Votre PC est devenu lent ? C’est peut-être la faute de Nvidia

Le processus Nvidia Container à la racine du problème

 

Nvidia a admis que ses derniers drivers pouvaient dans certains cas aboutir à une hausse de l'usage processeur (CPU) lorsqu'on quitte un jeu. Ce problème serait lié à un bug observé sur le processus Nvidia Container.

Source : Nvidia

Mise à jour du 8 Mars 2023 : Nvidia a déployé un Hotfix permettant de corriger le bug observé avec ses derniers pilotes. Ledit correctif (v. 531.26) est accessible dès à présent à cette adresse

L’usage de votre processeur augmente subitement lorsque vous quittez un jeu ? A priori, le problème ne vient pas de votre machine… mais de Nvidia. C’est ce que Tom Warren, journaliste pour The Verge, indiquait il y a quelques heures sur Twitter.

La nouvelle a depuis été reprise par le site spécialisé VideoCardz, qui précise que Nvidia a confirmé qu’un bug était bien présent sur ses derniers pilotes (531.18). Ce dernier peut causer une hausse de 10 à 15 % (voire plus dans certains cas) de l’usage processeur (CPU), notamment lorsque l’utilisateur quitte un jeu qu’il avait lancé. Un problème d’autant plus handicapant qu’il peut être difficile à repérer si l’on ne passe pas par une analyse des processus en cours (via le gestionnaire des tâches, par exemple).

Le processus Nvidia Container pointé du doigt

En l’occurrence, ces problèmes de performances viennent d’un bug en lien avec le processus Nvidia Container. Pour une raison non détaillée, ce dernier impose une utilisation « très élevée » du processeur juste après la connexion, ou après la fermeture des jeux, note Tom Warren, qui préconise pour sa part de revenir aux pilotes précédents ( 528.49 WHQL).

Il s’agit en effet de la seule véritable solution dans l’immédiat. À moins que vous vous contentiez de forcer la fermeture du processus Nvidia Container à chaque fois qu’il fait des siennes… ou de redémarrer votre PC à chaque apparition du problème.

Sur Reddit, un utilisateur a également indiqué que la suppression de certains éléments DLL, dans le répertoire, pouvait résoudre le bug. Une solution qu’il nous paraît toutefois difficile de recommander, la manipulation de ces fichiers pouvant impacter la stabilité de votre PC.

Source : VideoCardz

En dehors de revenir aux anciens drivers, la solution la plus sage reste d’attendre le déploiement d’un patch. Nvidia, qui a rapidement reconnu l’existence de ce problème de surutilisation du CPU par son processus Nvidia Container, devrait logiquement nous proposer un correctif sous peu.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.