OnePlus 9 Pro vs Samsung Galaxy S21 Ultra : lequel est le meilleur smartphone ?

Pro vs Ultra

 

Le OnePlus 9 Pro tente de propulser la marque sur le segment de l'ultra premium, mais est-il en mesure de venir concurrencer le Galaxy S21 Ultra ? Voici notre comparatif entre ces deux smartphones.

OnePlus a lancé sa marque en proposant des « flagship killers », des smartphones faisant juste les bonnes concessions pour venir faire de l’ombre aux meilleurs du marché, tout en réduisant leur prix. La marque souhaite néanmoins passer à la qualité supérieure et venir proposer de véritables appareils ultra premium sur tous les points. Est-ce réussi avec le OnePlus 9 Pro ? Peut-il rivaliser avec le Samsung Galaxy S21 Ultra, considéré comme le meilleur smartphone Android du moment ? Est-ce que les 300 euros de différence changent vraiment les choses ? Vous trouverez les réponses à toutes ces questions ici.

Fiches techniques des OnePlus 9 Pro et Samsung Galaxy S21 Ultra

Modèle OnePlus 9 Pro Samsung Galaxy S21 Ultra
Version de l'OS Android 11 Android 11
Interface constructeur OxygenOS One UI
Taille d'écran 6.7 pouces 6.8 pouces
Définition 3120 x 1440 pixels 3200 x 1440 pixels
Densité de pixels 513 ppp 515 ppp
Technologie AMOLED Super AMOLED
SoC Snapdragon 888 Exynos 2100
Puce Graphique (GPU) Adreno 660 Mali-G78 MP14
Mémoire vive (RAM) 12 Go 12 Go, 16 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go 128 Go, 256 Go, 512 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 50 Mpx
Capteur 3 : 8 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Capteur 1 : 108 Mpx
Capteur 2 : 12 Mpx
Capteur 3 : 10 Mpx
Capteur 4 : 10 Mpx
Appareil photo (frontal) 16 Mpx 40 Mpx
Enregistrement vidéo 4K@60 IPS 8K @24 fps
Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax) Wi-Fi 6E
Bluetooth 5.2 5.2
Bandes supportées N/C 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
5G Oui Oui
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran Sous l'écran
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Batterie N/C 5000 mAh
Dimensions 73.6 x 163.2 x 8.7mm 75.6 x 165.1 x 8.9mm
Poids 197 grammes 228 grammes
Couleurs Noir, Blanc, Vert Noir, Argent
Indice de réparabilité ? N/C
8,2/10
Prix 819 € 1 029 €
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Le poids de l’ultra premium

Le OnePlus 9 Pro, tout comme son prédécesseur, mise sur un design premium, alliant verre et métal pour assurer une prise en main agréable et un feeling qualitatif, ainsi qu’un écran incurvé sur les bords pour une esthétique léchée. Des caractéristiques qu’on retrouve également sur le Samsung Galaxy S21 Ultra évidemment.

Du côté de chez Samsung, le Coréen a opté pour un dos mat du plus bel effet et n’accrochant pas du tout les traces de doigts, un point que les maniaques apprécieront fortement. Chez OnePlus, il existe bien deux versions mates, mais celle que nous avons eu l’occasion de tester est la brillante, très salissante au demeurant.

Samsung Galaxy S21 Ultra dos couché

Le Samsung Galaxy S21 Ultra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Le module photo est quant à lui assez imposant sur les deux téléphones, entrainant une instabilité lorsqu’ils sont posés à plat sur un bureau ou une table par exemple. On notera que si OnePlus reste assez traditionnel avec un bloc rectangulaire aux coins arrondis, Samsung a fait l’effort d’intégrer son énorme module de manière plus originale en le faisant couler le long de la tranche. Le résultat est clairement réussi et ferait presque oublier sa protubérance… presque.

OnePlus 9 Pro et Galaxy S21 Ultra affichent donc tous les deux des prestations dignes de leur gamme élevée, mais il est un point qui fera la différence : le poids. Avec ses 75,6 x 165,1 x 8,9 mm, le fleuron de Samsung pèse 228 grammes sur la balance, contre 197 grammes pour celui de OnePlus avec des dimensions assez proches (73,6 x 163,2 x 8,7 mm). En main, ces 31 grammes se font clairement ressentir et on apprécie particulièrement l’envie du constructeur chinois de rester sous la barre des 200 grammes.

Le dos du OnePlus 9 Pro

Notons également qu’au niveau de la disposition des boutons, OnePlus a parfaitement géré l’emplacement des différentes touches tandis que Samsung s’est concentré sur le confort des droitiers. La faute notamment au module photo qui englobe la tranche. À l’inverse, le OnePlus 9 Pro possède un capteur d’empreintes un peu bas… rien de très gênant, mais il faut s’y habituer.

Autrement dit, si les gros smartphones ne vous gênent pas, le Galaxy S21 Ultra est particulièrement beau et original, mais le OnePlus 9 Pro arrive non seulement à offrir un feeling très premium tout en restant plus léger, et ce n’est pas négligeable.

La bataille des écrans adaptatifs

Depuis quelques générations, OnePlus se fournit chez Samsung pour ses écrans et les deux téléphones affichent donc des caractéristiques très similaires. On reste sur des dimensions très proches avec 6,7 pouces chez OnePlus contre 6,8 pouces chez Samsung. Pour le reste, il s’agit d’une dalle AMOLED en 1440p avec un taux de rafraichissement adaptatif allant de 1 à 120 Hz. Clairement, il s’agit là sur le papier de ce qu’il se fait de mieux en 2021.

Écran du OnePlus 9 Pro

L’écran du OnePlus 9 Pro est vraiment très beau // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Et en pratique, c’est tout aussi bien. Que ce soit le contraste infini, la luminosité excellente, la plage colorimétrique très large ou encore la justesse des couleurs, OnePlus 9 Pro et Samsung Galaxy S21 Ultra sont au coude-à-coude et se bataillent sur des détails. Difficile ici de déterminer un vainqueur tant les deux sont excellents, n’affichant de différences que sous une sonde.

On notera tout de même le gros effort réalisé par OnePlus pour éviter que les bordures soient gênantes au quotidien comme c’était le cas sur le 8 Pro, et la compatibilité du stylet sur le Galaxy S21 Ultra rappelant la gamme Galaxy Note.

One UI vs OxygenOS : toujours le meilleur d’Android

OnePlus et Samsung se disputent clairement la place de la meilleure interface constructeur depuis plusieurs années avec OxygenOS pour le premier et One UI pour le second. Le combat est donc ici très rude. On notera par ailleurs que les OnePlus 9 Pro et Samsung Galaxy S21 Ultra sont tous les deux sortis sous Android 11 et que les deux marques ont pour habitude de tenir à jour leurs smartphones avec une grande efficacité.

Les deux interfaces sont plutôt fidèles à l’esprit insufflé par Google, avec cependant des changements esthétiques et fonctionnels bienvenus. Samsung avait par exemple initié avec One UI 2.0 une interface mieux agencée, avec des interactions situées davantage sur le bas de l’écran pour faciliter les actions et les informations non cliquables en haut. Cette idée a été reprise par OnePlus depuis. Une grande partie des deux interfaces est également personnalisable pour changer l’apparence de certains éléments, un point que l’on aime tout particulièrement.

On notera l’arrivée de l’écran Google News chez Samsung à gauche de l’écran d’accueil (déjà présent chez OnePlus). De son côté, OnePlus joue le minimalisme sur les applications avec très peu de doublons avec les apps Google et surtout beaucoup moins d’applications partenaires que Samsung ; c’est très appréciable.

Enfin, OnePlus gagne un point pour l’intégration du nouveau Power Menu d’Android 11, vraiment très pratique pour gérer son écosystème domotique et ses cartes Google Pay. Malheureusement, Samsung n’a pas décidé de l’intégrer.

Les deux interfaces sont donc excellentes, mais on apprécie tout particulièrement la simplicité de OnePlus qui tente davantage de se rapprocher de l’interface des Google Pixel tout en ajoutant sa propre touche.

Une optimisation au top du Snapdragon 888

Sur le papier, le OnePlus 9 Pro et le Samsung Galaxy S21 Ultra sont très proches au niveau de leurs performances. Le premier embarque un SoC Snapdragon 888 avec 8 à 12 Go de RAM LPDDR5, tandis que le second s’offre un Exynos 2100 dans sa version européenne (ou un Snapdragon 888) couplé à 12 ou 16 Go de RAM. Dans un cas comme dans l’autre, avec en prime un espace de stockage UFS 3.1, on est en présence des meilleurs composants disponibles sur le marché.

En théorie néanmoins, la puce de Qualcomm conserve une légère avance et le système de refroidissement intégré par OnePlus permet une meilleure tenue sur la durée, chose que l’on a pu constater par nous-mêmes lors de nos tests, que ce soit dans les benchmarks ou sur les jeux les plus gourmands.

Modèle OnePlus 9 Pro Samsung Galaxy S21 Ultra
AnTuTu 8 713467 630500
AnTuTu CPU 188683 165456
AnTuTu GPU 305705 265244
AnTuTu MEM 117156 119987
AnTuTu UX 102023 79813
PC Mark 2.0 10600 15282
3DMark Slingshot Extreme N/C 7660
3DMark Slingshot Extreme Graphics N/C 10053
3DMark Slingshot Extreme Physics N/C 4179
3DMark Wild Life 5847 5565
3DMark Wild Life framerate moyen 35 FPS 33 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 42 / 31 FPS 36 / 27 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 57 / 71 FPS 51 / 60 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 60 / 169 FPS 116 / 152 FPS
Lecture / écriture séquentielle 1933 / 769 Mo/s 1988 / 1307 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 62171 / 60914 IOPS 80528 / 74811 IOPS
Voir plus de benchmarks

Si la différence est visible, mais assez anecdotique sur les benchmarks, elle se ressent un peu plus en pratique sur certains jeux, et notamment Fortnite. Alors que sur le fleuron coréen, le jeu tombe rapidement à 40 FPS dès que l’on bouge la caméra un peu trop rapidement, le dernier-né du trublion chinois affiche une stabilité très impressionnante, conservant un excellent framerate se stabilisant autour de 60 FPS en toutes conditions. De même, le S21 Ultra aura tendance à chauffer sur les longues sessions tandis que le OnePlus 9 Pro se contente de tiédir.

Hasselblad ne suffit pas

Véritable point faible de OnePlus, la photo a cette année été au cœur du développement du OnePlus 9 Pro avec un partenariat avec la marque iconique Hasselblad. De son côté, Samsung n’a plus rien à prouver sur de domaine depuis plusieurs années déjà et propose chaque année les meilleurs photophones du moment.

Samsung Galaxy S21 Ultra module photo

L’imposant module photo du Samsung Galaxy S21 Ultra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Niveau configuration, on a 4 capteurs pour le OnePlus 9 Pro :

  • Grand-angle : IMX789 (1/1,43”) de 48 Mpx (2,24 μm en 12 Mpx), 7P, ouverture f/1,8, 23 mm, OIS ;
  • Ultra grand-angle : IMX766 (1/1,56”) de 50 Mpx, lentille freeform 7P, ouverture f/2,2, 14 mm ;
  • Téléphoto x 3,3 : 8 Mpx (1 µm), ouverture f/2,4, OIS ;
  • Monochrome : 2 Mpx.

Et 5 pour le Galaxy S21 Ultra :

  • un capteur principal de 108 mégapixels (f/1,8), équivalent 24 mm ;
  • ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2), 120 degrés, équivalent 13 mm ;
  • téléobjectif x3 de 10 mégapixels (f/2,4) équivalent 72 mm ;
  • téléobjectif x10 de 10 mégapixels (f/4,9) équivalent 240 mm ;
  • capteur ToF avec autofocus laser.

Au premier coup d’œil, on remarque que Samsung propose plus de polyvalence avec notamment deux grossissements différents, mais que OnePlus a mis l’accent sur l’ultra grand-angle qui gagne nettement en qualité, que ce soit au niveau de la distorsion grâce à sa lentille freeform ou de sa définition.

En plein jour, les deux téléphones s’en sortent très bien et on sent que le partenariat avec Hasselblad a permis à OnePlus de rentrer enfin dans la cour des grands avec une bien meilleure gestion de la lumière et de la colorimétrie. On dénote cependant encore quelques petits ratés, notamment en ce qui concerne les bordures des images, où les pixels ont tendance à baver à outrance. C’est évidemment une critique que l’on peut également faire au Galaxy S21 Ultra, mais dans une moindre mesure.

Sur le OnePlus 9 Pro :

En ultra grand-angle :

Sur le Galaxy S21 Ultra :

En ultra grand-angle :

De nuit, le OnePlus 9 Pro a fait d’énormes progrès et peut se targuer de presque venir titiller le Galaxy S21 Ultra. Peut-être moins précis dans les détails sombres, ce dernier arrive néanmoins à mieux gérer les différences de luminosité, ainsi que la colorimétrie dans une certaine mesure. Son mode nuit est en outre bien plus efficace pour redonner de la lumière à une scène.

Sur le OnePlus 9 Pro :

Sur le Galaxy S21 Ultra : 

Mais le principal problème du OnePlus 9 Pro, le laissant un cran en dessous du Galaxy S21 Ultra, est son algorithme, un cran en dessous de ce que propose la concurrence. Que ce soit pour le mode portrait ou juste pour le HDR (activé automatiquement), on note rapidement des problèmes visibles à l’œil nu, que ce soit au niveau du détourage pour le premier ou de la gestion des couleurs pour le second.

Ce point est d’autant plus visible sur la caméra frontale dont la qualité reste médiocre, mais cela se ressent également sur les autres capteurs.

Enfin, pour la vidéo, les deux téléphones proposent non seulement de la 4K à 60 FPS, mais aussi de la 8K. Le OnePlus 9 Pro propose en outre de la 4K à 120 FPS pour les amateurs de ralentis. Les deux gèrent très bien les changements de focus ainsi que la stabilisation en 4K.

La charge rapide change tout

Niveau batterie, le OnePlus 9 Pro vise un peu moins large que le Galaxy S21 Ultra avec seulement 4500 mAh contre 5000 mAh. Son SoC est cependant un peu moins gourmand en énergie, ce qui lui permet de tenir la cadence et de proposer une bonne journée complète en utilisation intensive, voire une journée et demie avec une utilisation plus légère, s’approchant ainsi de ce que propose le smartphone le plus cher de Samsung.

Samsung Galaxy S21 Ultra USB

Le port USB-C du Samsung Galaxy S21 Ultra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

À titre de comparaison, sur notre test automatisé SmartViser, dans des conditions identiques, le OnePlus 9 Pro a tenu 15 heures et 17 minutes tandis que le Samsung Galaxy S21 Ultra est monté jusqu’à 16 heures et 20 minutes. La différence n’est pas énorme, mais elle est là quand même.

C’est sur son système de charge que le OnePlus 9 Pro va réellement se démarquer. Tout d’abord, il inclut un chargeur de 65 W dans la boite tandis que Samsung a retiré le bloc secteur qui s’achète désormais séparément, avec un maximum de 25 W. La différence de vitesse est flagrante : comptez moins de 30 minutes pour une recharge complète chez OnePlus et un peu plus d’une heure chez Samsung.

Le chargeur sans fil est ultra rapide

Le chargeur sans fil est ultra rapide // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Il en va de même avec la charge sans fil, extrêmement rapide chez OnePlus et beaucoup plus traditionnelle chez Samsung. Clairement, cette différence de vitesse de charge contrebalance très largement la légère baisse d’autonomie.

Lequel choisir entre le OnePlus 9 Pro et le Samsung Galaxy S21 Ultra ?

Sur de nombreux points, le OnePlus 9 Pro arrive à surpasser le Samsung Galaxy S21 Ultra, ou au moins à l’égaler. Cela se ressent notamment sur la charge rapide ou les performances brutes qui rappellent que la marque chinoise vise désormais clairement le très haut de gamme.

Malheureusement, malgré son partenariat avec Hasselblad, le OnePlus 9 Pro est encore un petit cran en dessous en photo, notamment en ce qui concerne ses algorithmes de traitement intelligents, bien moins performants que ceux de Samsung, et la polyvalence de ses optiques. Pour autant, il s’en sort globalement bien et ses résultats sont plus que satisfaisants au quotidien, y compris dans des conditions difficiles.

Et le OnePlus 9 Pro a également un autre argument de poids : son prix. Proposé à partir de 919 euros contre 1259 euros pour le Samsung Galaxy S21 Ultra, il affiche un rapport qualité-prix bien plus intéressant. Reste à savoir maintenant si vous souhaitez le top du top de la photo ou un excellent téléphone à un prix contenu sous la barre des 1000 euros.

Où acheter les OnePlus 9 Pro et Galaxy S21 Ultra ?

Le OnePlus 9 Pro est disponible à 919 euros en version 8+128 Go et à 999 euros en version 12+256 Go.

Le Samsung Galaxy S21 Ultra est disponible à 1259 euros en version 12+128 Go ou 12+256 Go et à 1439 euros en version 16+512 Go.

Les derniers articles