Une véritable guerre des prix se prépare sur la voiture électrique : les constructeurs répondent à Tesla

 

Tesla a récemment opéré une baisse significative de ses prix pratiquement sur tous les marchés, prenant ainsi à contre-pied pas mal de concurrents. Ces derniers tentent toutefois de répondre à Tesla, avec des baisses de prix et surtout, des cadeaux pour les clients qui n'ont pas pu en profiter. Et ça démarre en Chine.

XPeng P5

Chez Tesla, la fluctuation des prix est un exercice que le constructeur américain manie désormais avec brio depuis bientôt plus de dix ans. Le meilleur exemple date d’il y a quelques jours en Europe, et plus particulièrement en France, avec la Tesla Model 3 dont le tarif a baissé de pratiquement 15 000 euros en une nuit, notamment grâce à la réintégration du bonus écologique dans l’équation.

Mais en vue d’une conjoncture compliquée, Tesla a plus globalement baissé ses prix partout dans le monde, à commencer par la Chine en tout début d’année, au moment où les ventes commençaient à bien s’essouffler. Pour comprendre comment sont fixés les prix chez Tesla et pourquoi ils fluctuent autant, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur notre dossier dédié.

La peur de Tesla en Chine ?

Les autres marques génèrent leurs tarifications d’une année à l’autre. C’est ce que l’on appelle les années-modèles, et les prix ne bougent en général pas beaucoup au cours de l’année en cours. C’est globalement en août qu’ont lieu ces mises à jour, sauf chez Tesla donc, qui fixe ses prix comme bon lui semble, puisque ses contraintes commerciales et son réseau de distribution sont moins tentaculaires et moins compliqués par rapport aux autres constructeurs.

En réponse à Tesla, comme le rapporte le média asiatique IT Home, le constructeur de voitures électriques chinois XPeng a baissé significativement ses prix, notamment pour faire face au constructeur américain en Chine. Sauf que si les clients sont habitués aux fluctuations chez Tesla, ce n’est pas forcément le cas pour les autres marques.

Ainsi, XPeng a baissé les prix de ses P5, P7 et SUV G3 le 17 janvier 2023, avec des diminutions comprises entre 20 000 et 36 000 yuans, soit entre 2 700 et 4 900 euros au taux de change actuel. La baisse paraît moins spectaculaire que chez nous en Europe avec Tesla, mais il n’y a plus d’avantages fiscaux pour les voitures électriques en Chine depuis début 2023.

XPeng P7

Attention aux clients mécontents

Cette baisse des tarifs va évidemment faire des heureux pour les clients ayant pour projet d’acheter une XPeng ou ayant simplement passé commande de la voiture récemment, mais ce ne sera pas le cas pour ceux qui ont pris tout récemment livraison de la voiture. Pour faire face aux mécontents, le constructeur chinois a fait un geste en offrant jusqu’à quatre ans d’entretien pour leur véhicule et une garantie 10 ans ou 200 000 km aux clients qui ont reçu récemment l’un des modèles concernés par la baisse de prix.

Xpeng a sans doute voulu prendre les devants pour éviter des scènes similaires à ce qui a pu se passer chez Tesla en Chine, à savoir des manifestations dans des boutiques. Dernièrement, un Tesla Cyberquad a été détruit et des produits ont été volés suite à la baisse des prix.

Rappelons que du côté de chez Tesla si votre voiture n’a pas encore été livrée et que vous n’avez donc pas encore payé la facture émise, vous pouvez profiter des nouveaux prix. Si vous avez payé la facture, mais pas encore pris livraison du modèle, c’est aussi encore bon. En revanche, si vous avez récemment acheté votre Model 3 ou Model Y, avec les anciens prix, et que celle-ci vous a déjà été livrée, vous ne pourrez pas profiter des nouveaux prix.

XPeng G3

Suffisant pour contrer Tesla ?

En début d’année, pratiquement tous les constructeurs chinois ont annoncé une hausse de leurs tarifs en Chine, mais c’était sans compter Tesla qui les a tous pris à contre-pied en baissant drastiquement ses prix. La Tesla Model 3 Propulsion passait donc de 265 900 yuans (environ 36 200 euros) à 229 900 yuans (environ 31 300 euros), tandis que le Model Y Propulsion passait de 288 900 yuans (environ 39 300 euros) à 259 900 yuans (35 300 euros).

La XPeng P5 passe donc de 179 900 yuans (24 500 euros) à 156 900 yuans (21 300 euros) en version de base, la XPeng P7 de 239 900 yuans (32 600 euros) à 209 900 yuans (28 500 euros), et le SUV G3 de 168 900 (23 000 euros) à 148 900 yuans (20 300 euros). Tous ces prix comprennent les modèles d’entrée de gamme, mais comme chez Tesla, les finitions haut de gamme et avec une autonomie étendue sont aussi concernées par une baisse des prix.

Il y a quelques jours, un autre constructeur chinois répondant au nom de Aito a également baissé ses prix comme le relaye IT Home : jusqu’à 30 000 yuans, soit environ 4 000 euros, de moins sur la facture finale. Le constructeur a, lui aussi, fait des cadeaux aux clients ayant acheté avant la baisse de prix, avec une garantie plus longue, des maintenances offertes et des produits Huawei gratuits.

Il ne reste plus qu’à voir si les autres constructeurs vont, eux aussi, prendre le chemin de la guerre des prix. Mais cela semble compliqué. Tesla peut se le permettre avec ses marges hallucinantes dans l’industrie automobile. Ce qui n’est pas le cas des autres constructeurs.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles