SteamPal : la console portable de Valve adopterait le design de la Switch

Le Projet Neptune

 

Le projet de console portable développé par Valve se précise. La SteamPal aurait un design rappelant fortement celui de la Nintendo Switch.

Gabe Newell a promis que les jeux Steam arriveraient sur console d’une façon surprenante à la fin de l’année 2021. On peut désormais raisonnablement penser qu’il avait non pas la Xbox ou la PlayStation en tête, mais bien le projet Neptune de Valve. Repéré à travers des mises à jour de Steam, la « SteamPal » serait un projet de console portable développé par Valve.

Le site ArsTechnica a pu obtenir de nouvelles informations sur ce projet grâce à des sources confidentielles en commençant par une confirmation que le produit est en développement depuis un certain temps.

Une Nintendo Switch avec des Joy-Con fixés

ArsTechnica n’a pas pu confirmer le nom « SteamPal » comme étant le nom commercial du produit, mais a pu en apprendre davantage sur l’appareil en lui-même. On comprend ainsi qu’il s’agit d’un PC tout en un avec un écran tactile et des manettes attachées d’une façon assez similaire à ce que propose la Nintendo Switch, mais sans la possibilité de détacher les manettes.

Le GPD Win 3 propose un concept approchant

Le GPD Win 3 propose un concept approchant

Ce n’est pas la première fois que l’on parle d’un PC semblable à la Switch sur Frandroid. Plusieurs fabricants comme GPD ont essayé de proposer des concepts similaires, mais se sont souvent heurtés aux réalités techniques et commerciales du marché. Une console n’est pas qu’un PC, c’est un écosystème travaillé qui propose des jeux optimisés et une machine vendue à un tarif compétitif qui se rattrape sur les ventes de jeux par la suite. Impossible pour un simple fabricant de PC de proposer ce que Nintendo ou Sony peuvent offrir donc. Technologiquement, cela demande soit un OS développé en interne, et de convaincre les développeurs de jeux de s’intéresser à sa plateforme, soit de passer par Windows 10 et donc d’intégrer une solution AMD ou Intel souvent peu pertinente en ultramobilité.

Une équation très difficile à résoudre, mais qui serait à la portée de Valve. Le géant du jeu vidéo a déjà l’oreille des développeurs et propose déjà beaucoup de jeux sur GNU/Linux grâce à Proton. Valve pourrait donc se refaçonner un système basé sur SteamOS pour sa console et proposer une plateforme technologique sur mesure. Depuis plusieurs mois, Steam commence à enregistrer des jeux « optimisés pour Neptune ».

D’après Ars Technica, la console de Valve pourrait voir le jour avant la fin de l’année 2021. La firme est toutefois connue pour démarrer de nombreux projets sans forcément les mener jusqu’au bout. Les fans de la série Half-Life en savent quelque chose.

Les derniers articles