Comme promis, Hironobu Sakaguchi, le créateur de la série Final Fantasy vient de mettre en ligne son nouveau jeu sur mobile : Terra Battle.

terra battle

Terra Battle est le nouveau jeu de Mystwalker, un studio japonais considéré comme culte puisqu’il comporte un nombre incroyable de légendes du jeu vidéo japonais. Outre Sakaguchi, dont nous vous parlions un peu plus haut, Mystwalker travaille avec Nobuo Uematsu, l’un des plus célèbres compositeurs de la saga Final Fantasy, Kimihiko Fujisaka, un graphiste au trait si particulier et enfin Hideo Minaba qui était le directeur artistique de Final Fantasy IX ou Lost Odyssey. Et toutes ces personnalités ont travaillé ensemble à la conception de Terra Battle.

Il ne s’agit pas tellement d’un RPG que d’un jeu de tactique se déroulant sur une grille. Une fois son nom rentré, il est nécessaire de composer une équipe d’aventurier (que l’on embauche en réalisant des « discours sur l’amitié ») afin de lancer les premiers combats. Car Terra Battle s’embarrasse assez peu d’une histoire et n’hésite pas à plonger rapidement le joueur au cœur des batailles. Ces dernières se déroulent sur champ de bataille quadrillé où se situent à la fois les ennemis et les alliés. Il faut alors prendre en tenaille les monstres afin de porter une ou des attaques. Le tout se déroule en temps semi-réel, c’est-à-dire qu’une jauge de temps diminue continuellement et marque la fin des tours. Ajoutez à cela un système de points forts et de points faibles basé sur les règles du Shifumi et des héros à faire monter de niveau et vous avez une petite idée de la consistance du gameplay du jeu.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Et comme l’équipe de développement est composée de légendes du jeu vidéo, les graphismes et les musiques sont remarquables. Les portraits des alliés et des monstres sont par exemple de toute beauté, pour peu que l’on ne soit pas réfractaire au jeu vidéo nippon.

Terra Battle est de surcroît gratuit et ne contient aucune publicité. C’est toutefois un jeu free to play proposant des achats in-app compris entre 0,89 et 54,99 euros (pour les plus gros packs). Dans les autres particularités, il faut également noter que le jeu n’est pas (encore ?) compatible avec Play Jeux et que la liste des permissions est plutôt modeste.