MiraDock : transformez votre futur Galaxy S23 en ordinateur

Cap'tain MiraDock

 

Miraxess lance un nouveau dock passif permettant de transformer un smartphone compatible en PC. La start-up française n'hésite pas à mettre en avant sa compatibilité avec le futur Galaxy S23 Ultra.

La start-up française Miraxess était au CES 2023 et profite de l’accalmie de la fin du salon pour présenter plus en détail son nouveau produit, la station passive MiraDock. Le but de celle-ci est de transformer un smartphone en un ordinateur fixe le plus simplement possible.

La marotte de Miraxess

Miraxess est une startup fondée sur une idée bien précise, celle que les smartphones remplaceront un jour les ordinateurs. Dans une certaine mesure, ils en sont d’ailleurs déjà capables. En 2017 déjà, on découvrait — au CES toujours — le Mirabook, un ordinateur portable passif fonctionnant à l’aide d’un smartphone. Cinq ans plus tard, c’est le PC fixe qui est visé.

Ce dock possède un port USB à l’avant afin d’accueillir un smartphone, comme n’importe quelle enceinte ou dock traditionnel. Il utilise néanmoins la connexion DisplayPort par USB disponible sur certains smartphones pour transmettre image, son et informations à des périphériques externes, comme un clavier, une souris et un écran.

À l’arrière, on trouve quatre ports USB-A (dont deux 3.0), un Ethernet RJ45 (1 Gb/s), un port SD, un port microSD, deux ports USB-C, une sortie jack et un HDMI. De quoi y brancher en sortie un certain nombre d’appareils. Miraxess explique qu’il est possible de connecter et d’afficher simultanément deux appareils et de changer de source à l’aide d’un simple bouton.

Compatible avec le Galaxy S23

Comme pour le Mirabook, le MiraDock nécessite que le smartphone soit compatible avec le DisplayPort via USB. Or, un grand nombre de smartphones se contentent du DisplayLink. Parmi les appareils compatibles, on peut citer tous les smartphones Samsung Galaxy ayant l’option DeX (le haut de gamme depuis le S8), les smartphones Huawei compatibles Easy Projection (le haut de gamme depuis le Mate 10) et les smartphones Motorola compatibles Ready For (G100, G200 et la gamme Edge). Pour savoir si votre téléphone est compatible, tournez-vous vers le service client de son constructeur.

Sur sa page, Miraxess précise même que « le Samsung Galaxy S23 Ultra est le parfait compagnon pour le MiraDock ». Une bonne occasion de faire parler sur un téléphone prometteur n’ayant pas encore été annoncé.

Dans sa FAQ, Miraxess promet de développer un adaptateur pour convertir le signal DisplayLink en DisplayPort pour s’adapter au plus grand nombre. Rappelons que, depuis Android 10, une interface PC (à l’instar de celles évoquées ci-dessus) est disponible nativement dans les options pour les développeurs du système.

Une idée écologique

À l’heure actuelle, ces solutions restent encore assez restreintes. En 2018, nous écrivions que Samsung Dex est une idée géniale, mais frustrante. Le principe n’en reste pas moins visionnaire. Imaginez que l’on trouve ce genre de dock facilement un peu partout et qu’il suffise d’y connecter son smartphone pour travailler dans un environnement familier et sécurisé. On aurait alors toujours notre « ordinateur » sur nous, prêt à passer en mode productivité. Autant de PC en moins à acheter.

Le MiraDock est actuellement en précommande à 139 euros sur le site de Miraxess pour une sortie annoncée lors premier trimestre 2023.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !