Ce vélo électrique avec aide au démarrage mise à fond sur la praticité

 

RadPower Bikes dégaine un nouveau vélo électrique qui cherche à mêler praticité, haut niveau de personnalisation et prix relativement contenu : voici donc le RadPower Radrunner 3 Plus.

RadPower Bikes
Source : RadPower Bikes

Fondé en 2007, le constructeur californien RadPower Bikes a depuis fait son petit bonhomme de chemin dans l’univers des vélos électriques. Son catalogue est aujourd’hui composé de modèles urbains, VTT et cargos compacts. Et c’est justement cette dernière catégorie de cycle qui a tout juste été renforcée.

Dans un communiqué de presse officiel, la marque américaine a levé le voile sur le RadPower Radrunner 3 Plus, une version améliorée du RadRunner 3, qui a depuis disparu de l’offre. Ici, l’idée est de proposer une solution de transport pratique et relativement économique par rapport à d’autres cargos plus onéreux.

Bientôt un prolongateur d’autonomie

Radrunner 3 Plus offre une capacité de chargement de 159 kg au total, soit une valeur légèrement inférieure que les longtails plus conventionnels – qui proposent en général autour de 200 kg. À l’arrière, son porte-bagages légèrement allongé peut supporter jusqu’à 54 kg : suffisant pour du matériel ou transporter un enfant, par exemple.

RadPower Bikes
Source : RadPower Bikes

Sa batterie amovible de 672 Wh oscille entre une autonomie de 40 à 72 kilomètres, selon les modes d’assistance – au nombre de 5 – que vous utilisez. Forcément, la charge et le poids que vous transportez auront un impact sur la portée finale du cycle. Mais RadPower cherche à aller plus loin grâce à un prolongateur d’autonomie.

Cette « caractéristique unique et propre au RadRunner 3 Plus » est encore en cours de développement, peut-on lire. Mais avec cette option, le rayon d’action pourrait grimper à 160 km, assure la marque. De bon augure pour la suite, même s’il faudra vérifier cette belle promesse lors d’un test complet.

Une aide au démarrage pratique

Placé sur le moyeu de la roue arrière, le moteur est associé à une aide au démarrage vous propulsant jusqu’à 6 km/h. C’est un petit ajout bien pratique pour vous élancer à l’arrêt, tout en conservant une bonne stabilité en cas de chargement lourd à l’avant ou à l’arrière. C’est un système que l’on retrouve aussi sur le Decathlon R500 Elec, par exemple.

Pour booster le confort de son cycle, RadPower a ajouté une fourche à ressort RST d’un débattement de 60 mm, combinée à de larges pneus Kenda K905 de 20 pouces, anti-crevaison et affublés d’une bande réfléchissante pour mieux se faire voir dans la nuit. Une selle rembourrée est également de mise.

RadPower Bikes
Source : RadPower Bikes

En revanche, la transmission Shimano Altus à 7 vitesses fait un peu tache, elle qui est considérée comme un système entrée de gamme. Sur un vélo vendu 2499 euros, on aurait clairement pu espérer mieux, comme une transmission Deore au minimum.

On se réconforte en revanche avec la présence de freins à disque hydrauliques Tektro Hydraulic HD-E350, mais aussi des garde-boue de série et un écran central capable d’afficher la distance parcourue, l’heure, la durée du trajet ou encore le niveau d’autonomie restant.

Plein d’accessoires en option

Uniquement vendu en coloris charbon, le RadPower Radrunner 3 Plus est lancé en Europe en respectant les normes légales (puissance de 250 W maximum, vitesse maximale de 25 km/h avec l’assistance) au prix de 2499 euros. Le site officiel indique un temps de livraison de 15 jours ouvrés à partir de votre commande.

Une tripotée d’accessoires est par ailleurs disponible en option : du porte-bagages avant (80 euros) au rétroviseur (15 euros) en passant par la sacoche de selle (15 euros), aux poignées confort (25 euros) ou encore aux moufles de guidon (40 euros).