Amazon ne commercialisera plus les produits de Nest, une entreprise rachetée par Google.

Avez-vous déjà remarqué que les appareils de Google, comme Google Home, ne sont pas commercialisés par Amazon ? Pourtant le géant de l’e-commerce n’est pas connu pour garder son catalogue de produits restreint. Amazon profite ici de sa position de leader du marché pour freiner Google et mettre en avant ses propres appareils, comme l’Amazon Echo.

Amazon n’est pas seul à faire des chamailleries. Google a décidé de bloquer l’accès à YouTube sur les produits Amazon Echo et Amazon Fire TV. L’absence d’un service aussi populaire peut faire beaucoup de tort à Amazon à l’instar de Windows Phone, lui aussi boudé par le géant de la recherche. Amazon est également souvent absent des listes de produits de Google Shopping, le comparateur de prix du géant.

Amazon est absent de Google Shopping

Les produits Nest de Google bientôt concernés par l’embargo

Nos confrères de Business Insider ont obtenu la confirmation que les produits développés par Nest, une société qui a été absorbée par Google, seront bientôt concernés par l’embargo mis en place par Amazon. Cela signifie qu’aucune nouveauté de Nest ne sera ajoutée au catalogue et que les produits seront vendus uniquement jusqu’à l’écoulement du stock. La direction de Nest a appris la nouvelle par un appel d’Amazon à la fin de l’année 2017.

Cette décision est aussi le résultat d’une nouvelle bataille ouverte entre Amazon et Google autour du marché de la maison connecté. À ce sujet, Amazon a récemment acquis Ring, un spécialiste de la sonnette connectée. Nest est justement la division de Google dédiée aux produits connectés pour le domicile.

Malheureusement, les perdants dans l’histoire sont surtout les clients des deux entreprises.

À lire sur FrAndroid : On a testé Amazon Alexa dans sa version française en avant-première – Vidéo