pour Series S” qui assure que les joueurs bénéficieront toujours de la version la plus optimisée pour les performances de leur console.

La Xbox Series S embarque aussi un SSD de 512 Go couplé à la technologie Velocity Architecture de Microsoft qui permet de limiter les temps de chargement, de réduire la latence et d’augmenter la fluidité afin de procurer une expérience de jeu rapide et sans heurts. Cela permet aussi à la console de profiter du Quick Resume, une fonctionnalité permettant de basculer à la volée entre plusieurs jeux en un claquement de doigts.

La nouvelle manette Xbox Wireless Controller

La nouvelle manette Xbox Wireless Controller // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Enfin, pour ne rien gâcher, la Series S est livrée avec la manette sans fil Xbox – la même que celle de la Xbox Series X, qui est sans aucun doute la meilleure manette du marché actuellement.

Tous les jeux de la nouvelle génération déjà disponible

Choisir la Xbox Series S, c’est aussi s’assurer un accès simple à l’intégralité du catalogue de jeux Xbox à venir… mais aussi passé. Pas besoin de faire un choix puisque la console peut faire tourner strictement les mêmes titres que la Series X.

La Series S bénéficie également du programme Smart Delivery. Le principe est simple : tous les jeux qui bénéficient de Smart Delivery peuvent être utilisés sur n’importe quel modèle de Xbox, à partir de la Xbox One. De quoi profiter sans retenue de titres comme :

  • Call of Duty Black Ops Cold War
  • Assassin’s Creed Valhalla
  • Devil May Cry 5 Special Edition
  • Halo Infinite
  • Fifa 21
  • Cyberpunk 2077
L’interface de la Xbox Series S permet de savoir de quelles optimisations et programmes bénéficient les jeux achetés.

L’interface de la Xbox Series S permet de savoir de quelles optimisations et programmes bénéficient les jeux achetés.

La console peut aussi compter sur tout un catalogue de jeux qui ont fait l’histoire de la marque Xbox. Des milliers de titres issus des ludothèques Xbox, Xbox 360 et Xbox One ont été optimisés pour la Series S. Temps de chargements réduits, taux de rafraîchissement et résolution plus élevés bref, de quoi redécouvrir pléthore de classiques dans des conditions idéales. Parmi les titres disponibles :

  • La série Halo
  • La série Gears of War
  • Les séries Forza et Forza Horizon
  • La série Fable

Le Game Pass, l’assurance d’avoir de quoi jouer sur sa Xbox Series S

Mais l’un des plus gros atouts de la Series S reste sans doute son accès au fameux Game Pass de Microsoft. Pour rappel, ce service de Microsoft permet contre un abonnement mensuel à 9,99 euros, d’accéder à plus de 100 jeux sans frais supplémentaires.

Cette collection, qui s’enrichit en permanence, permet non seulement de trouver des titres qui ont fait l’histoire de la console, mais aussi des jeux plus récents. Voir très récents même, puisque cet abonnement permet d’accéder aux jeux Xbox Game Studio le jour de leur sortie. De quoi découvrir sans restriction une ribambelle de titres, y compris indépendants :

  • Doom Eternal
  • Celeste
  • Gears 5
  • Forza Motorsport
  • Sea of Thieves
  • A Plague Tale Innocence

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, cet abonnement donne aussi accès au service EA Play qui donne accès aux meilleurs titres d’Electronic Arts tels que :

  • Need for Speed Heat
  • Battlefield V
  • Titanfall 2
  • Les Sims 4

Xbox Series S : à partir de 24,99 euros par mois seulement

Au-delà de ses arguments matériels et logiciels, la Xbox Series S possède un dernier point de taille qui joue en sa faveur : celui du prix. Là où la Series X demande un large investissement puisqu’il faut débourser 499,99 euros pour la console et posséder un écran 4K pour pouvoir profiter pleinement de ses capacités, la Series S propose une offre beaucoup plus abordable, à 299,99 euros.

En faisant l’impasse sur la 4K et en retirant le lecteur de disque, Microsoft est capable de proposer sa console à 299,99 euros. Une somme extrêmement raisonnable pour une nouvelle console qui fait de cette machine un point d’entrée idéal pour profiter de cette nouvelle génération de jeux, sans pour autant rogner sur la qualité du service offert.

Le Xbox All Access permet de repartir avec une Xbox Series S avec le Game Pass Ultimate dès la première échéance de 24,99 euros. Un abonnement inédit qui comprend un engagement de 24 mois.

Le Xbox All Access permet de repartir avec une Xbox Series S avec le Game Pass Ultimate dès la première échéance de 24,99 euros. Un abonnement inédit qui comprend un engagement de 24 mois.

Microsoft va d’ailleurs encore plus loin en proposant une nouvelle manière d’aborder l’achat de sa console avec le Xbox All Access. Pour 24,99 euros par mois pendant 24 mois, cette formule permet d’obtenir une Xbox Series S, sa manette, et un abonnement au Xbox Gamepass Ultimate. Au terme des 24 mois, il est possible de conserver la console et de renouveler ou non l’abonnement au Gamepass pour continuer de profiter des jeux qu’il contient.

Véritable révolution, cet abonnement évite de débourser 300 euros d’un coup, tout en proposant une large bibliothèque de jeux dès la réception de la console. Un argument de poids qui devrait permettre au plus grand nombre de franchir le pas de la next gen.

Les derniers articles