Adobe recrute chez Google pour transformer nos smartphones en Pixel

 

Coup dur pour la gamme Pixel, l'un des responsables de l'excellent traitement logiciel des photos chez Google a rejoint Adobe pour développer une application appareil photo universel.

Le Google Pixel 4

Le Google Pixel 4 // Source : Frandroid

En quelques années, Google a réussi à s’imposer comme le champion de la photographie sur smartphone. Malheureusement, sur le haut de gamme, la marque a tendance à ne pas réussir aussi bien tous les autres aspects qui font un smartphone moderne, en particulier l’autonomie. Ce titre de champion, Google ne le doit pas à des modules photos particulièrement complexes. Ici, pas de zoom x100, pas d’ultra grand angle, pas de monochrome ou de mode macro, mais simplement un ou deux capteurs plutôt polyvalents. Tout le talent de Google se cache dans le traitement logiciel qui est fait des photos, l’un des composants clés pour réussir un cliché et qui est souvent négligé par les fabricants.

Le traitement logiciel demande un vrai savoir-faire que seules quelques marques comme Apple ou Google peuvent prétendre détenir aujourd’hui. Un savoir-faire aidé par le stockage d’un très grand nombre de photos sur leurs services de cloud qui permettent d’entrainer facilement les moteurs d’intelligence artificielle élaborés. C’est à ce savoir-faire que le géant de la création Adobe veut s’attaquer.

Transformer le Pixel en application universelle

Adobe a en effet réussi à recruter Marc Levoy, qui était ingénieur chez Google jusqu’au mois de mars 2020. C’est l’information qu’a pu obtenir le journaliste David Imel, et que nous avons pu facilement vérifier avec le profil LinkedIn de l’intéressé.

Marc Levoy était à la tête chez Google de l’équipe de développement des technologies logicielles photo. C’est son équipe qui a par exemple conçu l’excellent mode portrait ou le mode HDR+ de Google, qui ont tous les deux fait la grande réputation des Pixel. Marc Levoy est désormais Vice-Président chez Adobe, et particulièrement en charge d’une « application appareil photo universelle Adobe ».

De là à imaginer qu’il a été recruté pour développer une caméra aussi compétente que celle des Pixel, mais pouvant s’installer sur n’importe quels smartphones, il n’y a qu’un pas. L’application Google Camera des Pixel était d’ailleurs déjà installable par des moyens détournés, même si Google en a officiellement fait une exclusivité de ses smartphones. La firme changera peut-être d’avis si Adobe venait à lui prendre le plus grand avantage compétitif de ses téléphones.

Reste à savoir quelle forme pourrait prendre cette application universelle Adobe. Il pourrait s’agir d’une nouvelle version plus travaillée d’Adobe Photoshop Camera, déjà proposé sur les smartphones. C’est peut-être la clé pour Adobe de devenir indispensable sur smartphone, et gagner un nouveau public qui sera amené à découvrir ses outils comme Lightroom.

Les derniers articles