Le Samsung Galaxy Note 10+ est passé entre les mains de iFixit cette fois-ci. Le verdict est sans appel : il est un des téléphones les plus difficiles à réparer.

La ronde habituelle n’était pas terminée pour le Samsung Galaxy Note 10+. Après être passé entre les mains de DxOMark pour prendre la première place du podium, puis chez DisplayMate pour récupérer le titre du meilleur écran de l’année, il ne manquait plus qu’un acteur…

Vous l’avez sûrement deviné : il s’agit d’iFixit. S’étant donné pour mission d’aider les consommateurs à prendre en main leurs réparations pour assurer une plus grande longévité aux appareils, le site est aujourd’hui un bel indicateur de la difficulté de réparer un smartphone, permettant d’établir si cela est possible par soi-même… ou même la durée éventuelle d’un passage en SAV.

Le Galaxy Note 10+ passe chez iFixit

Le Samsung Galaxy Note 10+ est donc passé sous le bistouri des experts, et la verdict est sans appel : avec un score de 3/10, il est l’un des appareils les plus compliqués à réparer du marché. Il faut dire que plusieurs changements ont été faits.

Tout d’abord, la carte mère principale a été bougée en haut de l’appareil pour laisser place à une plus grande batterie, mais cela fait que la carte mère sœur est désormais plus compliquée à connecter… et donc à remplacer.

Mais surtout, la dalle est désormais impossible à remplacer sans désosser l’intégralité du smartphone, rendant toute réparation ou remplacement extrêmement compliqué. Loin sont les jours où il ne s’agissait que de passer par l’avant du smartphone avec un sèche-cheveux, une ventouse et de l’audace.

Pour autant, cela n’est pas si étonnant. Les designs unibody et la certification IP forcent des réparations toujours plus difficiles sur nos smartphones. Reste que si vous avez le malheur de briser l’écran de votre smartphone et qu’il se retrouve en SAV, vous risqueriez bien de devoir patienter longuement avant de le récupérer.