Decathlon Magic Bike : ce concept de vélo électrique est extrêmement alléchant

 

Par le biais de sa marque BTWIN, Decathlon a levé le voile sur un concept de vélo électrique prometteur, qui révèle certaines ambitions en matière de VAE haut de gamme.

decathlon magic bike
Source : Decathlon

Decathlon est aujourd’hui un acteur central dans la vente de vélos électriques, au travers de son propre catalogue pour le moins fourni, mais aussi d’une offre plus large composée d’autres marques. Et pour matérialiser ses ambitions dans un avenir relativement proche, l’enseigne française s’est fendue d’un concept de VAE pour le moins intéressant.

Intéressant à plusieurs niveaux. Répondant au nom de Magic Bike, ce projet a pour objectif de montrer la direction que Decathlon souhaite prendre. Direction articulée autour de trois verticales principales : la simplicité d’utilisation, la sécurité du cycliste et de son vélo et la capacité du véhicule à s’adapter à votre quotidien, peut-on lire sur Facebook.

Un VAE urbain

Le Magic Bike détonne par son design moderne et son aspect robuste, situés aux antipodes des lignes esthétiques très traditionnelles observées sur les vélos Decathlon d’aujourd’hui. Tout à l’horizontale, sa signature lumineuse avant lui apporte un certain cachet, lorsque les porte-bagages avant et arrière nous rappellent ce pour quoi il a été conçu : la ville.

Son écran de bord situé sur le guidon nous rappelle celui des trottinettes électriques Xiaomi. Si Decathlon ne précise pas s’il sera tactile, le système de reconnaissance sans fil – le vélo s’allume automatiquement quand vous vous approchez de lui – nous garantit une certaine connectivité entre le deux-roues et votre smartphone.

Le Magic Bike va encore plus loin. Un peu à la manière de certaines motos Honda avec le Combined Brake System (CBS), le vélo est en mesure d’agir sur les deux-roues en simultané pour freiner. Mais avec une seule et unique manette de frein. Un système relativement rare sur les vélos électriques. Des clignotants intégrés à chaque extrémité du guidon — comme les Angell Bike — semblent également au menu.

Jusqu’à 90 km d’autonomie

Son cadre ouvert – pratique pour enfourcher sa monture – accueille à la fois la batterie et son câble de chargement, là encore un fait suffisamment rare pour le souligner. Son accumulateur est en mesure de fournir une autonomie de 30, 60 ou 90 km, probablement selon le niveau d’assistance que vous utilisez.

Le Magic Bike continue dans sa lancée avec un moteur central et des freins à disque hydrauliques. Bref, une fiche technique qui, sur le papier, le catégorise clairement comme un vélo électrique haut de gamme et qui pourrait clairement représenter les ambitions à court terme de Decathlon. Vous avez dit excitant ?

La marque Solex va présenter un nouveau vélo électrique répondant au nom d’E-Solex, début juillet lors des Pro-Days 2022. Réservé aux bourses conséquentes, le modèle sera toutefois disponible en location longue durée pour tenter de trouver…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles