Le créateur de Pokémon Go prépare des lunettes de réalité mixte

 

John Hanke, CEO de Niantic, a dévoilé sur Twitter un petit aperçu des futurs lunettes de réalité mixte à venir.

Malgré l’échec cuisant des Google Glass, les lunettes de réalité mixte sont des produits d’avenir. Apple travaillerait par exemple sur un modèle grand public, ainsi que plusieurs autres entreprises, donc Niantic, la firme derrière les jeux Ingress et Pokémon Go.

John Hanke, le fondateur et CEO de l’entreprise, a partagé sur Twitter un premier aperçu de ces lunettes. On n’y voit pas grand-chose, hormis le morceau d’un verre, une branche plutôt épaisse laissant apparaître le nom de la marque et ce qui semble être un petit haut-parleur.

Exciting to see the progress we’re making to enable new kinds of devices that leverage our platform… pic.twitter.com/yYglk4q89G

— John Hanke (@johnhanke) March 29, 2021

« C’est excitant de voir les progrès que nous faisons sur de nouveaux types d’appareils », argue-t-il, laissant sous-entendre que le projet avance bien, sans pour autant révéler la moindre information supplémentaire quant à une potentielle sortie.

Pokémon Go avec des lunettes de réalité augmentée ?

Au début du mois de mars, Niantic dévoilait l’avancée de ses travaux en partenariat avec Microsoft et Hololens plus particulièrement. On y découvrait une démo concept de Pokémon Go entièrement en réalité mixte, avec une baie envoyée à un Pikachu directement depuis sa main, sans téléphone, et un principe de duel entre dresseurs, quand bien même cette partie n’était même pas dévoilée.

We’re thrilled to collaborate with @microsoft & @hololens on new experiences that will weave together the digital and physical world. Check out this proof-of-concept demo, built on our planet-scale platform, and the amazing possibilities that could await. https://t.co/ig0bQUIQ8b pic.twitter.com/gGk5djVayC

— Niantic, Inc. (@NianticLabs) March 2, 2021

Ce n’est bien sûr qu’un concept et rien ne permet d’affirmer qu’une telle version du jeu sera un jour proposée au grand public, quand bien même l’idée semble très alléchante.

Parallèlement à cela, Niantic travaille sur un système permettant de reconstruire en 3D l’environnement depuis la capture vidéo d’un téléphone ou des systèmes plus sophistiqués tel que le LiDAR de l’iPhone 12. Cela pourrait mener à bien plus d’expériences encore depuis des lunettes de réalité mixte.

Le plus gros défi pour Niantic désormais va être de proposer un produit intéressant pour le grand public avant l’arrivée de la concurrence. Si les fuites indiquent qu’Apple travaille sur un projet similaire, d’autres marques encore comme Oppo ne sont pas en reste non plus. Les prochaines années risquent d’être très chargées pour l’AR.

Les derniers articles