Console OS, un OS simple basé sur Android pour nos PC. Un an après le bouclage de la campagne Kickstater, l’équipe fait face à une controverse importante : les personnes en charge d’Android-x86 sont remontées, « Console OS est un simple fork de notre projet« .

angry_video_game_nerd_adventures_2

Le projet Console OS était arrivé sur Kickstarter avec une ambition de taille : créer un système d’exploitation qui comblerait le fossé entre Windows et Android. Un OS basé sur Android qui pourrait être installé sur n’importe quel PC x86 et ARM en dual boot, avec des outils et des services dédiés à cet usage pour simplifier l’utilisation d’Android avec un clavier et une souris. L’idée est clairement intéressante, avec l’arrivée de portables hybrides, très souvent proposés sous Windows.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Avec une vidéo de démonstration et quelques références solides, Console OS a réussi à boucler sa campagne avec un total d’environ 65 000 euros. Le projet était basé initialement sur Android-IA, une plateforme supportée par Intel pour les architectures x86. Malheureusement, Intel a arrêté de supporter ce projet sur l’ensemble des plateformes x86, peu de temps après le bouclage de la campagne de financement. L’équipe de Console OS a continué de discuter avec Intel, en espérant pouvoir sortir une version suffisamment avancée basée sur la version KitKat d’Android. Le passage sur Lollipop a néanmoins été beaucoup plus délicat, entre autres à cause des pilotes, ce qui a encouragé l’équipe à se tourner vers une alternative, Android-x86.

Capture d’écran 2015-12-26 à 15.57.32

Un administrateur du projet Android-x86 a été contacté pour trouver un moyen de collaborer, c’est à ce moment que Android-x6 aurait réclamé 50 000 dollars. « Exiger de l’argent pour collaborer sur les contributions open-source (…) c’est absurde« , l’équipe de Console OS a donc refusé l’offre d’Android-x86. En creusant, les membres de l’équipe de Console OS se sont aperçus que l’administrateur du projet Android-x86, Chin-Wei Huang, était un ingénieur chez Asus. Ils lui ont donc proposé de collaborer avec Intel, pour développer ensemble un projet solide pour les plateformes x86.

Ces négociations ne les ont pas empêchés d’avancer sur le développement de Console OS, avec la publication d’une version basée sur Android 5.1 Lollipop. Ce qui n’a pas été du goût des membres de l’équipe d’Android-x86, lorsqu’ils ont découvert que Console OS (iConsole) était basé sur la dernière version d’Android-x86 – le code source de Console OS (iConsole) était alors disponible sur github pour accélérer son développement. « Un simple fork, c’est une honte« , l’équipe en charge d’Android-x86 a donc lancé un campagne de dénigrement, ce qui a obligé une des personnes en charge de Console OS à prendre la parole.

Un des responsables du projet est revenu dans un long article sur les différentes étapes du projet, et a certifié que l’objectif de Console OS était de fournir une expérience simple : « Vous allumez votre PC, vous choisissez Android, et il fonctionne facilement, et il fonctionne très bien. ».  Malgré les difficultés identifiées, l’équipe se veut rassurante, par rapport aux centaines de backers et « aux personnes intéressées par notre projet« .  En autres, Console OS sera certifié pour fonctionner avec les Google Apps (dont le Google Play), c’est ce qu’ils assurent. Ils promettent désormais des mises à jour régulières, pour essayer de « rattraper le retard engendré par Android-IA« .