Les voitures électriques chinoises cartonnent encore aux crash-tests : la MG4 met une raclée à la Peugeot 408

 

L'organisme indépendant EuroNCAP dévoile une nouvelle fournée de crash-tests. Et une fois encore, les voitures électriques chinoises prouvent une fois encore qu'elles n'ont rien à envier à leurs rivales européennes. C'est notamment le cas de la MG 4 et du méconnu Maximus MIFA 9, qui s'en sortent très bien. Bien mieux que la Peugeot 408.

L’année se termine, et l‘organisme indépendant EuroNCAP réalise ses derniers crash-tests avant 2023. Une nouvelle fournée bien remplie puisque 14 voitures sont passées entre les mains des experts pour cette nouvelle salve de tests. Une procédure qui n’est absolument pas obligatoire, mais qui reste gage de confiance pour les automobilistes, tout en constituant un bel argument commercial pour les autos obtenant les cinq étoiles tant convoitées.

Les Chinoises au top…

Ces tests mettent alors à l’épreuve les dernières nouveautés lancées sur le marché et évaluent divers critères, comme la protection des passagers enfants et adultes ainsi que celle des usagers vulnérables comme les cyclistes et les piétons. L’efficacité des aides à la conduite est également évaluée, un aspect qui a parfois joué en la défaveur de certains modèles. C’est notamment le cas pour la Peugeot 408, qui n’a obtenu que quatre étoiles lors de cette salve de tests.

Précisons toutefois que la Peugeot 408 n’a pas totalement été testée, puisque l’organisme européen a repris une large partie des résultats de la Peugeot 308. Il semblerait, selon les dires de l’EuroNCAP, que les voitures sont similaires et que les résultats auraient été les mêmes.

Au total, pas moins de 14 voitures ont été évaluées par l’organisme, dont seulement quatre voitures électriques comme le détaille le communiqué. Il s’agit des MG 4 et des Volkswagen ID. Buzz, deux modèles déjà vendus en France, ainsi que de la Lucid Air, qui devrait arriver un peu plus tard. Un autre modèle encore méconnu, baptisé Maximus MIFA 9 et qui devrait être lancé en Europe au cours des prochaines années fait également partie de cette fournée.

Si certains modèles européens ont affiché des résultats décevants, comme la berline de Peugeot, mais également le Ford Puma, qui aura une version électrique en 2025 et le Volkswagen Touran, les voitures chinoises s’en sont quant à elles très bien sorties.

La palme revient au Maximus MIFA 9, le minivan électrique produit par le groupe SAIC obtient en effet la note de 93 % pour la protection des adultes et de 89 % pour les passagers enfants. La protection des usagers vulnérables a été évaluée à 73 %, tandis que les aides à la conduite obtiennent un score de 83 %.

Autre succès pour la MG 4, qui atteint elle aussi les cinq étoiles. La compacte chinoise, rivale de la Renault Mégane E-Tech Electric avec son prix défiant toute concurrence, obtient respectivement 83 et 80 % pour la protection des passagers adultes et enfants, tandis qu’elle affiche la note de 75 % en ce qui concerne les usagers vulnérables. Les aides à la conduite (assez décriées comme on peut le voir dans notre essai de la voiture) atteignent quant à elles un score de 78 %.

… mais pas seulement

Si les voitures chinoises, qui se font aujourd’hui de plus en plus présentes sur le marché européen, au grand dam des spécialistes, rassurent par leurs excellentes notes, elles ne sont pas les seules. En effet, EuroNCAP a également évalué le très apprécié Volkswagen ID. Buzz, qui est déjà quasiment en rupture de stock. Ce dernier obtient alors la note de cinq étoiles, ainsi que des scores de 92 et 87 % pour la protection des passagers adultes et enfants.

Le van électrique, qui se décline également en fourgon pêche toutefois légèrement en ce qui concerne la protection des cyclistes et des piétons. Il se rattrape du côté des aides à la conduite, avec un excellent score de 90 %.

La Lucid Air est également passée sur le grill et s’en est très bien sortie. La berline américaine très hautes performances a en effet eu les cinq étoiles et a obtenu de très bonnes notes dans tous les domaines. 90 % pour la protection des adultes, 91 % pour celle des enfants mais également 78 % en ce qui concerne les usagers vulnérables et 84 % du côté des aides à la conduite.

La rivale de la Tesla Model S n’arrive toutefois pas à battre son éternelle ennemie, qui reste la voiture la plus sûre dans le monde. Évaluée lors d’une précédente salve de tests, la berline électrique a véritablement explosé tous les records, battant alors le Model Y jusqu’alors au sommet.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).