Un dongle HDMI à 11€ suffit pour contourner les mesures anti-minage de Nvidia

Efficace et pas cher...

 

Nvidia le prétendait inviolable, mais le système déployé pour limiter le taux de hachage des RTX 3060 prend de plus en plus des airs de passoire. On apprend aujourd'hui que le recours à un simple dongle HDMI permet de tirer pleinement parti d'un pilote publié par mégarde la semaine dernière... et qui débridait déjà en grande partie la puce.

Nvidia GeForce RTX 3060 test

Petit à petit, la RTX 3060 devient ville ouverte pour les mineurs de cryptomonnaies… n’en déplaise à Nvidia // Source : Frandroid

Très appréciée des mineurs de cryptomonnaies, trop pour Nvidia et le reste des consommateurs, la RTX 3060 avait rapidement fait l’objet de mesures permettant de brider son taux de hachage d’Ethereum. Des mesures qui n’auront pas été efficaces très longtemps : la semaine dernière Nvidia publiait par erreur une bêta de son dernier driver graphique contenant un outil interne capable de lever la majeure partie de ces restrictions… mais pas toutes.

Comme l’explique Tom’s Hardware US, ce pilote (rapidement récupéré et exploité par les mineurs) restaure les capacités de minage de la RTX 3060, mais pour une seule carte en forçant la 3060 à communiquer uniquement avec la carte-mère via l’interface PCIe 3.0 x8 (ou supérieur). En d’autres termes, les adaptateurs horizontaux (risers) PCIe x1, souvent utilisés par les mineurs, sont inutiles. Chaque RTX 3060 débloquée doit par ailleurs être connectée à un moniteur via ses ports HDMI ou DisplayPort pour être utilisée en minage.

Le salut des mineurs vient d’un petit adaptateur HDMI

Contraignantes sur le papier, ces quelques restrictions restantes peuvent en réalité être facilement contournées elles aussi. Il suffit en effet d’utiliser une carte mère disposant par défaut de nombreux emplacements PCIe 3.0 x8 pour ne pas avoir besoin d’utiliser un riser PCIe x1. Plusieurs RTX 3060 peuvent alors facilement être montées en série. Quant à la question du moniteur… disons que Nvidia n’a pas été jusqu’au bout de sa propre démarche. Son système de bridage n’est pas capable de faire la différence entre un vrai écran connecté en HDMI et un simple dongle simulateur d’écran (« HDMI Dummy » en anglais).

Source : Quasar Zone

Pour débloquer entièrement une RTX 3060, il suffit donc de se tourner vers un revendeur en ligne pour acheter l’un de ses adaptateurs, vendus une dizaine d’euros en France. Sur Amazon, la page de présentation d’un de ces produits ne fait d’ailleurs aucun secret du public cible et affiche une mention on ne peut plus explicite : « Cet adaptateur agit comme un écran factice, entre autres pour une utilisation avec des applications de minage de cryptomonnaies équipées de multiples GPU ».

Sur son blog, un mineur coréen a dévoilé son installation regroupant justement quatre RTX 3060 équipées chacune d’un de ces adaptateurs. Parfaitement fonctionnelles en minage d’Ethereum, ces dernières sont capables de délivrer un taux de hachage total de 192 MH/s. La plateforme utilisée est pour sa part relativement basique. Elle mise seulement sur une carte mère Gigabyte G1.Sniper 5 (disposant de deux emplacements PCIe 3.0 x16 et deux emplacements PCIe 3.0 x8) et un modeste Pentium G3220 (dual core).

Les derniers articles