Decathlon longtail électrique : on a vu la nouvelle version optimisée, tout ce qui change

 

Frandroid s’est rendu à Lille, dans l’immense BTWIN Village de Decathlon, pour rencontrer les équipes de l’enseigne française. L’occasion pour elles de nous présenter la version optimisée de leur longtail électrique, le Longtail R500Elec, attendue cet été. Au menu : quelques petites améliorations et un prix en légère hausse.

Decathlon
Source : Grégoire Huvelin – Frandroid

500 mètres de long, 1500 employés sur site : le BTWIN Village de Decathlon est une petite fourmilière à deux visages. D’un côté, c’est un immense centre commercial dédié à la marque Btwin où les familles et le grand public peuvent librement se rendre. De l’autre, c’est le centre névralgique de Decathlon pour la conception de nouveaux vélos.

Design, prototypage, laboratoire, usine d’assemblage, modélisation, support numérique, ateliers de peinture, pôle innovation : la genèse d’un nouveau vélo Decathlon se passe ici, au BTWIN Village. Frandroid a eu la chance de s’y rendre une journée entière pour partir à la rencontre de différentes équipes de la marque tricolore.

Panier avant plus grand

Durant cet événement, Decathlon nous a présenté la toute nouvelle version de son longtail électrique, le fameux Longtail R500Elec. « Nouvelle version » est peut-être une formulation un poil exagérée, puisque les ingénieurs du groupe ont surtout optimisé le modèle existant par petites touches.

En premier lieu, le panier avant a été très légèrement agrandi. Selon eux, cela permettra de mieux accueillir un cartable d’enfant ou de collégien par exemple, grâce à un espace plus généreux. Après tout, un longtail électrique a vocation à se rendre le plus pratique possible : ce choix a donc du sens, même s’il ne chamboule pas non plus l’expérience.

Auparavant placé sur la roue arrière, le ring lock – antivol qui permet de bloquer la roue à l’aide d’une simple clé – change de place et s’invite sur la roue avant. La raison : il serait plus facile d’accès comparé à l’emplacement actuel qui se trouve sous la structure arrière allongée.

Une béquille bien plus robuste

Dans le prolongement du garde-boue avant, une bavette va s’inviter à la fête : cette espèce de petite languette sert à mieux vous protéger des projections d’eau malgré la présence d’un garde-boue. Vos chaussures vous remercieront.

Poursuivons avec la béquille. Vous le savez, un longtail électrique ne revendique pas le même poids qu’un VAE classique. Le R500Elec pèse par exemple 38 kilos : il convient d’installer une béquille centrale solide, robuste et capable d’encaisser des poids conséquents à l’arrêt – si des enfants sont assis à l’arrière, par exemple.

Decathlon
Source : Grégoire Huvelin – Frandroid

Decathlon joue donc la carte de la sécurité et change ses processus d’assemblage : la nouvelle béquille profite en effet d’un assemblage boulonné et non plus vissé, à cause d’un risque de dommage ou de casse à terme. D’ailleurs, il est d’ores et déjà possible d’aller changer sa béquille gratuitement, car encore sous garantie – le VAE est sorti il y a moins de deux ans.

Une autre modification va également prendre effet d’ici peu. Auparavant, et afin de préserver l’autonomie du vélo électrique, Decathlon switchait électroniquement le mode – du Turbo au Normal – de votre modèle dès lors qu’une autonomie restante de 40 % était détectée. Cette bascule était imposée, sans retour en arrière possible. Problème : les retours client n’ont pas été favorables.

Prévu pour l’été 2023

De ce fait, Decathlon va retirer cette contrainte logicielle. Selon eux, une légère perte d’autonomie se fera alors sentir. C’est tout à fait logique, puisque le mode Turbo – s’il est conservé tout du long par le cycliste – consomme plus que le mode Normal. L’autonomie de 50 km en Turbo devrait être revue à la baisse de quelques kilomètres.

Pour terminer, la marque française a amélioré le traitement du bois du siège arrière : il est ici question d’une meilleure résistance et d’un processus mieux maîtrisé.

L’ensemble des changements ici présentés débarqueront dans une nouvelle version attendue à l’été 2023, sauf pour le bridage électronique et la béquille boulonnée, comme expliqué ci-dessus. Plus tard, des nouveaux coloris (beige, vert clair et rouge) seront aussi ajoutés au catalogue.

Quant à une version 2 du R500Elec, le projet est en cours d’étude : dans tous les cas, cette nouvelle itération ne débarquera pas de sitôt. Decathlon planche également sur un longtail électrique plus compact, mais dont la commercialisation n’est pas encore prête de voir le jour.

Decathlon R500Elec : petite hausse de prix à venir

Lancée à 2700 euros, le R500Elec est aujourd’hui vendu 2900 euros sur le site officiel de la marque. La fameuse version optimisée prévue pour l’été 2023 sera de son côté commercialisée 2999 euros, soit une hausse de prix de 100 euros par rapport au tarif actuel.

Decathlon justifie ce bond par deux raisons : l’ensemble des améliorations apportées au modèle, mais aussi le contexte inflationniste qui touche tous les secteurs, dont celui du vélo.

Où acheter Le
Decathlon Longtail R500Elec au meilleur prix ?

Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).