Comment calculer la rentabilité de ses panneaux solaires

Solaire et trébuchant

 

Vous songez sérieusement à installer des panneaux solaires chez vous ? Alors avant de vous lancer dans cet investissement, prenez quelques minutes avec nous pour calculer la rentabilité de votre future installation photovoltaïque. Soulager votre portefeuille, tout en aidant à lutter contre le réchauffement climatique demande un minimum de préparation.

En France, toutes les installations photovoltaïques peuvent être rentables. Il faut juste bien adapter la taille de l’installation, et donc le niveau d’investissement, à votre région géographique et vos objectifs de production. Nous nous sommes déjà intéressés à l’estimation du rendement de vos panneaux solaires, passons maintenant au calcul de leur rentabilité. Toutefois, avant d’entrer dans le vif du sujet, penchons-nous sur ce que vous allez faire de cette électricité verte ?

Comment calculer les revenus ou les économies réalisées par une installation photovoltaïque ?

Une fois que votre électricité est produite, trois choix s’offrent à vous :

  • L’autoconsommation qui consiste à produire et consommer toute l’énergie solaire produite. Ce qui permet d’économiser sur sa facture d’électricité.
  • La vente totale de l’énergie produite, une chose très simple à mettre en œuvre, EDF étant dans l’obligation d’acheter l’électricité verte produite par des particuliers.
  • La vente partielle de l’énergie où une partie de l’électricité produite est consommée, le surplus étant vendu à EDF.

Si vous comptez revendre toute ou une partie de votre production voici les tarifs en vigueur d’EDF Obligation d’Achat solaire (du 1er février au 30 avril 2023).

PuissanceTarif de rachat pour une Vente totaleTarif de rachat pour une Vente du surplus
≤ 3 kWc0, 1313 €/kWh0, 2349 €/kWh
≤ 9 kWc0, 1313 €/kWh0, 1996 €/kWh
≤ 36 kWc0, 0788 €/kWh0, 1430 €/kWh
≤100 kWc0, 0788 €/kWh0, 1243 €/kWh
>100 kWc0, 1287 €/kWh *0,128 7 €/kWh *

Notez que si vous avez une installation inférieure ou égale à 3 kWc (ce qui correspond généralement à 10 panneaux standards), vous ne serez pas imposables ! En revanche, si elle est supérieure, vous devrez déclarer vos revenus.

Qu’elles sont les aides pour favoriser le photovoltaïque ?

Qu’il s’agisse d’économiser sur sa facture d’électricité ou vendre sa production d’énergie verte, dans les deux cas le gain financier est loin d’être négligeable.

Surtout que l’État accorde de nombreuses aides, qui sont le plus souvent calculées sur la puissance de production installée. Il peut s’agir de l’obligation d’Achat EDF, de la Prime à l’autoconsommation photovoltaïque, la TVA réduite pour les installations photovoltaïques, l’Eco-PTZ ou encore MaPrimeRénov’.

Par exemple, la Prime à l’autoconsommation est dégressive et répartie sur les cinq premières années de fonctionnement. Son montant dépend de la puissance de l’installation :

  • Inférieure ou égale à 3 kWc : 500 €/kWc ;
  • Entre 3 et 9 kWc : 370 €/kWc ;
  • Entre 9 et 36 kWc : 210 €/kWc ;
  • Entre 36 et 100 kWc : 110 €/kWc.

À cela s’ajoutent les aides des collectivités locales, donc n’hésitez pas à vous renseigner. Soyez méthodique, accéder à ces subventions est parfois un véritable parcours du combattant.

Comment calculer la rentabilité de vos panneaux solaires ?

Maintenant, nous avons assez d’informations pour calculer la rentabilité d’une installation solaire. Il nous faut d’abord regarder le revenu généré par notre production, ou le montant des économies en cas d’installation en autoconsommation.

Comment calculer les revenus ou économies générées par votre installation solaire ?

Voici le calcul à faire : Puissance produite sur une annéePrix du kWh EDF Obligation d’Achat solaire en vente totale = revenus de votre installation solaire.

Si vous produisez 1 000 kWh par an avec une installation photovoltaïque inférieure ou égale 3 kWc en revente totale, cela nous donne 1000 kWh X 0,131 3 euro/kWh, soit 131,3 euros de revenus.

Dans le cadre de l’autoconsommation avec vente du surplus, vous devrez soustraire votre consommation électrique de votre production. Sans oublier que le prix de la vente partielle est supérieur à celui de la vente totale.

Dans le cadre de l’autoconsommation seule, vous n’avez qu’à multiplier votre production électrique en kWh par le prix du kWh de votre fournisseur d’énergie. Ainsi, si vous produisez 1 000 kWh et que le prix de l’électricité est de 0,25 euro/kWh, alors vous économiserez 250 euros sur votre facture annuelle.

Comment calculer la rentabilité de son installation photovoltaïque ?

Maintenant que nous avons nos revenus ou économies estimés, nous pouvons nous attaquer au calcul de la rentabilité. Tout d’abord, commençons par le coût de votre installation qui comprend l’achat des panneaux et leur installation. Nous prendrons pour exemple une installation de 3 kWc pour un coût de 8 000 euros.

Ensuite, vous devrez retirer le montant des aides qui vous seront versées, que nous estimons ici à 1 500 euros dans le cadre d’un projet d’autoconsommation.

Nous avons donc un investissement de 6 500 euros que nous allons diviser par les revenus ou économies générées par notre installation. Ici, nous prendrons 250 euros d’économie par an.

6 500/250 = 26 ans, sachant que les panneaux solaires ont une durée de vie allant de 30 à 35 ans et sont garantis en moyenne 20 à 25 ans.

Ces calculs sont complexes et presque chaque organisme ou entreprise du photovoltaïque propose des calculateurs plus ou moins complets.

Celui de l’association BDPV est assez complet, intégrant votre adresse, inclinaison du toit et de nombreux autres facteurs pour une estimation de rentabilité simplifiée et la possibilité de vérifier la pertinence d’un devis.

Vous savez maintenant comment calculer la rentabilité de votre installation photovoltaïque. Il ne faut pas oublier qu’en plus de générer des économies financières, chaque installation contribue à lutter contre le réchauffement climatique. N’oubliez pas d’ajouter à cela le coût de l’entretien. En effet, une installation correctement entretenue produira 7 % à 15 %, voire plus dans le temps, d’énergie qu’une installation qui n’est pas entretenue.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.

Les derniers articles