Cette rivale de la Nintendo Switch fait tourner Cyberpunk 2077 et Crysis

Voici l'Aya Neo

 

Vous ne la connaissiez pas ? On vous la présente. L'Aya Neo est une nouvelle console portable sous Windows 10. Par rapport aux autres consoles lancées sur le même créneau ces derniers mois, cette nouvelle venue a pour intérêt d'intégrer un processeur AMD Ryzen. Une première.

L'Aya Neo

L’Aya Neo est un véritable PC logé au chausse-pied dans un format de console portable // Source : ETA Prime

Nous vous avions parlé il y a quelques mois du GPD Win 3, voici désormais l’Aya Neo. Cette console de jeu portable, basée sur Windows 10, reprend peu ou prou le même concept avec un format à la Nintendo Switch, mais cette fois avec un processeur AMD Ryzen « Renoir » (au lieu d’un Intel Core i7 ou i5 « Tiger Lake-U » sur le Win 3) et un écran un peu plus large (1280 par 1200 contre 1280 par 720 chez son rival). Elle fait par contre l’impasse sur un clavier pour être essentiellement focalisée sur le gaming, contrairement au GPD Win 3 qui peut (ponctuellement) être utilisé comme un vrai PC.

Attendue de pied ferme après le succès de son financement participatif, la Neo commence quoi qu’il en soit à arriver chez les utilisateurs l’ayant commandé. L’occasion d’avoir un bon aperçu de ses performances en jeu.

Une console utilisable en 15W… mais aussi en 5W pour maximiser l’autonomie

Première console portable animée par un processeur AMD Ryzen, l’Aya Neo mise sur une puce Ryzen 5 4500U. Les plus attentifs auront noté qu’il s’agit d’un SoC à basse consommation d’ancienne génération. Et pour cause, l’Aya Neo a été annoncée avant l’introduction (toute récente) des nouveaux processeurs AMD Ryzen « Cezanne ». Sa puce profite malgré tout de 6 coeurs et 6 threads (pas de SMT sur le 4500U) sous architecture Zen2 et d’une partie graphique Radeon Vega 6 regroupant 6 unités de calcul pour 384 processeurs de flux.

Source : ETA Prime

Aux côté de ce processeur, la petite console embarque 16 Go de mémoire vive (LPDDR4X) et 512 Go ou 1 To de stockage (SSD NVMe) en fonction du modèle choisi. Comme évoqué plus haut, la Neo dispose pour le reste d’un écran HD+ (1280 par 800 pixels) et d’une batterie de 47 Wh lui offrant une autonomie théorique de 6 heures. VideoCardz indique toutefois qu’il faut en réalité tabler sur deux heures en jeu.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

En 15 W (le TDP par défaut de sa puce), l’Aya Neo est capable de lancer de nombreux jeux PC dans d’assez bonnes conditions. GTA V, Forza Horizon 4, Skyrim Special Edition ou encore Marvel vs Capcom Infinite peuvent par exemple être propulsés à au moins 60 FPS avec un niveau de détail moyen (en 800p). Fortnite et Counter Strike Go se comportent aussi très bien sur l’appareil, avec plus de 70 FPS sur le premier (en moyen, et avec l’échelle de résolution à 100%) et plus de 100 FPS sur le second (niveau de détail élevé / moyen). Il est aussi possible de jouer à Doom Eternal (environ 60 FPS) et Crysis Remastered (environ 40 FPS), mais à condition d’opter pour des réglages bas. Même chose pour Cyberpunk 2077 qui reste pour sa part limité à 30 FPS tout juste.

Fait intéressant, on peut limiter le Ryzen 5 4500U de l’Aya Neo à un TDP de 5 W seulement afin de prolonger l’autonomie. Une option qui a notamment du sens pour jouer à d’anciens jeux par le biais d’émulateurs.

Pour l’heure, la console est livrée aux premiers acheteurs (les backers qui avaient participé à la campagne de financement participatif) dans son édition Founder, avec une coque translucide et sous une forme qui pourrait être amenée à évoluer légèrement d’ici un lancement à plus grande échelle.

Les derniers articles