Xiaomi a frappé fort en lançant le Pocophone F1 sur le marché hexagonal. Huawei de son côté a toujours eu des propositions intéressantes sur le segment du milieu de gamme au rapport qualité/prix intéressant, et le Honor 8X en fait partie. Autonomie, design, photos, performances… nous comparons aujourd’hui les deux téléphones pour vous aider à vous faire un avis.

Le Pocophone F1 a été lancé au prix conseillé de 359 euros pour la version 64 Go avec 6 Go de RAM. En face, le Honor 8X est disponible pour 249 euros dans sa version 4 /64 Go, et 299 euros pour la version avec 128 Go d’espace de stockage.

Modèle Honor 8X Pocophone F1
Version de l'OS Android 8.1 Android 8.1
Interface constructeur Emotion UI MIUI
Taille d'écran 6.5 pouces 6.18 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2246 x 1080 pixels
Densité de pixels 396 ppp 403 ppp
Technologie IPS LCD IPS LCD
SoC Kirin 710 Snapdragon 845
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Mali-G51 MP4 Adreno 630
Mémoire vive (RAM) 4 Go 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
MicroSD Oui Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 20 MP
Capteur 2 : 2 MP
Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 5 MP
Appareil photo (frontal) 16 MP 20 MP
Enregistrement vidéo 1080p 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 4.2 + A2DP + LE + apt-X 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
NFC Oui Non
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) microUSB USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3750 mAh 4000 mAh
Dimensions 76.6 x 160.4 x 7.8mm 75.5 x 156 x 9mm
Poids 175 grammes 186.5 grammes
Couleurs Rouge, Bleu, Noir Bleu, Noir
Prix 229€ 270€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design et écran, le Pocophone F1 est plus équilibré

Le Honor 8X dispose d’un grand écran de 6,5 pouces Full HD+ de 2340 x 1080 pixels. À l’usage, l’écran se révèle agréable à regarder dans l’ensemble. On vous recommande cependant de passer en mode « normal » dans les paramètres pour obtenir une colorimétrie plus naturelle, tirant un peu moins sur le bleu. Mais le plus gros problème de cette dalle est certainement sa luminosité maximale, un peu faible pour consulter du contenu en plein soleil… c’est ce qui lui a valu cette note moyenne de 6/10 lors de notre test.

Côté design, on apprécie d’emblée l’aspect borderless de l’écran, l’encoche fine du smartphone, le menton plutôt mince et son dos en verre… Les finitions sont au rendez-vous pour un smartphone dans cette gamme de prix.

Xiaomi a équipé son Pocophone F1 d’un écran IPS légèrement plus petit de 6,21 pouces avec une définition de 2248 x 1080 pixels. Ici, on remarque tout de suite que l’encoche occupe une plus grande place sur la face avant. Le dos est en plastique, le smartphone est plus épais, côté design c’est donc Honor qui marque des points. Pour ce qui est de l’écran, on préférera le Pocophone F1 à la prestation plus équilibrée et qui bénéficie d’un niveau de luminosité plus élevé.

Vous l’avez peut-être vu sur les photos, les deux smartphones conservent leur port jack, un bon point dans cette gamme de prix.

Performances et logiciel, Pocophone F1

Le « maître de la vitesse » doit prendre la main sur cette partie, n’est-ce pas ? Et le tour de force est réussi, le Pocophone F1 présente l’un des rapports performance/prix les plus intéressants du marché. En effet, le Snapdragon 845 couplé à ses 6 Go de RAM tourne parfaitement pour une expérience utilisateur des plus fluides et rapides.

Le Honor 8X démérite-t-il pour autant ? Au contraire, pour un smartphone à 250 euros il remplit parfaitement son rôle. Le couple Kirin 710 + 4 Go de RAM fonctionne lui aussi très bien et l’utilisateur lambda dans une utilisation quotidienne comme intense s’y retrouvera. Pour cette gamme de prix, c’est l’un des meilleurs résultats qu’il nous a été donné de voir.

Tous les deux sont compatibles avec les principales bandes de fréquences françaises, à l’exception de la B28 (700 MHz), utilisée quasi exclusivement par Free.

Le Honor 8X embarque Android Oreo en version 8.1 avec EMUI 8.2, la dernière version en date de l’interface de Huawei. Cette dernière comporte énormément de possibilités de personnalisation pour l’utilisateur. Boutons de navigation, encoche masquée ou non, gestes sur le capteur d’empreintes… vous avez à portée de main un nombre conséquent d’options. La seule contrainte est de mettre le nez dans les paramétrages et de fouiller un peu.

« MIUI for Poco », l’interface logicielle du Pocophone F1, est propulsée sur Android 8.1. Xiaomi fait également partie de ces constructeurs qui laissent à l’utilisateur de nombreuses options de configuration de l’interface. Si l’on sait où regarder, c’est très appréciable. Quelques petites incohérences et détails nous confirment cependant que Xiaomi a moins soigné cette interface. Les nombreux menus et sous-menus dans les paramètres rendent la navigation moins simple et ergonomique. Si l’on oublie ces légers accrocs, le Pocophone F1 prend le dessus sur son adversaire.

Photo : Pocophone F1 pour les selfies

La photographie est le parent pauvre des smartphones au rapport qualité/prix intéressant et le Pocophone F1 ne déroge pas à cette règle. Son double capteur photo dorsal est performant dans des conditions de lumières idéales, mais dès que le manque de lumière se fait sentir, le flou et le bruit s’installent sur vos clichés. Les selfies sont en revanche particulièrement réussis grâce à son bon capteur frontal de 20 mégapixels.

Le Honor 8X ne proposera ni mieux ni moins bien avec son double capteur dorsal. Contrairement aux autres smartphones de la marque, on apprécie les couleurs plus naturelles, le traitement de l’IA étant moins agressif. Le mode « nocturne » qui permet de capturer de meilleures photographies de nuit et qui avait fait ses preuves sur le Huawei P20 Pro est nettement moins convaincant ici.

Autonomie, Pocophone F1

Aie, un micro usb en 2018 ça fait définitivement tache. Avec ce Honor 8X, il vous faut 1 heure pour charger de moitié votre smartphone. Pour certains c’est un point rédhibitoire. Ceci dit, le Honor 8X tient bien la marée dans une utilisation classique et garantit la journée intensive d’utilisation, guère plus. Écran éteint, le smartphone gère bien son autonomie, mais, à l’utilisation, la dalle de 6,5 pouces a tendance à bien faire fondre la jauge de vie du smartphone.

USB-C et charge rapide, énorme batterie de 4 000 mAh pour une autonomie XL : la messe est dite, le Pocophone F1 remporte haut la main le duel dans cette catégorie.

Conclusion : quel est le meilleur smartphone en 2018 ?

C’est naturellement le Pocophone F1 qui sort grand gagnant de ce duel. Logique, ce dernier est 110 euros plus cher que le Honor 8X (c’est presque 50 % du prix du Honor 8X d’ailleurs). Avec le Pocophone F1, vous avez un smartphone équilibré dans tous les domaines et une bombe de performances.

Le Honor 8X est loin d’être largué avec de bonnes performances, une autonomie correcte et un capteur photo cohérent avec la gamme de prix. C’est le design et les finitions que Huawei a apportés qui en font un smartphone intéressant. Pour un utilisateur au profil « gamer », foncez sur ce Pocophone. Pour les autres, le Honor 8X est une proposition à considérer de très près sur cette gamme de prix.

On vous recommande chaudement ce Pocophone F1, grand gagnant de ce versus que l’on pourra trouver facilement au meilleur prix ci-dessous.