Même si les récentes déclarations des opérateurs indiquent que la guerre des prix est terminée sur le marché des forfaits mobiles, cette fin d’année 2015 a démontré que les promotions étaient toujours présentes. Tant et si bien que ce Noël 2015 est peut-être le meilleur moment pour changer de forfait. On vous explique pourquoi.

sim-2-3-1000x668

Ces dernières semaines ont été fortement marquées par les promotions sur les forfaits mobiles. On a eu d’abord SFR, qui a été très actif dès la rentrée avec différentes promotions sur les offres Red by SFR et Virgin Mobile. NRJ Mobile a ensuite fêté ses 10 ans avec un forfait alléchant, mais ce n’était rien par rapport à ce qui allait se passer ensuite avec l’offre Vente-Privée Free Mobile. Cette vente privée est devenue un rendez-vous depuis 2 ans puisqu’elle est proposée chaque année, vers la mi-décembre, avec une offre à 3,99 euros par mois au lieu de 19,99 euros par mois pendant un an.

Anticipant son arrivée, Red by SFR, Virgin Mobile, Sosh et Bouygues Telecom ont tous proposé des offres concurrentes afin de gagner des clients et/ou inciter leurs clients à la fidélité. Faisons le tour des offres encore disponibles.

3 Go, ça ne vaut pas plus de 10 euros

Si la vente privée de Free est à présent terminée, il reste encore des offres chez les concurrents qui peuvent vous inciter à changer d’opérateur.

Red by SFR propose ainsi un forfait 5 Go (et appels/SMS/MMS illimités) à 9,99 euros par mois et un forfait 20 Go à 19,99 euros par mois. Contrairement à la plupart des autres offres qui se terminent après 12 mois, avec Red, vous gardez ce prix tant que vous ne changez pas d’offre. Ces offres sont disponibles jusqu’au 21 décembre à cette adresse.

Sosh a proposé un code de promotion SOSHNOEL qui permettait de bénéficier de 10 euros de réduction sur ses forfaits 3 Go et 5 Go. Vous pouviez ainsi bénéficier de 3 Go pour 9,99 euros par mois pendant un an puis 19,99 euros par mois et d’un forfait 5 Go à 14,99 euros par mois pendant un an puis 24,99 euros. Si cette offre n’a pas été prolongé, il est toujours possible de bénéficier de l’option 2 Go de data supplémentaire à 1 euro seulement, que vous soyez déjà client ou que vous souscriviez un nouveau forfait. Vous pouvez voir les offres de l’opérateur ici.

Bouygues Telecom propose également deux offres. Si vous n’êtes pas client de l’opérateur, vous pouvez également bénéficier d’un forfait 3 Go à 9,99 euros par mois pendant un an (puis 19,99 euros par mois). Le forfait 5 Go est plus cher que chez Sosh à 19,99 euros par mois pendant un an puis 29,99 euros par mois. Ces offres disponibles jusqu’au 31 décembre et vous pouvez y souscrire et avoir plus de détails en passant par ici. Petit bonus, Bouygues proposera la data illimitée les week-ends pendant les 6 premiers mois de 2016 (mode modem non compris).

Rester fidèle ou partir à la concurrence ?

À chaque promotion, on voit les mêmes critiques apparaître. Puisqu’elles sont faites pour attirer de nouveaux clients, elles ne sont pas toujours proposées aux clients actuels des opérateurs. On peut donc être tenté de partir à la concurrence pour bénéficier d’une réduction conséquente (jusqu’à 120 euros sur une année). Il est même intéressant de changer si vous disposez d’un forfait avec engagement 24 mois et qu’il vous reste moins de 6 mois, grâce à la loi Chatel qui permet de partir dès le 13e mois en ne déboursant que 25 % du coût des mensualités restantes.

En général, la fidélité n’est pas du tout incitative pour le client. Une fois que l’on est chez un opérateur, peu d’offres récompensent cette fidélité, si ce n’est des incitations à réunir toutes ses offres au même endroit (remises multilignes ou réduction sur les offres Free Mobile) et parfois des prix réduits sur des accessoires ou des smartphones.

CVTBTz8XAAAQjv0 (1)

Même chez Bouygues Telecom qui se veut #clientsdabords, quand l’opérateur propose une promotion, elle s’applique la plupart du temps sur des lignes supplémentaires et non sur les lignes déjà actives. Il y a parfois des bonnes surprises, comme l’opération mise en place depuis le 4 décembre dernier et qui permet de passer au forfait supérieur sans changer de prix. Orange a également proposé une opération intéressante pour ses clients. Ceux disposant d’un forfait Origami peuvent bénéficier de l’option 2 Go gratuitement pendant 6 mois et les clients Sosh peuvent y souscrire pour 1 euro par mois.

Cela reste néanmoins assez rare et il est financièrement plus intéressant d’aller voir à la concurrence en profitant de promotions. C’est d’autant plus le cas si vous n’êtes pas satisfait du réseau (suivez mon regard).

Dernier round avant recomposition ?

Depuis que Free est devenu le 4e opérateur sur le marché français de la téléphonie mobile, on parle d’un retour à 3 opérateurs. Toutes les possibilités ont été évoquées. L’hypothèse la plus crédible à ce jour reste un rachat de Bouygues par Orange avec une cession de nombreux éléments aux concurrents SFR et Free, notamment au niveau des antennes, des fréquences voire des boutiques.

2048x1536-fit_pdg-orange-stephane-richard-g-bouygues-martin-bouygues-lors-reunion-ministere-economie-paris-17-juillet-2012

Si cette hypothèse se confirme l’année prochaine, le marché français comportera 3 opérateurs d’ici la fin d’année 2016 avec deux positionnements différents. D’un côté, on aura Orange qui garderait son positionnement actuel avec un très bon réseau, beaucoup de services, peu de promotions et des prix élevés. De l’autre, on aurait SFR et Free avec des réseaux – notamment 4G – plus faibles qu’Orange. Dans cette configuration, il sera difficile pour SFR de viser une hausse des prix, ce que souhaite Patrick Drahi depuis son rachat. En effet, si SFR devait augmenter ses prix, il aurait des difficultés à apparaître aussi intéressant qu’Orange bien mieux positionné niveau réseau. S’il ne le fait pas, il aura des difficultés à tenir la comparaison avec Free dans l’hypothèse ou la société de Xavier Niel resterait sur les prix actuels. Si Drahi veut pouvoir rembourser la dette qu’il a contractée pour racheter SFR, il doit absolument augmenter ses marges. Arrêter les promotions semble être une étape indispensable pour y parvenir.

De plus, il est évident que dans un an, le réseau de Free – sans rattraper celui d’Orange – aura gagné en qualité et en couverture. Il sera aidé en cela par la bande de fréquence des 700 MHz qu’il aura commencé à utiliser dès avril 2016 dans certaines zones. L’opérateur aura-t-il toujours besoin de ventes privées pour recruter massivement de nouveaux utilisateurs ? On peut en douter.

L’année 2016 pourrait donc être très différente en termes de promotions que cette fin d’année. Il est donc intéressant de profiter des promotions actuelles et de changer d’opérateur. Si vous optez pour un forfait avec data, vous pouvez faire jusqu’à 120 euros d’économie sur une année. Un gain de pouvoir d’achat non négligeable.