Vélo électrique : ce moteur français ultra léger a un grand rôle à jouer dans le poids de certains VAE

 

Mavic a tout récemment présenté son premier moteur pour vélo électrique, le X-Tend. Encore en cours de développement, ce système ultra léger se destine avant tout aux vélos de route, mais pourrait tout aussi bien s’inviter sur des cycles plus urbains à l’avenir.

Mavic X-Tend
Source : Mavic

Mavic est un équipementier français historique de l’industrie du cycle. L’entreprise a récemment connu des hauts et des bas, suite à un redressement judiciaire survenu en 2020, avant que le groupe tricolore Bourrelier ne reprenne l’affaire et sauve la moitié des emplois.

Depuis 2021, Mavic effectue de nouvelles embauches et affiche même une hausse du chiffre d’affaires. La dynamique actuelle est également animée par un projet inédit : la fabrication de son tout premier moteur électrique, dont les premiers brevets déposés en 2018 ont forcément pris la poussière à cause des déboires financiers.

1,2 kg sur la balance

Déterminées à aller au bout du projet, les équipes de Mavic ont ensuite repris leurs travaux, au point de faire tester une première version aboutie du moteur à certains médias francophones spécialisés. Aujourd’hui, le X-Tend semble être avant tout destiné aux vélos de route au regard de ses aptitudes et caractéristiques.

Par nature, un vélo de route se doit d’être léger. Or, l’ajout d’une batterie et d’un moteur va à contresens de cette philosophie. C’est pourquoi les vélos de route électriques sont moins courants. Mavic veut justement apporter une solution idéale, grâce à son système tout léger, 1,2 kg sur la balance.

Source : Mavic

Ce moteur pédalier serait dans l’idée associée à une batterie d’1,8 kg au total, d’une capacité de 360 Wh – elle serait capable d’avaler 3 km de dénivelé positif. L’idée finale se matérialiserait par un vélo de route certes électrifié, mais dont le poids total ne serait pas contraignant pour le cycliste.

D’autres moteurs se sont récemment fait remarquer pour leur poids très contenu : on pense notamment au TQ HPR-50 (1,85 kg) que l’on retrouve dans le gravel Solace Gravel eRide 10 (12,56 kg), ou encore au Mahle X20 (1,4 kg) que nous avons testé sur l’Origine Help (13,12 kg) – il équipe aussi l’E-Gravel Dynamica, la gamme Dusty 2023 ou le Desiknio X20 Pinion.

Un moteur qui se fait vite oublier

Invité à essayer le X-Tend, le média spécialisé Vojomag apporte un retour d’expérience fort intéressant. Premièrement, l’impression d’être au guidon d’un vélo mécanique est réelle dès lors que le moteur est éteint. En clair : il se fait oublier tant son poids est léger.

Ainsi, si vous souhaitez faire marcher vos muscles et rider sans aucune assistance électrique, c’est tout à fait envisageable. Au-dessus de la limite légale (25 km/h) à laquelle un moteur peut vous assister, le système de Mavic fait une nouvelle fois ses preuves : aucun effet on/off ni frottement n’est à signaler.

Mavic X-Tend
Source : Mavic

Vojomag constate par ailleurs des démarrages doux et progressifs, mais un couple de 37 Nm quelque peu limité pour une pratique sur route avec un utilisateur sportif. Une option permet de configurer un léger boost pour le faire grimper à 50 Nm, bien que cela ne semble pas suffisant sur le global.

Surtout, le média pointe du doigt un petit effet « fixie » au moment d’arrêter de pédaler : les pieds sont entraînés durant un temps très court, car le moteur ne se stoppe pas instantanément. Faut-il simplement rappeler que le moteur testé est encore en cours de développement, et qu’une sortie officielle n’est prévue qu’en 2025, voire 2026. Mavic a le temps de le peaufiner d’ici là.

Un partenariat intéressant

À l’avenir, le moteur X-Tend pourra-t-il s’inviter sur des vélos électriques urbains ? Ces derniers affichent généralement un poids élevé atteignant facilement les 20 kilos, voire plus pour certains modèles. Là encore, Vojomag met en lumière un fait intéressant : Mavic est accompagné d’un partenaire suisse nommé BMC.

Or, BMC est aussi bien positionné sur les VAE urbains, que les VTTAE et les vélos de route électriques. À voir si cette alliance les mènera à expérimenter des choses sur des modèles plus grand public, à l’image des cycles pour la ville.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !