Indécis, Samsung pourrait finalement lancer son Galaxy Home Mini cette année

Mais le modèle « pleine taille » pourrait bien tomber aux oubliettes

 

Suite et fin (prochaine) d'un feuilleton en cours depuis 2018 ? Alors que le lancement du Galaxy Home de Samsung semble compromis un an et demi après son annonce, le Galaxy Home Mini, lui, pourrait arriver sur le marché sous peu.

Que nous mijote Samsung avec ses enceintes connectées Galaxy Home et Galaxy Home Mini ? Une nouvelle fois, la question mérite d’être posée. Annoncée durant l’événement Unpacked, tenu par Samsung pendant l’été 2018, le Galaxy Home (en photo ci-dessus) devait initialement être commercialisé en avril 2019. Un créneau de lancement que Samsung, pour une raison inconnue, n’a pas été en mesure de tenir. Depuis la firme reste très discrète quant à ce produit, ce qui ne l’empêchait pas de tester en bêta un Galaxy Home Mini l’été dernier, et ce même si l’appareil n’était pas encore officiellement annoncé (il l’a été depuis). Six mois plus tard, cette version miniature de l’enceinte de Samsung pourrait au bout du compte être la seule à voir la lumière du jour.

Galaxy Home Mini, un survivant commercialisé en ce début 2020 ?

Comme le rapporte Bloomberg, Hyunsuk Kim (CEO et Président de Samsung Electronics) s’est exprimé de manière assez laconique au sujet du Galaxy Home Mini. L’appareil viserait d’après lui un lancement en « début » d’année 2020. L’intéressé ne s’est toutefois pas livré à de plus amples confidences quant à une éventuelle date de lancement.

D’après Neowin, Samsung serait toujours indécis à propos de son Galaxy Home. La marque souhaiterait se focaliser pour l’instant sur la version compacte du produit, ce que l’on peut interpréter de deux manières : soit Samsung lancera son Galaxy Home plus tard — et sous réserve que le Home Mini se vende bien — soit l’appareil tombera aux oubliettes.

S’il faudra se montrer patients pour en savoir plus sur le sort réservé à l’enceinte connectée « pleine taille » de Samsung, le groupe serait en tout cas en train de revoir sa posture sur le dossier Bixby. L’assistant personnel de la marque, initialement pensé pour concurrencer frontalement Google Assistant ou encore Alexa, serait sur le point de troquer ce statut pour celui de simple « gestionnaire » d’objets connectés estampillés Samsung.

Hyunsuk Kim a ainsi déclaré l’avoir testé personnellement pour contrôler pas moins de 63 appareils connectés installés chez lui. Suite au prochain épisode pour savoir si le dénouement — et donc le lancement du Galaxy Home Mini — est aussi imminent que promis.

Les derniers articles