Alors que le Fairphone 3 a été présenté il y a deux semaines à peine, le smartphone réputé équitable de la marque néerlandaise a déjà été démonté par le site iFixit. Il y a récolté la meilleure note possible… logique pour un smartphone dont la réparabilité est mise en avant.

Régulièrement, le site iFixit, qui commercialise des kits de réparation pour les appareils électroniques, se met à tester la réparabilité des smartphones. Le site produit ainsi un guide permettant à tout un chacun d’opérer soi-même dans les entrailles de son appareil pour retirer et remplacer un composant défectueux. Surtout, il attribue une note de réparabilité aux smartphones les plus en vue.

3/10 pour le Samsung Galaxy Note 10+, 4/10 pour le Huawei P30 Pro, 4/10 pour le OnePlus 7 Pro ou 6/10 pour l’iPhone XS, iFixit n’est pas tendre dans ses évaluations. Il faut dire qu’elles sont là pour aider les consommateurs finaux à réparer eux-mêmes leurs appareils et qu’elle doit donc être la plus simple possible.

Néanmoins, lorsqu’une marque met en avant la réparabilité de son produit comme argument principal, elle a intérêt à assurer sur ce domaine. C’est le cas de Fairphone, constructeur néerlandais qui propose des smartphones dont l’approvisionnement des matières premières est censé être équitable, et la réparabilité simplifiée. Une manière d’inciter les consommateurs à choisir un smartphone qui pourra durer dans le temps et dont les composants pourront être remplacés au compte-goutte afin de diminuer au maximum la pollution.

La meilleure note possible pour iFixit

Fairphone a dévoilé le 27 août dernier son dernier modèle, le Fairphone 3. Et autant dire qu’il a ravi iFixit qui l’a déjà démonté. Le smartphone a obtenu la note de 10/10. Il s’agit du même score que le Fairphone 2 lancé en 2015. Pour rappel, le premier Fairphone n’avait obtenu un score que de 7/10.

iFixit salue notamment les améliorations apportées par Fairphone pour la coque arrière qui peut être retirée plus facilement que sur le modèle de l’an dernier. Le site de réparation salue également la possibilité de dévisser simplement l’écran à l’aide du tournevis fourni. C’est le cas également de quatre autres modules dans le smartphone. Seule critique apportée par iFixit, le fait que certains éléments du Fairphone 3 soient soudés et qu’ils ne puissent donc pas être retirés individuellement.

Fairphone 3 : nos photos et nos premières impressions du smartphone équitable